Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Saule
SAULE1 référence trouvée

Le saule est un arbre d'Europe et d'Asie qui se plaît particulièrement aux bords des rivières, des RUISSEAUX, des étangs et dans les terrains marécageux. Il en existe plus de 160 espèces. La plus répandue est celle du saule blanc. Cet arbre haut de 15 à 20 m, que l'on rencontre dans toutes les régions tempérées, se reconnaît à ses feuilles au dessous blanc. On le taille en "têtard", c'est-à-dire que ses branches sont élaguées de telle façon que le bétail ne puisse les manger, mais à une hauteur qui permet de couper facilement les jeunes rameaux. Le saule pleureur a des branches qui pendent, formant une véritable tonnelle du plus bel effet décoratif.

Rameau flexible d'une autre espèce de saule qui est un arbuste, l'osier séché est utilisé en vannerie pour la fabrication de paniers, corbeilles et sièges légers. Le bois du tronc est employé en menuiserie et l'écorce sert pour le tannage des peaux. Dès l'Antiquité, les habitants des régions marécageuses où les saules abondaient, mais où les fièvres sévissaient, luttèrent contre leurs accès en utilisant l'écorce de l'arbre en tisane ou macérée dans leur boisson habituelle, VIN ou cidre. Certains mettaient même des feuilles de saule dans leur lit pour prévenir la fièvre. L'écorce du saule contient de l'ACIDE salicylique utilisé dans le traitement des rhumatismes.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !