Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Roustam
ROUSTAM

Offert à Bonaparte par le pacha du Caire, l'ESCLAVE géorgien Roustam (1780 - 1845) devient mamelouk de l'Empereur. De 1800 à 1814, il parcourt l'Europe avec son maître. A la CHUTE de l'Empire, il semble mener une VIE tranquille : ses familiers l'appellent Papa Tam.

Monté sur un grand CHEVAL, le corps bardé de pistolets, poignards et yatagan, Roustam a fière allure lorsqu'il caracole aux côtés de l'Empereur. Il est la coqueluche des Parisiens. Servant NAPOLÉON avec une fidélité de CHIEN de garde, il lui obéit en tout, sauf au lendemain de l'abdication à Fontainebleau. Le bruit court que l'Empereur a essayé de s'empoisonner durant la NUIT. Aussi, quand celui-ci sort de sa prostration pour réclamer ses pistolets, Roustam s'affole et refusera de les lui apporter. Effrayé par l'audace de son geste, il quitte le château et ne reverra jamais l'Empereur. Sous la restauration, la police surveille le mamelouk. Ses fréquents voyages à Londres intriguent : comploterait-il ? En réalité, Roustam se produit dans un cirque, devant les badauds d'outre-Manche, revêtu de son costume chamarré. L'aventure s'achève en mascarade.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !