Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Le Monde et la Nature Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Siphon
SIPHON

Pour le spéléologue, point où, dans une GROTTE, un cours d'eau souterrain s'engage dans une dénivellation par un couloir juste assez large pour lui livrer le passage. Le franchissement d'un siphon est toujours dangereux.

Brusquement, les parois de la galerie souterraine dans laquelle avance le spéléologue se resserrent. Le COURANT de la rivière qu'il suit se fait plus violent. Quelques mètres encore et le cours d'EAU s'engouffre dans un passage, une sorte de tunnel, qu'il occupe entièrement. Autrefois, l'homme, l'extrémité d'une corde fixée à sa ceinture, l'autre assurée à une roche, remplissait d'AIR ses poumons et se laissait glisser dans le courant. Il n'avait devant lui que 10 secondes, 15 au plus. Ensuite, si le siphon n'avait pas été franchi, il devait absolument revenir, sous peine de périr noyé. De nos JOURS, des combinaisons spéciales et des bouteilles d'air comprimé lui permettent, lorsqu'un siphon lui barre la route, de demeurer dans l'eau plusieurs dizaines de minutes. Néanmoins, le passage d'un siphon demeure toujours une opération que seuls peuvent tenter des spéléologues bien entraînés.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !