Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Pythéas
PYTHÉAS

Lorsque Pythéas (IVe siècle av. J.-C.) accomplit son long voyage océanique, vers 330 av. J.-C., il est déjà célèbre pour avoir calculé la latitude de Marseille, sa ville natale.

Si l'on en croit sa Description de l'OCÉAN, Pythéas quitte Marseille avec 2 navires. Son but : visiter les MINES d'étain de Cornouailles et rivaliser avec les Phéniciens. Il franchit les colonnes d'Hercule - l'actuel détroit de Gibraltar -, longe les côtes atlantiques et arrive enfin à Belerium, à l'extrême pointe sud-ouest de la Grande-Bretagne. Là, il assiste à l'extraction de l'étain de "VEINES terreuses", à son tri et à sa purification. Sa curiosité satisfaite, il poursuit sa route vers le nord. Il aborde dans une ÎLE qu'il baptise Thulé, où le JOUR, à son grand étonnement, dure 24 HEURES. Au-delà, affirme-t-il, MER, CIEL et terre se fondent en une masse compacte, un "poumon marin". On pense aujourd'hui que Thulé n'est autre que l'Islande et que le "poumon marin" de Pythéas était en fait une zone de BROUILLARD épais, comme on en rencontre fréquemment dans ces parages. Thulé n'en fut pas moins considérée, durant l'Antiquité et le Moyen Age, comme un "bout du monde".



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !