Je Sais Tout ... Le Monde et la Nature Retour Menu  Accueil

M (2/3) de  MER DES SARGASSES  à  MINERAI
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Mer des Sargasses
MER DES SARGASSES 2 références trouvées

Nom donné à une région située à environ 1.600 kilomètres de la côte américaine, entre deux COURANTS MARINS, où l'océan Atlantique, couvert de très grandes algues, est pratiquement toujours calme et les vents à peu près nuls.

Rompus aux ABORDAGES les plus sanglants, les CORSAIRES qui sillonnent l'Atlantique aux XVe et XVIe siècles sont des hommes qui ignorent la peur. Pourtant le plus féroce d'entre eux se signe tandis que l'effroi se lit sur son visage dès que l'on évoque ce seul lieu: la MER des Sargasses. D'épouvantables récits courent à propos de cette étendue d'OCÉAN, au large des Bermudes. L'un d'eux parle d'un navire qui, pris dans la TEMPÊTE, avait soudain débouché, en pleine NUIT, dans une zone de CALME plat et de VENT nul, où il s'était immobilisé. Au petit JOUR, les marins avaient découvert qu'ils étaient en panne sur une sorte d'immense PRAIRIE marine, faite d'ALGUES gigantesques qui évoquaient les bras des PIEUVRES monstrueuses. En vain avait-on largué toutes les voiles pour tenter d'échapper à cette terrible emprise. Le drame dura des semaines au bout desquelles les algues engloutirent le navire et son équipage prisonnier des Sargasses.


MÉTAMORPHOSE 3 références trouvées

Phénomène propre à la plupart des INSECTES, des CRUSTACÉS et de certains ANIMAUX comme la GRENOUILLE, qui changent totalement de forme et d'aspect avant de devenir adultes.

La jeune princesse chinoise, dénouant sa chevelure d'un noir de jais, la secoua doucement aux pieds de son fiancé, un jeune prince de Turkménie. Il en tomba une PLUIE de minuscules granules noires. La jeune fille apportait ainsi, au péril de sa VIE, une dot fabuleuse au jeune prince. Ces granules étaient des oeufs de bombyx. De ces oeufs sortiraient, dans quelques MOIS, de minuscules chenilles. Lesquelles, après avoir changé 4 fois de parure et dévoré, avec une effarente voracité, des kilos de feuilles de MÛRIER, s'enfermeraient dans un cocon qu'i1 suffirait de dévider pour obtenir un fil de soie long d'environ 1.500 mètres ! Faute de dévider ce cocon, il en sortirait un JOUR un PAPILLON aux ailes d'un blanc jaunâtre, n'ayant rien de commun avec l'affreuse chenille qui l'avait précédé. Phénomène mystérieux, la métamorphose se rencontre chez de nombreuses espèces.

Métamorphose

Météore
MÉTÉORE

Mot issu du grec qui désignait à l'origine tous les phénomènes se déroulant dans le ciel. Aujourd'hui, on appelle météore les poussières des MÉTÉORITES, trop petites pour arriver jusqu'au SOL.

Jamais, de MÉMOIRE de paysan pourtant habitué à scruter le CIEL, John Belcher n'avait observé chose pareille. Ce fermier des environs de Boston, né aux Etats-Unis, avait certes déjà vu des ÉTOILES filantes. Mais ce qu'il voyait en cette soirée du 15 novembre 1933 dépassait l'imagination. Bien qu'il n'y eût pas un seul NUAGE en vue, on aurait presque dit une bourrasque de NEIGE. D'une neige lumineuse dont les flocons striaient le ciel. Pour William Olsted, un ASTRONOME de Boston, ce fut l'une des plus belles PLUIES d'étoiles filantes jamais observées : il en compta plus de 240.000 ! Mais pour notre fermier, ce soir-là, toutes les étoiles du firmament tombaient sur la TERRE. Il en était tellement convaincu que toute la journée du lendemain, il attendit avec impatience le retour de la NUIT, afin de pouvoir à nouveau observer le ciel, persuadé qu'il ne devait plus y rester d'étoiles !


MÉTÉORITES 5 références trouvées
voir les 2 définitions

Corps solides provenant probablement d'une PLANÈTE désintégrée. Pesant de quelques grammes à plusieurs tonnes, le plus souvent à base de fer et de nickel, ils ont fourni à l'homme préhistorique ses premières réserves de métal.

Dans les vieux grimoires rapportant l'histoire du petit village de Ensisheim, en Alsace, l'évênement occupe une place importante. Ce JOUR de 1492, les paysans occupés dans leurs champs virent soudain une lueur fulgurante traverser le CIEL, suivie d'un sourd grondement de TONNERRE. Puis, dans un sifflement aigu, une lourde masse vint s'abattre dans un pré à l'orée du village. Surmontant une crainte instinctive devant cet objet tombé du ciel, quelques courageux s'approchèrent et virent, toute fumante, au fond de la petite excavation qu'elle avait creusée dans sa CHUTE, une sorte de pierre noirâtre. L'affaire vint aux oreilles de l'empereur d'Autriche Maximilien 1er qui régnait à l'époque sur le pays. Le souverain y vit un message céleste et ordonna que la météorite, qui pesait 140 kilos, fût confiée à l'église du village. Aujourd'hui, les touristes peuvent l'admirer dans le musée de l'hôtel de ville.

Météorites

Microclimat
MICROCLIMAT

Condition climatique régnant sur une région donnée, d'étendue limitée. Les facteurs du microclimat sont sensiblement différents de ceux observés immédiatement alentour.

Les savants de l'Institut National de Recherches Agronomiques s'attendaient un peu à ce qui se vérifie aujourd'hui en Bretagne sur deux propriétés voisines, choisies pour une expérience. La première autrefois appartenait au bocage, une zone de petits champs, séparés par des haies. Ces haies ont été supprimées de façon à obtenir un champ de 3 à 4 kilomètres de côté. La deuxième propriété a conservé ses haies. Et voilà que des plantes qui prospéraient autrefois sur les petits champs du bocage, s'étiolent sur le champ entièrement à découvert. L'explication est simple; les haies d'un bocage provoquent l'apparition d'un microclimat. En coupant le VENT, elles freinent l'ÉVAPORATION de l'EAU. En outre, lorsque le SOLEIL brille, les haies réfléchissent ses rayons vers le sol, y font régner une température favorable à des cultures qui dépérissent là où règne une température inférieure.


MIGRATION 23 références trouvées

Déplacement, parfois SAISONNIER, parfois définitif, selon l'espèce en cause, d'ANIMAUX vers des régions au climat plus clément, vers de nouvelles SOURCES de nourriture ou, encore, vers des lieux traditionnels de REPRODUCTION.

Les habitants des environs de Genève n'en croyaient pas leurs yeux. En cette fin du MOIS de septembre 1974, alors qu'un FROID précoce s'était abattu sur certaines régions de l'Europe, un spectacle pitoyable s'offrait à leurs regards. Dans les parcs et les JARDINS, d'innombrables HIRONDELLES, surprises et paralysées par le froid, attendaient que la mort vienne les saisir. Aussitôt se déclenche un extraordinaire élan de compassion envers ces OISEAUX menacés de mort. Des milliers d'Helvétiques lancèrent l'opération "S.O.S. hirondelles". Les oiseaux encore valides furent capturés, réchauffés, déposés dans des cages puis confiés à des avions qui s'envolaient vers des cieux plus cléments, où ils furent libérés. Beaucoup, hélas, moururent en cours de route. Mais des milliers d'autres eurent la VIE sauve grâce à cet élan de solidarité unique de mémoire d'hirondelle, le plus populaire des oiseaux migrateurs.

Migration

Mimétisme
MIMÉTISME

Phénomène naturel qui confère à certaines espèces animales des couleurs qui leur permettent de se fondre dans leur environnement. On connaît aussi certains animaux qui ressemblent par mimétisme à des espèces dangereuses et échappent ainsi à leurs prédateurs.

Le grand NATURALISTE allemand Fritz Muller, qui vécut à la fin du siècle dernier, remarqua un JOUR que certains INSECTES au corps annelé de noir et de jaune n'étaient que rarement la proie d'ANIMAUX insectivores. A l'étude il apparut que, lors de leur apprentissage, ces OISEAUX avaient fréquemment fait une expérience douloureuse en essayant d'avaler une GUÊPE ou une ABEILLE. Le souvenir d'une cruelle piqûre les avait incités à renoncer non seulement aux guêpes et aux abeilles mais encore à tout insecte leur ressemblant de près ou de loin. Or, certaines variétés de MOUCHES et de chenilles, parfaitement comestibles, se parent de robes rappelant celles de ces insectes. De même, si les femelles d'oiseaux possèdent souvent un plumage de couleur neutre, c'est pour mieux échapper aux PRÉDATEURS éventuels lors de la couvaison.


MINE 14 références trouvées

Emplacement à CIEL ouvert, ou bien souterrain, où se trouve concentré un minerai, ou du charbon, de l'or, des DIAMANTS, etc., en proportion suffisante pour que son extraction puisse être entreprise.

Vêtu de peaux de bêtes, barbu, la tignasse abondante, l'homme s'engage dans un trou qui débouche au ras du SOL, à peine plus large que ses puissantes épaules. Le trou est profond de plus d'une dizaine de mètres. Arrivé au fond, il s'enfonce dans une galerie où il trouve le bloc de pierre qu'il y a laissé le JOUR précédent. Armé de cette lourde masse, il frappe à coups réguliers, lents, puissants, contre les parois de la galerie. Chacun de ses coups, parfois dans un jaillissement d'étincelles, arrache des blocs de SILEX. Plus tard, il les remontera à la surface où d'autres que lui les transformeront en haches, pointes de flèches ou couteaux. Cela se passait en Europe voici plusieurs milliers d'ANNÉES. Le premier des mineurs montrait la voie à ceux qui, aujourd'hui, s'enfoncent dans les profondeurs du sol pour en arracher du charbon ou bien du MINERAI de fer, de cuivre, d'étain et de dix autres métaux dont nous ne saurions plus nous passer.

Mine

Minerai
MINERAI 8 références trouvées
voir les 2 définitions

MINÉRAL composé de roches en fusion issues des profondeurs du SOL, venues se loger dans l'écorce de la TERRE et suffisamment riches en ÉLÉMENTS utiles pour en rendre possible l'exploitation industrielle.

Un JOUR de 1962, des prospecteurs chargés de dresser l'inventaire des ressources de l'Italie en URANIUM s'arrêtent pour déjeuner à Novazza, près de Bergame, dans le Nord du pays. Tout près du restaurant se trouve une fontaine publique. Soudain, un des prospecteurs, qui a gardé son COMPTEUR GEIGER à portée de la main, entend son appareil crépiter. C'est l'indice que de l'uranium se trouve dans les parages. La RADIOACTIVITÉ qui fait crépiter le compteur provient de la fontaine et, en particulier, d'un des grands blocs de pierre dont elle est faite. Renseignement pris, ce bloc provient d'une MONTAGNE voisine. Les prospecteurs se rendent à l'endroit où la pierre a été enlevée. Ils découvrent que la montagne recèle des roches dont la teneur en sels d'uranium est suffisante pour justifier la mise en exploitation. Aujourd'hui, près de Novazza, l'unique MINE d'uranium d'Italie fournit un kilogramme de ce métal par tonne de roche extraite.


Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011