Je Sais Tout ... Le Monde et la Nature Retour Menu  Accueil

B (1/2) de  BAIE  à  BLIZZARD
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Baie
BAIE 26 références trouvées
voir les 2 définitions

Petit GOLFE en forme de croissant, largement ouvert sur la mer. Certaines baies, comme celle de San Francisco, sont assez profondes pour permettre l'aménagement de très grands ports.

Avide de connaître de nouveaux HORIZONS, Pierre du Guast, sieur de Monts, s'élance en 1602 sur la route ouverte quelque 60 ANS plus tôt par JACQUES CARTIER, vers l'Amérique du Nord. Il deviendra un des fondateurs de Québec, au Canada. En 1604, il aborde la côte de la Nouvelle-Ecosse, contourne cette presqu'ÎLE et débouche dans un bras de MER qui lui réserve de désagréables surprises. En effet, dans cette baie profonde de 150 kilomètres règnent des COURANTS d'une extrême violence. Au prix de mille difficultés, Pierre du Guast explore néanmoins cette région inhospitalière et lui donne le nom de baye Française, que les Anglais transformeront plus tard en baie de Fundy. Elle est l'un des points géographiques les plus remarquables du monde de par l'amplitude de ses MARÉES. Au fond de la baie de Fundy, la différence du niveau de la mer entre la marée haute et la marée basse peut atteindre et même dépasser 20 mètres !


BANQUISE 14 références trouvées

Croûte de GLACE d'une étendue considérable qui recouvre la MER aux approches du pôle Nord et du CONTINENT ANTARCTIQUE. La banquise peut se morceler et dériver sur de longues distances en ÉTÉ.

Le 24 mai 1928, le dirigeable Italia, commandé par le général Nobile, lance un message de victoire : il vient de survoler le pôle Nord. Le 25 mai, l'Italia envoie un bref message de détresse. Puis plus rien. L'aéronef est considéré comme perdu corps et biens lorsque le 9 juin, un faible message radio est capté : il annonce que l'Italia est tombé sur la banquise et que ses 15 passagers sont indemnes. Aussitôt une dramatique aventure commence. 13 avions, 12 navires de 6 nations différentes partent au secours des naufragés. Le commandant français Guilbaud et le Norvégien AMUNDSEN, qui le premier a atteint le pôle Sud, trouvent la mort à bord de leur hydravion. Des aviateurs suédois et italiens tombent sur la banquise. D'autres les ramèneront ainsi que des rescapés de l'Italia. Le 12 juillet, enfin, le brise-glace russe Krassine atteint les 2 derniers survivants. Seuls le savant suédois Malmgren et le mécanicien italien Pornadla ne reviendront jamais...

Banquise

Basalte
BASALTE 2 références trouvées

Roche de couleur sombre, le plus souvent brun , d'origine volcanique, considérée par les savants comme de la "MOUSSE de lave". Les basaltes sont perméables; certaines variétés servent dans la construction.

"Il était une fois... une race de géants qui avait vu le JOUR dans l'ÎLE de Scaffa, au nord de l'Irlande. Ces géants s'ennuyaient sur leur écueil. Un jour, ils décidèrent d'aller voir ce qui se passait ailleurs. C'est ainsi qu'ils prirent pied en Irlande, entre Porteush et Ballycastle. L'endroit leur plut. Ils décidèrent d'y revenir régulièrement. A cet effet, ils construisirent une voie reliant l'Irlande à leur repaire de Scaffa. Cette voie, faite de pilotis de roche noire, on l'appelle depuis la Chaussée des Géants." Voilà pour la légende irlandaise. Pour les GÉOLOGUES, ces pilotis hexagonaux ont été formés par le brusque refroidissement, au contact de la MER, de la partie la plus légère des LAVES surgies d'un VOLCAN aujourd'hui éteint. D'autres formations du même genre existent dans d'autres régions du monde, et notamment dans le Massif Central, en France.


BASSIN 10 références trouvées

Région dont les eaux sont drainées par un fleuve et ses affluents. Le bassin de l'Amazone, premier fleuve du monde par son débit, couvre une superficie égale à 14 fois celle de la France.

Ancien compagnon de CHRISTOPHE COLOMB, Vicente Pinzôn, se voit confier, en 1499, le commandement d'une expédition ayant pour mission d'explorer la côte sud-américaine. Au début de 1500, Pinzôn atteint l'Amérique du Sud et remonte vers le nord en longeant la côte. Un JOUR, il débouche dans un GOLFE. Il s'y engage sur environ 75 kilomètres, avec toujours quelque 40 mètres d'EAU sous la coque de son bateau. Vicente Pinzôn pense alors qu'il s'agit d'une MER intérieure. Il l'appellera "la Mer douce", car l'eau n'est pas salée ! Le navigateur vient de découvrir l'Amazone. Ce FLEUVE présente le plus grand débit du monde : 120 millions de litres d'eau à la seconde ! Près de 1.000 fois le débit de la Seine ! Une vingtaine des affluents de l'Amazone sont accessibles aux grands navires, parfois sur plus de 1.000 kilomètres.

Bassin

Batraciens
BATRACIENS 11 références trouvées

Vertébrés à peau nue, pustuleuse chez certaines espèces, respirant par des branchies lorsqu'ils sont à l'état larvaire, puis par des poumons, pondant des oeufs, et parmi lesquels se rangent le crapaud et la GRENOUILLE.

Alerte en AUSTRALIE du Nord ! Au début de 1975, toutes les stations de radio ont commencé à diffuser à intervalles réguliers les coassements d'un CRAPAUD - non que ces coassements soient particulièrement harmonieux; mais il s'agissait de familiariser les gens avec le cri particulier d'un certain batracien afin qu'ils puissent mieux le reconnaître et l'exterminer. Car les Australiens ont de bonnes raisons de redouter cet envahisseur qui peut mesurer jusqu'à 30 centimètres de long, pattes repliées, et que l'on appelle Bufo marinus. Contrairement aux autres crapauds, dont la plupart se rendent utiles en dévorant quantité d'INSECTES nuisibles, le Bufo marinus est un goinfre qui s'empiffre de n'importe quoi, dévastant une plantation à l'occasion. En un mot, c'est un véritable fléau national.


BLIZZARD 3 références trouvées

Vent qui déferle des pôles avec une extrême violence. Les masses d'AIR mises en mouvement sont en effet à très basse température, donc très denses, et exercent une force considérable contre les obstacles qu'elles rencontrent.

21 mars 1912. De retour du pôle Sud, qu'ils ont atteint le 17 janvier précédent, le capitaine SCOTT et ses compagnons, Bowers et Wilson, dressent la tente à 20 kilomètres du One Ton Depot - un dépôt de ravitaillement constitué à l'aller. Harassés, ils épuisent leurs dernières et maigres réserves de vivres ainsi que le peu de combustible grâce auquel ils se réchauffent sous la tente. Ils ne sont pas outre mesure inquiets. Demain, Bowers et Wilson iront au One Ton Depot et ramèneront du ravitaillement. Mais le lendemain un épouvantable blizzard s'est levé. Désorienté, aveuglé, jeté à terre, l'homme qui s'aventurerait au-dehors ne franchirait que quelques mètres avant d'être enseveli sous les tourbillons de NEIGE soulevés par ce VENT atroce, qui soufflera 8 JOURS durant sans désemparer. Le capitaine Scott écrira jusqu'à son dernier souffle, le 29 mars... On retrouvera 8 MOIS plus tard son corps et ceux de ses compagnons.

Blizzard

Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011