Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Albert Londres
ALBERT LONDRES

Dans l'incendie du paquebot Georges-Philippar, au large d'Aden, périt le très grand journaliste français Albert Londres (1884 - 1932), dont les enquêtes ont dénoncé, entre autres scandales, l'horreur du bagne de Cayenne.

C'est à bicyclette qu'Albert Londres réalise son premier reportage. La Grande Guerre vient de commencer. Réformé, il est devenu correspondant de guerre et arrive à Reims la veille du bombardement de la cathédrale : chance inespérée pour un débutant... La paix revenue, Albert Londres se spécialise dans le grand reportage. D'un tremblement de TERRE au Japon, il ÉCRIT : "Les murs se balancent à droite et à gauche. On dirait que j'ai des petites roulettes sous mes semelles." En Chine, il s'indigne de la façon dont les gouverneurs de province rançonnent leurs administrés : "Si on prenait un de ces généraux, les poches pleines, et qu'on le jette au FEU, ce n'est pas de la cendre que l'on recueillerait mais du métal en fusion !". Magnifiquement payé, Londres a une manière toute personnelle de rédiger ses notes de frais. Il écrit couramment : "Achat d'un CHEVAL : 1.000 yens. Revente du cheval : 1.000 yens. Total : 2.000 yens." Il est d'ailleurs réglé sans discussion.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !