Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Oranger
ORANGER2 références trouvées

De son pays d'origine, l'Asie centrale, l'oranger a gagné peu à peu les pays méditerranéens où il s'est parfaitement acclimaté. Ce n'est que vers 1550 qu'il a fait son apparition en France. C'est un arbre aux feuilles persistantes dont le fruit, l'orange, est riche en sucre et en VITAMINES. Certains orangers atteignent 10 m de haut et donnent jusqu'à 10.000 fruits. Mais le plus souvent, la taille de l'arbre est de 3 m et la récolte ne dépasse pas 500 fruits. La culture de l'oranger, dans les orangeraies, constitue une des principales ressources agricoles des pays de l'Afrique du Nord, de l'Espagne et de l'Italie.

Dans les régions du Nord, le climat ne permet pas aux oranges d'atteindre leur maturité. On cultive alors l'oranger en caisses, pour l'ornementation, dans les "orangeries". C'est à l'époque de la Renaissance que l'on commença de décorer, en Europe, les riches demeures avec des orangers et que l'on construisit les premières orangeries. En France, la plus célèbre est celle du château de Versailles, construite par l'architecte Mansart en 1684 sur 381 m de long. Le musée de l'Orangerie, à Paris, aménagé dans l'ancienne orangerie du palais des Tuileries, sur les bords de la Seine, abrite des collections de peinture.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !