Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Leclerc de Hautecloque
LECLERC DE HAUTECLOQUE

Le capitaine français Philippe-Marie de Hautecloque (1902 - 1947), blessé en 1940, prisonnier des Allemands, s'évade et rejoint le général de Gaulle à Londres. Il prend le nom de Leclerc. Envoyé en Afrique, il forme au Tchad la 2e division blindée qui libère Paris en 1944.

En 1941 Leclerc, devenu colonel, se trouve devant Koufra, vaste OASIS de Libye où 1.200 Italiens, puissamment armés, occupent le fort d'El Targ. Il ne dispose que de 400 hommes, 10 véhicules blindés, 45 camions, 1 canon de 75 millimètres et 2 canons de 37. Au début de février 1941, Leclerc fait une reconnaissance dans Koufra sans alerter la garnison et, le 18, attaque avec ses maigres forces. Après un violent accrochage, il commence le siège du fort. Un duel s'engage entre l'artillerie italienne et l'unique canon de 75 français, qui tire avec rage. Le 1er mars, les Italiens cessent le combat. Le lendemain, Leclerc prononce le "Serment de Koufra" : "Nous ne nous arrêterons que lorsque le drapeau français flottera sur Metz et Strasbourg." En 1944, le serment était tenu. Mort dans un accident d'avion en 1947, Leclerc fut élevé à la dignité de maréchal de France, en 1952.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !