Je Sais Tout ... Le Monde et la Nature Retour Menu  Accueil

R (1/2) de  RADE  à  RESSAC
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Rade
RADE 7 références trouvées

Échancrure naturelle ou artificielle dans une côte. Des bords assez hauts et une profondeur d'EAU suffisante permettent aux navires d'y trouver abri. Certaines rades, bien situées, ont permis la création de grands ports.

La rade de Scapa Flow, dans les ÎLES Orkney, tout au nord de l'Écosse, est depuis toujours le "CHIEN de garde" du Royaume-Uni. C'est une rade longue de plus de 24 kilomètres, bien protégée des VENTS et des TEMPÊTES. La Royal Navy y laisse au mouillage ses plus belles unités. En 1939, alors que vient d'éclater la Seconde Guerre mondiale, une puissante force navale y est concentrée, en état d'alerte permanent. Soudain, dans la NUIT du 21 au 22 novembre, une formidable explosion secoue le Royal Oak, une des unités cuirassées qui font l'orgueil de la flotte anglaise. En quelques minutes le navire coule. L'incroyable s'est produit; faisant preuve d'une folle audace, un sous-marin allemand a réussi à passer sous les filets tendus à l'entrée de la rade. Se faufilant à travers les champs de mines, il s'est approché de la flotte à l'ANCRE et a décoché sa BORDÉE de TORPILLES ! Un coup au but que la Royal Navy fera payer cher...


RAZ DE MARÉE 3 références trouvées

Vagues généralement provoquées par un tremblement de terre ou une ÉRUPTION VOLCANIQUE. Se déplaçant à très grande vitesse et pouvant atteindre 20 mètres de haut, les vagues du raz de marée, encore appelées tsunami, sont très destructives.

Le 1er septembre 1923, alors que midi sonne à Tokyo, un formidable tremblement de terre ébranle la ville. Le SÉISME détruit des milliers d'immeubles et fait quelque 100.000 victimes. Il a été d'une violence telle que dans les champs ensemencés en POMMES DE TERRE, les tubercules ont été éjectés du SOL. A Atami, une agglomération située à l'entrée de la BAIE du même nom, à plus de 100 kilomètres de Tokyo, le séisme est passé inaperçu. Mais sur le coup de 13 HEURES, les gens qui se trouvent au bord de la MER constatent que l'EAU s'est retirée brusquement, bien que la MARÉE soit montante. Un quart d'heure plus tard, une VAGUE haute de 18 mètres, qui fonce à plus de 200 kilomètres à l'heure sur la mer, atteint la côte. En quelques instants, sous l'effet du raz de marée, des dizaines de maisons seront détruites et leurs habitants noyés...

Raz de Marée

Récifs
RÉCIFS 7 références trouvées

Rochers qui se dressent à fleur d'EAU au voisinage des côtes. Dans le Pacifique ce terme est souvent suivi des mots "de CORAIL", car les récifs y sont souvent constitués de SQUELETTES de coraux morts.

Ses flancs remplis de "brut", le lourd pétrolier s'approche des côtes de Cornouailles, à la pointe sud-ouest de l'Angleterre. Sur sa coque, un nom qui deviendra tristement célèbre dans quelques HEURES : Torrey Cañon. Son commandant, un vieux LOUP de MER, a le choix entre deux itinéraires pour gagner Liverpool, son port de destination. Le premier l'entraînerait à faire un détour de plusieurs dizaines de kilomètres. Le second est plus court. Mais il conduit à travers les Seven Stones, une zone de récifs qui exige une parfaite connaissance de la région. Comptant sur son expérience, le commandant choisit la voie la plus courte. Soudain, dans un bruit sinistre, de violentes secousses ébranlent le pétrolier : le Torrey Cañon s'est jeté sur des récifs. De la brèche ouverte dans sa coque, des flots de PÉTROLE jaillissent. La "MARÉE noire" envahit la Manche, pollue gravement ses PLAGES et entraînera la mort de milliers d'OISEAUX...


RÉGIME DES FLEUVES

Fluctuations généralement saisonnières enregistrées dans le débit d'un cours d'EAU. Le Rhin a un régime assez régulier tandis que la Loire menace tantôt de déborder, tantôt présente un lit presque à sec.

A quelques kilomètres au nord de Wiesbaden, en Allemagne de l'Ouest, un grand rocher se dresse sur la rive droite du Rhin. C'est un rocher que les mariniers connaissent bien. Une vieille légende rhénane veut que du haut de ce promontoire une ravissante SIRÈNE, répondant au doux nom de Loreleï, ait été à l'origine de maints naufrages. ATTIRÉS par ses chants mélodieux, les bateliers du Rhin se rapprochaient irrésistiblement de la rive. Leurs embarcations venaient alors s'abîmer sur les écueils dont le cours du Rhin est parsemé en cet endroit. Aujourd'hui, la Loreleï ne provoquerait plus de naufrages. Les RADARS dont sont équipés les lourds navires qui remontent le FLEUVE seraient insensibles à ses chants. La légende de la Loreleï prouve toutefois que le Rhin, au régime régulier, est depuis fort longtemps une importante voie de communication.

Régime des Fleuves

Reproduction
REPRODUCTION 15 références trouvées

Action par laquelle toute espèce vivante crée un autre individu de la même espèce. Les modes de reproduction, extrêmement divers, exigent généralement la collaboration d'individus de sexes différents.

En 1694, le botaniste allemand Rudolph Jacob Camerarius découvre que si l'on sépare certaines PRIMEVÈRES d'autres vivant dans leur voisinage, elles n'élaborent plus de GRAINES. Les rapproche-t-on, la production de graines reprend ! Force est d'admettre que certaines espèces VÉGÉTALES se multiplient seulement si deux sujets de sexes différents échangent des CELLULES reproductrices. Jusqu'au milieu du siècle dernier, des savants refuseront de reconnaître cette vérité ! Les BACTÉRIES et certains vers se reproduisent en se divisant en deux. Quelques plantes donnent naissance à un végétal de même espèce sans avoir besoin de graines : un simple bourgeon suffit ! Comme beaucoup de FLEURS, l'ESCARGOT est à la fois mâle et femelle. En revanche, il faut un OISEAU mâle et un oiseau femelle, comme il faut un couple chez les mammifères et chez la plupart des POISSONS, pour qu'ils se multiplient.


REPTILES 17 références trouvées

Animaux vertébrés comprenant les serpents, les TORTUES, les CROCODILES et les LÉZARDS. Les reptiles ont le corps couvert soit d'écailles soit de peau. Ils ont parfois des pattes, qui étaient autrefois des nageoires.

Les COW-BOYS du Texas affirment que, même mort, le SERPENT à sonnettes, de son vrai nom le crotale, est capable de tuer un homme. Des savants américains ont voulu vérifier cette affirmation extraordinaire. Après avoir capturé quelques-uns de ces reptiles, ils les ont décapités, mettant les têtes d'un côté, les corps de l'autre. Certaines têtes du redoutable serpent demeuraient dangereuses près d'une HEURE après la décapitation : les mâchoires s'ouvraient et mordaient un bâton qui leur était présenté, éjectant du même coup leur venin mortel. Les corps, 8 HEURES après avoir été séparés des têtes, se tortillaient encore. Le coeur de certains ANIMAUX décapités battait toujours 48 heures plus tard ! Les cow-boys ont raison : le crotale, qui est capable de rester 1 AN sans s'alimenter, a vraiment la VIE dure !

Reptiles

Respiration Animale
RESPIRATION ANIMALE

Fonction par laquelle tous les organismes vivants, à l'exception de quelques BACTÉRIES, se procurent l'oxygène indispensable à leur existence. La façon dont se déroule la respiration est très variable selon les espèces.

Les premiers savants qui s'intéressèrent à la RESPIRATION allèrent de surprise en surprise. Ils se demandèrent longtemps où diable la CREVETTE dissimulait ses branchies, ces organes qui permettent aux animaux aquatiques de respirer. Ils découvrirent qu'elle les portait... sur ses pattes ! Si tous les mammifères sont pourvus de poumons, protégés par une cage osseuse, il n'en va pas de même pour les autres espèces ANIMALES. Ainsi le bigorneau traîne ses branchies en dessous et hors de sa carapace. Le SCARABÉE, comme la chenille, ne possède ni poumon ni branchies : l'AIR contenant l'OXYGÈNE dont il a besoin pour vivre est conduit jusqu'aux tissus par un réseau de tubes. L'ANGUILLE peut respirer par sa peau, et un ESCARGOT géant qui vit en Afrique transporte sur sa coquille une sorte de ballon contenant autant d'air qu'un homme adulte en fait entrer dans ses poumons à chaque respiration. C'est sa vessie respiratoire !


RESPIRATION VÉGÉTALE

Opération par laquelle une plante se procure l'oxygène et le gaz carbonique indispensables à sa VIE. La plante respire par ses feuilles dont la CHLOROPHYLLE, sous l'effet de la lumière, libère de l'oxygène.

Les botanistes de l'ancien temps faillirent en perdre leur latin. S'ils plaçaient une plante dans une éprouvette remplie d'EAU dans laquelle une forte quantité de gaz carbonique avait été dissous et l'exposaient à la lumière du JOUR, ils trouvaient, après quelques HEURES, de l'OXYGÈNE dans le haut de l'éprouvette. Mais s'ils plaçaient la même plante sous une cloche en présence d'un récipient rempli d'eau de baryte, celle-ci devenait laiteuse; un phénomène qui ne se produit qu'en présence de gaz carbonique. Donc, la plante en rejetait également. Le mystère finit par être élucidé. La RESPIRATION des plantes est très complexe. Par ses feuilles, la plante absorbe du gaz carbonique. Elle sépare l'oxygène qui entre dans la composition de ce gaz et, si elle est exposée à la lumière, en rejette la majeure partie. Mais l'assimilation des produits nutritifs dégage du gaz carbonique, que les feuilles libèrent de jour comme de NUIT.

Respiration Végétale

Ressac
RESSAC 1 référence trouvée

Mouvement de retour vers la mer des vagues qui ont déferlé. Le ressac use les fragments de roches arrachés à la côte, les roule, les transforme en graviers et, à la longue, en sable marin.

Le jeune garçon habitué aux PLAGES de la Méditerranée couvertes de galets plats écoute son petit camarade lui vanter les larges plages de SABLE de l'Atlantique, "Peux-tu jouer à ce jeu sur tes plages de sable ?" demande-t-il à son copain. Saisissant un galet bien plat, il le lance d'un geste vif, vers la MER. Le galet prend appui sur l'EAU puis rebondit pour retomber un peu plus loin et rebondir encore jusqu'à ce que, ayant perdu toute vitesse, il finisse par sombrer. "Cela s'appelle faire des ricochets. Essaie !" Tout en prenant plaisir à ce jeu, l'autre a remarqué que la plage de galets s'arrête net à l'endroit où crèvent les VAGUES pour laisser place à des cailloux, puis à du gravier. Ravi de son savoir, il rétorque : "Dans quelques siècles, il sera peut-être impossible de faire des ricochets ici, faute de galets. Le ressac les aura transformés en sable marin..."


Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011