Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Prunellier
PRUNELLIER

Petit arbuste sauvage de la famille des rosacées, le prunellier est caractérisé par des rameaux hérissés d'épines noires et solides, d'où son nom populaire d' "épine noire". Il croît dans les terres en friche et constitue en bordure des champs et des près des haies touffues difficiles à franchir. Au PRINTEMPS, les buissons se couvrent de nombreuses petites FLEURS blanches et fragiles dont les pétales tombent dès qu'on les cueille. A l'AUTOMNE apparaissent les fruits, pas plus gros que des grains de raisin, d'un noir bleuâtre, et qui mûrissent en hiver. L'espèce à fleurs doubles blanches ou rouges est cultivée pour la décoration des JARDINS. Le prunellier peut vivre 80 ANS.

Le fruit du prunellier, la prunelle, très âpre, ne devient agréable au goût que lorsqu'il est CUEILLI après les gelées. On en tire une eau-de-vie très réputée et des liqueurs délicates. De petits OISEAUX, telle la pie-grièche écorcheur, construisent de préférence leur nid dans les buissons de prunellier dont les rameaux serrés et les épines les mettent à l'abri des ANIMAUX chasseurs. Quand arrive le temps difficile de l'HIVER, lorsque la nourriture devient rare, les PIES et les GEAIS recherchent ses fruits aigrelets. La médecine populaire reconnaît au prunellier certaines vertus.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !