Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Louis Pasteur
LOUIS PASTEUR4 références trouvées

Fils d'un tanneur jurassien, Louis Pasteur (1822 - 1895) révolutionne, par ses découvertes, la BIOLOGIE, la médecine et la chirurgie. Son nom est passé dans le langage scientifique : pasteurisation, ère pasteurienne, etc.

Pasteur aime à répéter : "Savoir s'étonner est le premier pas vers la découverte." C'est cette faculté d'étonnement qui est à la base de tous ses travaux. A 26 ANS, il établit que la matière vivante est dissymétrique, à l'opposé de la matière inerte, toujours symétrique : les fermentations sont donc le fait d'êtres vivants puisqu'elles se révèlent à nous sous forme dissymétrique. Pasteur n'est pas médecin, il bouleverse néanmoins les bases de la médecine en prouvant que les maladies contagieuses sont provoquées par des organismes microscopiques. Il triomphe de la rage, véritable fléau qu'on ne sait ni soigner ni prévenir et, malgré les critiques, prend le risque d'inoculer son vaccin antirabique à un jeune berger, mordu par un CHIEN. Il y a un contraste saisissant entre l'importance des résultats obtenus et la pauvreté des moyens dont Pasteur disposait dans son modeste laboratoire de la rue d'Ulm, à Paris.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !