Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Myrte
MYRTE

Le myrte, de la famille des myrtacées, se présente sous la forme d'un arbuste de 2 à 5 m de hauteur. C'est, par excellence, l'espèce du MAQUIS corse, mais on le trouve sur tout le pourtour de la Méditerranée. Ses branches, irrégulières, portent des feuilles qui ne jaunissent jamais et des FLEURS odorantes. Le bois de myrte, très fin, de teinte gris rougeâtre, est utilisé pour la confection des cannes et manches de parapluie. Le myrte pousse très lentement et vit très vieux : plus de 100 ANS, son tronc mesure 1 m de circonférence.

Le myrte a fait une entrée joyeuse dans la littérature le JOUR où Eugène Labiche l'a choisi comme accessoire comique de sa célèbre pièce Un chapeau de paille d'Italie. Porté par un des invités de la noce qui, sous la conduite du futur mari Ferdinand, s'est lancée à la poursuite d'un chapeau de paille, l'arbuste traverse l'action, encombrant les bras de son "porteur", ce qui ne manque jamais de déclencher l'hilarité des spectateurs. En anatomie, on donne le nom de "MUSCLE myrtiforme" - qui a la forme d'un myrte - au muscle qui est situé sous l'aile du nez. En pharmacie, les feuilles de myrte ont un pouvoir tonique et stimulant. La distillation de l'essence de myrte donne, un ANTISEPTIQUE, le "myrtol".



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !