Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Marronnier
MARRONNIER1 référence trouvée

Les marronniers sont des arbres dont on connaît une vingtaine d'espèces. La plus répandue est le marronnier d'Inde. Ce bel arbre, au tronc droit, à la cime arrondie ou conique, peut atteindre 30 m de haut. Ses FLEURS blanches, tachées de rose, forment de très jolies grappes. Son fruit farineux, le marron, non comestible, est protégé par une coque hérissée d'épines. Plantés en alignement le long des avenues et dans les JARDINS, les marronniers d'Inde sont très décoratifs.

Originaire de l'Inde, le marronnier fut importé en France en 1615. Dès cette époque, ses GRAINES et ses fruits furent employés en pharmacie pour leur action bienfaisante sur la CIRCULATION DU SANG. Aujourd'hui encore, à la campagne, le marron est considéré comme un remède efficace contre la douleur et on recommande d'en porter quelques-uns dans sa poche pour combattre les rhumatismes. La farine du marron d'Inde entre dans la fabrication d'une colle à bois qui a la propriété d'éloigner les INSECTES rongeurs. Le marron se prête à la sculpture et des mains habiles peuvent en tirer une foule de petits objets imprévus ou cocasses. On disait d'ailleurs, jadis, d'un visage grotesque : "C'est un véritable marron sculpté."



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !