Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Macreuse
MACREUSE

Comme l'EIDER, la macreuse est un CANARD plongeur marin de l'HÉMISPHÈRE boréal. Son plumage varie du noir profond au brun foncé, selon les 3 espèces. Infatigables plongeurs, les macreuses passent une grande partie de l'ANNÉE en MER, souvent loin du rivage et par les plus gros temps. Elles se nourrissent de CRUSTACÉS. Elles nichent en Scandinavie, dans la TOUNDRA et les tourbières, ou au bord des LACS. Les macreuses viennent hiverner sur les côtes de la mer du Nord, de la Baltique et de l'OCÉAN Atlantique.

La macreuse est chassée sur les côtes de l'Ouest. La chair de macreuse était autorisée, jadis, durant le Carême. La raison de ce passe-droit est singulière. Pendant des siècles, la macreuse, dont l'arrivée et la disparition soudaines étaient inexpliquées, fut considérée comme une bête mystérieuse, à l'origine controversée. Certains affirmaient le plus sérieument du monde qu'elle naissait d'un fruit, d'autres d'un CHAMPIGNON ou d'une MOUSSE. D'où l'habitude de considérer sa chair comme une denrée non ANIMALE que l'on pouvait manger sans commettre un péché, le vendredi. Au XIIème siècle, le pape Innocent III s'éleva en vain contre cette croyance...



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !