Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Roger de Sicile
ROGER DE SICILE

Appelé par son frère Robert Guiscard, le Normand Roger (1031 - 1101) arrive en Italie, décidé à se tailler un royaume. Il achève la conquête de la Calabre, devient comte de Sicile et fait régner la paix au centre de la Méditerranée.

C'est vers 850 que les premiers Normands pénètrent en Méditerranée. Avec ses TEMPÊTES soudaines, cette MER les déconcerte. En outre, leur peau de blonds supporte mal le SOLEIL : elle rougit et se crevasse, au point qu'ils se croient victimes d'un mal inconnu. En 1061, ce ne sont plus que mauvais souvenirs lorsque Roger monte une véritable opération amphibie contre Messine. Seul maître de la Sicile après 30 ANNÉES de combats, en 1091, il se tourne vers de plus vastes HORIZONS. Il possède deux atouts : un type de "croiseur" rapide, dérivé du DRAKKAR, et le BLÉ, dont la Sicile regorge. Menacés par l'embargo que le nouveau comte a institué sur les exportations de céréales, des émissaires de Tunisie viennent le supplier : "Nous sommes prêts à payer votre blé le prix que vous voudrez !" Roger exige la fin de la piraterie et une trêve, que les Arabes finissent par signer : la Méditerranée cesse d'être un LAC musulman.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !