Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Stepan Makarov
STEPAN MAKAROV

Nommé commandant de l'escadre russe du Pacifique en 1904, l'amiral Makarov (1848 - 1904) est célèbre pour sa force de caractère et un exploit : en 1878, il a pénétré de nuit dans Batoum et y a détruit, à la TORPILLE, plusieurs navires turcs.

Surnommé "la Barbe" par ses marins - une barbe noire qu'il porte, largement étalée, sur la poitrine -, Makarov s'est juré de forcer le blocus que l'AMIRAL TÔGÔ a établi devant Port-Arthur. Dans la NUIT du 12 au 13 avril 1904, à bord du Petropavlovsk, il observe les mouilleurs de mines japonais au travail à quelques milles de la côte. Vers 4 heures, on vient l'avertir qu'un de ses bâtiments le Bayan, a engagé le combat contre les torpilleurs japonais. Il appareille aussitôt. Au large, Makarov devine les silhouettes de 7 CUIRASSÉS japonais. L'ennemi est en force : il juge préférable de rentrer. Curieusement, alors que les navires russes font demi-tour, Tôgô n'ouvre pas le feu. Soudain, à 9 heures 45, une formidable explosion ébranle l'AIR : le Petropavlovsk a sauté sur une mine. Tandis que le cuirassé s'enfonce dans les flots, Tôgô salue au garde-à-vous. "Makarov était un grand marin, murmure-t-il. Nous avions le même âge."



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !