Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Torpille
TORPILLE8 références trouvées

POISSON plagiostome, de la famille des torpèdinidés, la torpille ressemble à une RAIE. Son corps plat, de forme arrondie, se termine par une petite queue charnue, garnie de nageoires. Sa peau dorsale, gris verdâtre, est généralement tachetée, alors que celle du ventre est uniformément blanche. On trouve des torpilles de l'Atlantique à l'OCÉAN Indien. La torpille marbrée, qui mesure 1 m de long, est très abondante en Méditerranée et dans le GOLFE de Gascogne. Les torpilles sont munies, de chaque côté de la tête, d'organes producteurs d'ÉLECTRICITÉ qui émettent des décharges assez fortes pour tuer les autres poissons.

A l'origine, les torpilles utilisées pour couler les navires ennemis étaient "portées" par les assaillants au bout d'une hampe et lâchées sous la ligne de flottaison, ce qui représentait autant de danger pour l'attaquant que pour l'attaqué. La première torpille AUTOMOBILE fut conçue aux environs de 1865 et employée, pour son baptême du FEU, en 1877, par un croiseur anglais contre un CUIRASSÉ péruvien, qui n'eut aucun mal à l'éviter. Les Russes eurent plus de chance en 1878 : ils coulèrent ainsi un croiseur turc. La torpille est constituée d'un réservoir cylindrique d'AIR comprimé, d'un cône arrière qui renferme le moteur et d'un cône avant bourré d'explosifs.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !