Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Michel-Ange
MICHEL-ANGE1 référence trouvée

Peintre, sculpteur et architecte italien, Michelangelo Buonarroti, dit Michel-Ange (1475 - 1564), est présent dans les plus grands musées. On admire à Rome et à FLORENCE ses chefs-d'oeuvre : statues de Moïse et de David, plafond de la Chapelle Sixtine, etc.

Le pape Jules II, vainqueur à Bologne, commande à Michel-Ange une statue à son effigie, COULÉE dans le bronze des couleuvrines prises à l'ennemi. Le sculpteur demande au Saint-Père : "Que dois-je mettre dans votre main droite ? Un livre ? - Tu te moques de moi ! Tu y mettras une épée !". Cette statue n'est pas parvenue jusqu'à nous : prise de guerre, refondue, elle est devenue un gros canon baptisé, par ironie, la "Julienne" ! Lorsqu'en 1508, ce même Jules II ordonne à Michel-Ange de décorer la voûte de la chapelle Sixtine, ce dernier proteste qu'il n'est pas peintre mais doit s'incliner. Il passe près de 4 ANS sur son échafaudage, restant des semaines sans descendre. Il se plaint au pape : "Regardez-moi, je suis tordu comme un arc. Quant à ma barbe, elle se dresse vers le CIEL, raidie à jamais !". Michel-Ange ne pourra plus, désormais, lire une lettre sans l'élever au-dessus de lui : il a eu trop longtemps les yeux tournés vers le haut.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !