Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Prunier
PRUNIER3 références trouvées

Le prunier, de la famille des rosacées, est l'un des arbres fruitiers les plus faciles à cultiver. Il pousse dans presque tous les terrains et se plaît en plein VENT et au soleil. Il ne dépasse pas 6 m de haut et ses branches sont assez étalées. On le multiplie par le semis et la GREFFE. Il produit abondamment, pendant les ANNÉES favorables à son épanouissement, un fruit, la prune; celle-ci, de grosseur variable selon les variétés, est ronde ou ovoïde, jaune, rougeâtre ou violacée. Sa peau est lisse et sa pulpe tendre et sucrée. Les variétés les plus connues et les plus appréciées sont la mirabelle, la quetsche, la reine-claude, la prune d'Agen. La prune se consomme crue, cuite ou séchée.

Le nom de reine-claude a été donné, au XVIe siècle, à une variété de prune, en hommage à l'épouse du roi FRANÇOIS 1ER, Claude de France, qui avait particulièrement apprécié ce fruit sucré. La prune d'Agen, devenue célèbre à travers le monde, est cultivée pour la préparation des pruneaux. Ceux-ci sont obtenus en faisant sécher au SOLEIL, puis au four doux, des prunes d'une belle couleur violet rosé qui peuvent ainsi être consommées longtemps après leur CUEILLETTE. Le pruneau est un aliment très nutritif recommandé aux sportifs et aux enfants.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !