Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Mélisse
MÉLISSE

Mélisse vient du mot grec melissa qui signifie ABEILLE et, en effet, cette plante attire les abeilles. Originaire de l'Orient méditerranéen, elle pousse à l'état sauvage dans les pays chauds et s'est parfaitement acclimatée dans les JARDINS de l'occident. Sa tige de section carrée, velue, ne dépasse pas 1 m. Ses feuilles sont dentelées et ses petites FLEURS blanches groupées en grappes. Les fleurs et les feuilles de mélisse (encore appelée "citronnelle") sont utilisées dans la fabrication de drogues et de liqueurs. On les récolte au moment de la floraison, en juin, quand elles sont agréablement parfumées; plus tard, elles dégagent une odeur insupportable.

Dans la mythologie grecque, Melissa était une nymphe, fille de Melissos, roi de Crète. Avec sa soeur Amalthée, elle éleva le jeune Zeus, le nourrissant de miel. Ce sont des médecins arabes qui, les premiers, ont découvert les vertus médicinales de la mélisse. Avicenne, le grand médecin iranien du XIe siècle, disait "qu'elle rendait joyeux et heureux et qu'elle affermissait l'esprit". Dès cette époque, les médecins occidentaux les imitèrent et ils prescrivirent la mélisse dans le traitement de nombreuses maladies. Aujourd'hui encore, l'EAU de mélisse, prise sur un morceau de sucre, constitue un remède efficace en cas de malaise, de syncope ou d'indigestion.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !