Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... La Science Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Millibar
MILLIBAR

Unité de mesure de la pression atmosphérique utilisée par la MÉTÉOROLOGIE internationale dans l'établissement des cartes du temps.

En 1647, Blaise Pascal fait remplir d'EAU un tube de verre long de 12 mètres, fermé à un bout. Le tube est ensuite retourné à la verticale de façon que son extrémité ouverte plonge dans une cuve contenant de l'eau. Aussitôt, à l'intérieur du tube le niveau du liquide baisse et se stabilise à 10,33 mètres de hauteur. Blaise Pascal vérifie ainsi qu'il est possible de mesurer la pression que l'ATMOSPHÈRE exerce au niveau du SOL, ce qu'a déjà découvert l'Italien Evangelista Torricelli, l'inventeur du baromètre, en 1643. Dans le tube de Pascal, la pression atmosphérique maintenait à 10,33 mètres de hauteur une colonne d'eau, comme elle maintenait à 760 millimètres de haut une colonne de mercure dans le tube de Torricelli plongé, celui-là, dans une cuve de mercure. En 1950, les météorologistes ont adopté une unité de mesure propre à la pression atmosphérique : le millibar. 1.000 millibars correspondent à la pression qui maintient une colonne de 750 millimètres de mercure dans le baromètre à mercure. 1.025 millibars, annoncent le beau temps.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !