Je Sais Tout ... L'Histoire Retour Menu  Accueil

C (7/7) de  CRISE DE 1929  à  CYRUS II
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Crise de 1929
CRISE DE 1929

En 1929, une terrible crise économique, partie des États-Unis, toucha le monde entier. Des millions de personnes perdirent leur emploi, des pays se replièrent sur eux-mêmes, s'accusant réciproquement de protectionnisme. Dix ans plus tard la Seconde Guerre mondiale éclatait.

A la fin de 1928, le grand industriel américain, HENRY FORD, s'adresse aux actionnaires de sa société : "Mon point de vue, en ce qui concerne l'ANNÉE 1929, est fondé sur la conviction que, dans la situation économique et industrielle générale, tout est sain !"... Quelques MOIS plus tard une fantastique crise économique éclatait : en 10 JOURS, à la BOURSE de Wall Street, à New York, 70 millions d'actions changent de main. Propagée dans le monde entier, la crise provoque des scènes inimaginables : au Brésil, on jette des tonnes de CAFÉ dans la MER car leur prix était trop bas. 30 millions de travailleurs se retrouvent au chômage, dont 12 millions aux États-Unis et 6 millions en Allemagne. Dans ce dernier pays, la crise explique en grande partie l'arrivée de Hitler au pouvoir.


CROISADES 9 références trouvées

Expéditions militaires organisées par l'Église pour délivrer les lieux saints de Palestine de la domination musulmane. De 1096 à 1291 il y eut 8 croisades.

En 1095, à Clermont-Ferrand, le pape Urbain II exhorte la foule : "Est-il tolérable que les lieux saints soient piétinés par les infidèles ? A tous ceux qui prendront la croix et qui mourront en luttant contre les musulmans, leurs péchés seront immédiatement pardonnés." Aussitôt, près de 500.000 hommes, femmes, enfants, arborant des croix de couleur rouge sur leurs épaules, partirent à pied pour la Palestine. Mais ils se firent massacrer. Les CHEVALIERS connurent plus de succès et enlevèrent Jérusalem d'assaut en 1099.
Deux conséquences résultèrent des croisades : grâce à elles, les fougueux chevaliers purent exercer leur violence ailleurs que dans les campagnes européennes, ce qui favorisa l'essor économique de l'Occident. D'autre part, en autorisant le massacre des hommes qui ne partageaient pas la même foi, les croisades encouragèrent l'intolérance religieuse.

Croisades

Croix-Rouge
CROIX-ROUGE 2 références trouvées

Fondée le 25 mai 1864 par le Suisse Henry Dunant, la "Société de secours aux blessés militaires" prit rapidement le nom de son emblème, une croix rouge sur fond blanc, en l'honneur de la Suisse, patrie de Dunant (dont le drapeau est une croix blanche sur fond rouge).

Le soir de la bataille de Solferino, le 24 juin 1859, Henry DUNANT assiste à un spectacle atroce. Si les armes ont gagné en rapidité et en efficacité, la médecine, elle, n'a pas progressé. Les blessures sont plus graves, plus douloureuses. Trois JOURS après, des blessés n'ont pas encore été évacués et gémissent dans les champs. La Croix-Rouge est née de cette horreur. Son rôle essentiel est de donner les premiers soins aux blessés et de les évacuer le plus rapidement possible. Selon une convention internationale les hôpitaux, les trains, les voitures qui portent cet emblème ne peuvent être attaqués.
Pendant la Seconde Guerre mondiale, la Croix-Rouge a également apporté beaucoup de réconfort aux prisonniers en leur fournissant des colis ou en assurant la transmission des messages familiaux. Rien que pour la France, 20 millions de colis furent ainsi expédiés en 5 ANS.


HOMME DE CRO-MAGNON

En 1868, dans une localité de Dordogne appelée Cro-Magnon, on découvrit les FOSSILES d'un être humain datant de 20.000 ANS av. J.-C. Depuis, on donne le nom d'hommes de Cro-Magnon aux habitants de l'Europe qui vécurent à cette époque si lointaine.

Par rapport à l'homme de Néanderthal, l'homme de Cro-Magnon a réalisé des progrès sensibles. Plus grand et plus élancé, sa face est aussi moins impressionnante. Il sait tailler la pierre avec habileté et même avec art. Il façonne dans l'os et dans l'ivoire des pics, des poinçons, des baguettes, des aiguilles, des harpons et des hameçons. Il sait aussi dresser des huttes de branchage et alimenter un foyer. Pour s'éclairer, il utilise des lampes de pierre. Mais surtout, l'homme de Cro-Magnon est déjà un artiste. Les GROTTES de Lascaux et de Rouffignac nous en apportent un remarquable témoignage. Et puis, ce lointain ancêtre connaît un fort sentiment religieux. Pourquoi, en effet, l'homme de Cro-Magnon prend-il le soin d'enterrer ses morts en les parant de leurs armes et de leurs bijoux, s'il ne croit pas à une survie après la mort ? L'homme de Cro-Magnon n'est pas si loin de nous !

Homme de Cro-Magnon

Olivier Cromwell
OLIVIER CROMWELL voir les 2 définitions

Au cours de la guerre civile qui opposa de 1642 à 1649 le roi d'Angleterre, Charles 1er, au Parlement révolté, Cromwell (1599 - 1658) s'imposa comme chef des armées insurgées. Vaincu, le roi fut jugé et exécuté le 30 janvier 1649.

Les puritains anglais n'avaient jamais accepté le luxe et l'absolutisme de la cour d'Angleterre. Austères et fanatiques, ces Têtes Rondes (la plupart portaient les cheveux courts taillés en rond) avaient pris pour chef Olivier Cromwell. Celui-ci, illuminé et intransigeant, pensait, lui, avoir été choisi par Dieu.
Le village catholique de Droghéda, en Irlande, s'étant révolté, Cromwell ordonna à ses hommes de passer toute la population au fil de l'épée. Comme certains habitants avaient trouvé refuge au sommet du clocher de l'église, il y fit mettre le FEU, tout en lisant la Bible. Après quoi, il écrivit dans son journal intime : "L'ennemi, là-dessus, a été pénétré de terreur. Et je crois réellement que cette amertume épargnera beaucoup d'effusion de SANG, la bonté de Dieu aidant." Le drame de Cromwell fut que son fils, Richard, consacra sa VIE aux plaisirs. Avec un tel père, ce n'était pas étonnant !


CRYSTAL PALACE

Construit à Londres pour la grande Exposition universelle de 1851, le Crystal Palace offrait aux visiteurs son immense hall de fer et de verre. Il alliait la tradition britannique aux techniques nouvelles de la révolution industrielle.

Le prince Albert, mari de la reine Victoria, portait un grand intérêt aux sciences nouvelles et à l'art. Il se passionnait notamment pour l'architecture. En 1844, visitant les JARDINS du duc de Devonshire, il avait été enthousiasmé par la vue de serres très élevées. Pourquoi ne pas construire une serre encore plus élevée et y exposer toutes les merveilles de l'âge nouveau ? Le prince Albert eut bien du mal à réaliser ce palais de CRISTAL... Les puritains dénoncèrent cette nouvelle tour de Babel. Le Parlement refusa les crédits : il fallut faire un emprunt. Mais, finalement, au milieu de Hyde Park, le "palais de cristal" put ouvrir ses portes : plantes vertes, FLEURS de tous les pays, machines, ceuvres d'art, lustres immortalisèrent la serre. Le Crystal Palace resta ouvert pendant 6 MOIS. Six millions de visiteurs s'y succédèrent. Le prince Albert avait gagné.

Crystal Palace

Cubisme
CUBISME

Pour les cubistes, peintres du début du XXe siècle, tout, dans la nature, se réduit à la sphère et au cube. Braque, Picasso, Léger sont les principaux représentants de ce mouvement qui, à l'origine, fit scandale.

Depuis la Renaissance, la peinture se donnait la NATURE pour modèle. Le peintre le plus apprécié était celui qui réussissait le mieux à "photographier" le réel. Les braves gens, devant les tableaux représentant des batailles, des fruits ou des femmes, s'exclamaient : "Oh ! que c'est ressemblant !" En 1908, au Salon d'AUTOMNE, à Paris, le public est absolument ahuri ! Que regarde-t-il ? Des cubes, des bouteilles de VIN, une oreille, une vieille chaussette, des usines. Tous les objets s'emboîtent selon une perspective qui n'a plus rien de classique. Qui sont les énergumènes qui osent peindre de telles horreurs en méprisant toutes les règles ? Picasso, Braque, Léger : ils veulent rompre avec la tradition et créer un art dont les formes GÉOMÉTRIQUES paraissent empruntées à la science. Aux spectateurs de reconstruire eux-mêmes, par l'intelligence, les éléments représentés.


PIERRE ET MARIE CURIE 4 références trouvées

Pierre (1859 - 1906) et Marie (1867 - 1934) Curie sont illustres par leurs travaux sur les propriétés du radium. Ils servent en effet de point de départ à toutes les recherches contemporaines sur l'ÉNERGIE atomique et à la guérison du cancer.

Depuis des ANNÉES, Pierre et Marie, travaillaient dans des conditions misérables, sans aucun appui officiel. Ils avaient installé leur laboratoire dans un hangar. Enfin, en 1898, c'est la réussite ! Le RADIUM a livré son secret et pourra notamment contribuer à guérir cette terrible maladie qu'est le CANCER. Des ingénieurs américains, désireux de tirer profit de cette découverte, leur demandent des renseignements. Que vont-ils faire ? Les livrer, ou faire breveter leur technique en s'assurant des droits sur la fabrication du radium dans le monde ? Marie n'hésite pas une seconde : "Le radium va servir à soigner des malades. Il est impossible que nous en tirions profit." Pierre approuve : "En effet, ce serait contraire à l'esprit scientifique !" Pierre et Marie ont fait leur choix généreux. Leur récompense sera le prix Nobel de PHYSIQUE, qu'ils obtiendront en 1903.

Pierre et Marie Curie

Cyrus II
CYRUS II voir les 2 définitions

Roi des Perses et des Mèdes de 558 à 528 av. J.-C., Cyrus le Grand fut un conquérant mais aussi un roi très bon dont la politique contrastait avec celle de ses principaux rivaux.

Dans l'Antiquité, il était mauvais, en général, de tomber aux mains des princes : l'ESCLAVAGE ou la mort attendait le vaincu ! Cyrus, au contraire, se montra généreux. Après avoir battu le fameux Crésus, roi de Lydie, certains disent qu'il fit dresser un bûcher pour son prisonnier et toute sa famille. Quand les flammes léchèrent les pieds du malheureux, Cyrus le fit libérer et le nomma conseiller. Cette générosité permit à l'Empire perse de s'attirer la bienveillance des populations conquises. Les Juifs emmenés en captivité à Babylone purent rentrer chez eux après la victoire de Cyrus sur les Babyloniens, en 539 avant J.-C. Si le Grand Roi est mal connu, il faut en accuser les Grecs. En effet nous connaissons surtout l'histoire de l'Antiquité par les historiens grecs, et leurs textes décrivent les Perses comme des hommes fourbes et cruels. Mais il ne faut pas oublier qu'ils étaient leurs ennemis.


Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011