Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Velléda
VELLÉDA

Héroïne germanique, Velléda dirige, en 70 ap. J.-C., le soulèvement contre les Romains et, alliée à Civilis, commence par remporter des victoires. Abandonnée des siens par la suite, elle est capturée et figure, enchaînée, au triomphe de Domitien.

Dans ses Martyrs, Chateaubriand, lyrique, décrit Velléda comme une jeune guerrière aux longs cheveux blonds, vêtue d'une courte tunique noire et la tai1le prise dans une ceinture d'airain. Plus réaliste, Tacite voit en elle une des plus farouches ennemies de Rome, que ses talents de prophétesse font adorer à l'égal d'une déesse. Ayant regroupé Betaves, Frisons, Germains et Gaulois en une "union sacrée", Velléda s'empare des principales forteresses qui commandent le Rhin. Les Romains entretiennent sur ce FLEUVE une flottille. Au petit JOUR, elle la surprend au mouillage et paralyse, par sa seule apparition, les matelots à moitié endormis. Pour en finir avec le soulèvement qui irrite l'empereur, le général romain Cerialis achète les chefs gaulois. Sentant la partie perdue, Civilis se soumet à son tour. Reste Velléda : la trahison d'un de ses soldats la fait tomber aux mains de ses ennemis.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !