Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Jean-Eugène Robert-Houdin
JEAN-EUGÈNE ROBERT-HOUDIN

Après des études de droit, Robert-Houdin (1805 - 1871) préfère se lancer dans la manipulation. En 1845, il crée au Palais-Royal le théâtre des Soirées-Fantastiques et connaît, très vite, un vif succès.

A cette époque, les prestidigitateurs aiment à s'entourer d'une mise en scène compliquée. Robert-Houdin, au contraire, va se présenter devant le public en strict habit noir, donnant l'illusion que toute tricherie est impossible. Pour étonner les spectateurs, il tire parti des applications toutes nouvelles de l'ÉLECTRICITÉ. Les automates qu'il fabrique apportent à son numéro un attrait supplémentaire. Il est particulièrement fier d'un écrivain-dessinateur, qui signe ses dessins du nom de son inventeur. Le montage en est si précis qu'il fonctionne sans le moindre bruit. Lors de sa présentation au public, celui-ci se montre déçu car il croit à un mécanisme enfantin. Robert-Houdin doit modifier son automate afin qu'il fasse entendre, en écrivant, un cliquetis qui donne confiance aux spectateurs. Il pousse l'amour de son art jusqu'à transformer sa propriété, près de Blois, en une véritable maison de magicien aux murs et aux planchers truqués.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !