Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Heihachiro Tôgô
HEIHACHIRO TÔGÔ1 référence trouvée

Tôgô (1847 - 1934), le plus célèbre des amiraux japonais, s'illustre dans la guerre de 1894-1895 contre la Chine. En 1904-1905, il dirige le blocus de Port-Arthur et anéantit la flotte russe à Tsushima.

Le 27 mai 1905, le massacre de Tsushima tire à sa fin. Le navire AMIRAL japonais Mikasa n'est plus entouré que de bâtiments en FEU, aux superstructures déchiquetées. Soudain, de la passerelle où se tient l'amiral Tôgô, on aperçoit le Nicolas 1er qui amène son pavillon : les Russes se rendent ! Les officiers japonais fixent leur chef, attendant le "cessez-le-feu". Mais il reste impassible. Un seul mot sort de ses lèvres : "Kagoshima !" Tôgô se revoit en 1863, jeune samouraï au crâne rasé. Il revoit aussi les boulets de pierre dont il chargeait la gueule des vieux mortiers, sur les remparts. Comme Kupper, chef de l'escadre occidentale, a dû rire, derrière ses blindages, quand il a riposté et que remparts et canons se sont écroulés, tel un château de cartes, écrasant les samouraïs sous leurs ruines. Un jeune officier arrache Tôgô à sa rêverie. L'ordre est enfin donné de cesser le combat. Kagoshima est bien vengée.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !