Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Sangsue
SANGSUE

La sangsue est un ver annélide de la famille des hirudinées. Son nom trahit bien sa fonction essentielle, sanguisuga voulant dire "qui suce le sang". La sangsue, dont le corps aplati est muni à l'avant et à l'arrière d'une ventouse, vit en PARASITE sur un organisme étranger où elle puise sa nourriture. Les variétés de sangsues qui étaient employées en médecine, la sangsue grise et la sangsue verte, pèsent entre 1 et 5 g. Selon sa taille, la sangsue peut absorber entre 3 et 15 g de sang. On traite de "sangsues" les personnes par trop "collantes".

Autrefois, les médecins pensaient qu'une grande partie des maladies de l'homme provenaient d'une surabondance de SANG. D'où l'abus des saignées préconisées par les médecins de Molière. L'emploi des sangsues procédait du même principe : on les appliquait sur la peau nue et aseptisée, à l'intérieur d'une ventouse, d'un verre ou, plus simplement, sous une compresse, après s'être assuré, en pressant le corps du ver, qu'il n'avait pas encore sucé de sang. On laissait opérer la sangsue, notamment dans les cas de congestion et de pneumonie, sachant qu'elle pouvait faire couler jusqu'à 100 grammes de sang plusieurs HEURES après avoir été retirée.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !