Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Pierre l'Ermite
PIERRE L'ERMITE

Le moine Pierre l'Ermite (vers 1050 - 1115) est l'un des prédicateurs de la première croisade. Après le concile de Clermont (1095), qui a décidé l'entreprise, il parcourt l'Europe occidentale, pour dénoncer la cruauté des Turcs à l'égard des pélerins chrétiens.

Pierre l'Ermite va toujours vêtu d'une tunique de laine et d'un manteau de bure. Doué d'une grande éloquence, il parcourt villes et villages où il déclenche l'enthousiasme. Après l'avoir entendu raconter son pèlerinage à Jérusalem, ses auditeurs arrachent des poils de sa mule pour les garder comme reliques. Il prêche la délivrance du tombeau du Christ. Répondant à son appel, le peuple, devançant les armées régulières, se met en route, en 1096, au cri de : "Dieu le veut !" Traînant femmes, enfants et vieillards dans des chariots, des dizaines de milliers de croisés traversent l'Allemagne, la Hongrie et la Bulgarie, demandant à chaque ville : "N'est-ce pas là Jérusalem ?" Les Turcs se défont sans mal de ces bandes inorganisées. Par son impréparation, la "CROISADE des pauvres gens" s'achève en massacre. Miraculeusement épargné, Pierre l'Ermite fonde le monastère de Neufmoutier à son retour en Belgique.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !