Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

William Mitchell
WILLIAM MITCHELL

Le colonel américain Mitchell (1879 - 1936) croit à la possibilité d'une guerre aérienne totale ainsi qu'à la supériorité de l'avion sur les autres armes. Condamné en cour martiale à 5 ANS de suspension, il démissionne en février 1926.

En 1921, Mitchell est directeur de l'AVIATION militaire. Le secrétaire d'État à la Marine, Daniels, lui lance un défi : "Je veux bien me tenir nu-tête sur le pont d'un croiseur que vous essaierez de couler avec vos bombes !". Mitchell le prend au mot et obtient d'utiliser, pour son expérience, des bâtiments désarmés livrés par l'Allemagne. Lors d'une première attaque, il envoie par le fond 2 sous-marins, un torpilleur et un croiseur. Le 21 juillet, il renouvelle son exploit et coule, en 6 coups au but, le CUIRASSÉ Osfriesland. Par la suite, Mitchell bat le record de vitesse. Malheureusement, sa passion l'emporte. Après la catastrophe du dirigeable Shenandoah, il accuse les ministères de la Guerre et de la Marine d'incompétence et de trahison, ce qui lui vaut ses ennuis judiciaires. Un de ses juges déclare : "Mitchell est un de ces fichus soldats, merveilleux pendant la guerre, mais bien génant en temps de paix !".



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !