Je Sais Tout ... Le Monde et la Nature Retour Menu  Accueil

R (2/2) de  RIFT VALLEY  à  RUISSELLEMENT
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Rift Valley
RIFT VALLEY

Déchirure entre les grandes chaînes de montagnes sous-marines. Des roches en fusion empruntent sporadiquement ces FAILLES, exerçant ainsi une forte pression qui contribue à faire dériver les continents.

Pendant l'ÉTÉ de 1973, une intense activité se déroule au large des Açores, dans le cadre de l' "opération Famous" (expédition franco-américaine d'exploration sous-marine au milieu de l'Atlantique). Le BATHYSCAPHE français ARCHIMÈDE, des sous-marins américains capables de plongées profondes, comme l'Alvin, fouillent, sondent, photographient le fond du fossé qui sépare en deux la chaîne de MONTAGNES sous-marines et font de stupéfiantes découvertes. Ici, de la LAVE a surgi du fond de la déchirure comme de la pâte jaillie d'un tube de dentrifice et s'est solidifiée en un énorme boudin. Ailleurs, elle a pris la forme de coussins ou de bulles creuses. Par cette blessure ouverte au fond de la MER, que l'on appelle une rift valley, des matériaux pâteux remontent constamment des entrailles de la Terre. En se frayant un chemin, ils écartent la croûte terrestre et expliquent que des CONTINENTS autrefois soudés entre eux soient aujourd'hui très éloignés.


RIMAYE

Fossé qui s'ouvre dans un GLACIER au pied d'une paroi rocheuse, dû à la séparation par glissement de la neige et de la glace situées en contrebas par rapport à la glace qui adhère solidement à la paroi abrupte.

La marche d'approche de la cordée partie pour une course en haute MONTAGNE touche à sa fin : le pied de la paroi à escalader n'est plus loin. Bientôt les alpinistes pourront répondre à la question qu'ils se posaient déjà en quittant la VALLÉE : "Comment trouverons-nous la rimaye cette fois-ci ?" Au PRINTEMPS précédent, un pont de NEIGE glacée, assez solide pour autoriser le passage d'un homme, réunissait la lèvre inférieure de la rimaye et sa lèvre supérieure. Au début de l'ÉTÉ, ce pont de neige avait disparu. Le premier de cordée avait demandé à ses compagnons de faire la courte échelle pour passer sur la lèvre supérieure de la rimaye. Maintenant, vers la fin de l'été, si aucune CHUTE de neige importante n'a eu lieu entre-temps, la lèvre inférieure a pu s'abaisser encore. Il faudra alors sortir piolets, pifons et cordes de rappel et recourir à l'escalade artificielle pour franchir le mur de GLACE de la rimaye, ce qui retardera la progression.

Rimaye

Roches Cristallines
ROCHES CRISTALLINES 1 référence trouvée

Roches provenant du MAGMA. Leur lent refroidissement dans les profondeurs du SOL a permis la formation de cristaux parfois très fins. Les roches cristallines sont généralement très dures.

Venu en Égypte en 1850 afin d'y découvrir de vieux manuscrits, Auguste Mariette se sent brusquement attiré par les recherches archéologiques. Renonçant à sa mission initiale, il se lance dans des fouilles et aboutit rapidement à des trouvailles qui font sensation. Il ramène au grand JOUR des temples jusqu'alors inconnus, et dégage le Sphinx de sa prison de SABLE. Plus tard, il découvrira la célèbre statue de Khafa, considérée comme l'un des plus beaux témoignages de la perfection de l'art égyptien. Vieille de plus de 40 siècles, cette statue a été sculptée dans la diorite. C'est une roche cristalline relativement rare, de couleur sombre, presque noire, striée de cercles concentriques gris clair mouchetés de mica noir et de QUARTZ. Très dure, elle est difficile à travailler, ce qui explique la rareté des oeuvres d'art taillées dans la diorite.


ROCHES MÉTAMORPHIQUES

Roches qui, sous l'effet de très fortes pressions exercées par d'autres roches en fusion, ainsi que par des gaz et des vapeurs remontant du MAGMA, ont subi des transformations profondes. Ainsi, par exemple, le calcaire s'est-il parfois métamorphosé en MARBRE.

Dans les environs de Dinorwic, au pays de Galles, se dresse une colline grisâtre, taillée en gradins, qui semble être un escalier sculpté par quelque légendaire géant. Il s'agit, en fait, d'une des plus importantes carrières d'ardoises du monde. Là, armés de maillets et de ciseaux, des ouvriers débitent des blocs de roche grise en minces feuilles qui fourniront des ardoises pour les toitures... et pour les écoliers. A l'autre bout de la ville, au même moment, un potier malaxe de l'ARGILE, sorte de pâte rougeâtre, très malléable, dont il fera des poteries. L'ardoisier qui travaille au coeur de la carrière et le potier dans son atelier s'emploient sur des matériaux qui, malgré des apparences très différentes, ont une même origine. Car l'ardoise n'est jamais qu'une roche à base d'argile fortement comprimée et cuite par des masses de ROCHES CRISTALLINES remontées des profondeurs de la TERRE...

Roches Métamorphiques

Roches Sédimentaires
ROCHES SÉDIMENTAIRES 3 références trouvées

Roches d'origines diverses formées soit par l'agglomération de débris arrachés par l'ÉROSION à d'autres roches, soit par le dépôt au fond des MERS, des FLEUVES et des lacs de substances présentes dans les eaux, ou de débris d'ANIMAUX et de végétaux.

Dans la petite ville de Meissen, en Saxe, une usine se crée vers la fin de 1709. Une usine mystérieuse où personne ne pénètre en dehors de quelques ouvriers, tenus au plus grand secret. Y fabriquerait-on quelque arme secrète redoutable ? Non. Simplement on a découvert tout récemment, pas loin de là, un dépôt de kaolin, une ARGILE blanche, très pure, provenant d'une roche SÉDIMENTAIRE formée au fond d'un ancien LAC. A partir du kaolin, les Chinois fabriquent depuis longtemps la porcelaine dont ils gardent le secret. Les Allemands, ayant découvert un gisement, se mettent eux aussi à fabriquer de la porcelaine, la fameuse porcelaine de Saxe. Le secret, cependant, finira par être éventé. D'autres pays d'Europe trouveront des gisements de kaolin. La France notamment, dans la région de Limoges, dont la porcelaine deviendra aussi réputée que la porcelaine de Saxe.


RUBIS 4 références trouvées

Une des gemmes les plus précieuses. De couleur rouge, le rubis se trouve dans les couches de calcaire soumises jadis à de hautes températures au contact de GRANIT en fusion.

Agenouillé sur le SOL, l'homme prononçait des formules magiques. Il était venu de NUIT, en grand secret, dans ce coin de campagne où il savait trouver une couche de roches à faible profondeur. Il avait creusé un trou et au fond avait déposé un petit rubis qu'il s'était procuré à prix d'or. Cela se passait au Moyen Age et le mystérieux terrassier de la nuit était un alchimiste. Comme beaucoup de ses semblables, il était convaincu que cette GEMME grossirait toute seule dans les profondeurs du sol, si on lui trouvait un lit de roche approprié. Mais notre alchimiste eut beau attendre, le rubis qu'il avait "semé" ne grossit jamais. Au début de ce siècle, Auguste-Victor Verneuil trouva un moyen de fabriquer des rubis en quantité en exposant de l'alumine très pure à une flamme de 2.000 °C. Aujourd'hui, le procédé est utilisé industriellement, et permet d'obtenir des rubis très appréciés en horlogerie.

Rubis

Ruisseau
RUISSEAU 15 références trouvées

Petit cours d'eau qui se forme au pied d'un GLACIER, ou à la naissance d'une source. Plusieurs ruisseaux se rejoignent généralement pour constituer rivières et fleuves.

Pierre Perrault n'est encore qu'un jeune physicien inconnu, lorsqu'en 1674 il provoque une révolution parmi ses pairs. A l'époque, en effet, des savants pensent que l'EAU de la MER s'infiltre sous la terre. Au passage, elle abandonne son sel par filtrage. Ensuite, par quelque procédé mystérieux, elle resurgit du SOL, faisant naître des rivières et des FLEUVES. Pierre Perrault, patiemment, se livre à d'innombrables calculs portant sur les quantités d'eau de PLUIE tombant sur le BASSIN de la Seine. Un JOUR, il annonce : "Les seules CHUTES de pluie ainsi mesurées amènent sur le sol davantage d'eau que n'en roule ce fleuve !" Une partie de l'eau de pluie s'infiltre dans le sol qu'elle imprègne, et fait vivre arbres et PRAIRIES. Une autre partie s'accumule dans des nappes souterraines et donne naissance à des SOURCES. Quant à l'eau qui ne s'infiltre pas, elle forme des ruisseaux qui contribuent à la formation de rivières...


RUISSELLEMENT 3 références trouvées

Écoulement souvent dévastateur de l'eau de pluie sur les flancs d'une MONTAGNE ou d'une colline où la végétation insuffisante ne peut la retenir. Le ruissellement est souvent à l'origine des crues et des INONDATIONS.

Au cours de l'HIVER 1936, plusieurs semaines durant, les premières pages des journaux présentent des PHOTOGRAPHIES de désastres qui s'abattent sur diverses régions de France. Les environs de Nantes disparaissent sous une nappe d'EAU atteignant et dépassant parfois 2 mètres; le village d'Aramon, dans le Gard, est cerné et envahi par les eaux. Un fonctionnaire des Eaux et FORÊTS commente ainsi ces ravages : "C'est la forêt qui se venge !" En effet, à l'époque, on se livre encore dans de nombreuses forêts à des coupes d'arbres exagérées. Faute d'être ralentie et en partie absorbée par les feuilles, les ramures, les tiges, les racines des arbres et la couche d'HUMUS, l'eau de PLUIES abondantes a ruisselé le long des pentes dénudées. Elle s'est précipitée vers les RUISSEAUX, a fait déborder les rivières, ce qui a entraîné la CRUE dévastatrice des FLEUVES.

Ruissellement

Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011