Je Sais Tout ... Le Monde et la Nature Retour Menu  Accueil

S (1/3) de  SABLE  à  SÉDIMENTS
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Sable
SABLE 46 références trouvées

Matériau provenant de la désagrégation de roches par le vent, la PLUIE, le GEL, l'action des rivières ou des VAGUES de la mer. Il existe plusieurs variétés de sables et chacune se prête à de nombreuses utilisations.

"Ce ne sont pas des MERS disparues qui ont laissé au Sahara les immenses étendues de sable qui le caractérisent", disent les GÉOLOGUES. Voici quelques millions d'ANNÉES, l'Europe était recouverte de GLACIERS. Des cours d'EAU, par contre, traversaient le Sahara et accumulaient d'épaisses couches d'ALLUVIONS. Puis les glaciers ont progressivement reculé en Europe. Dans le même temps, au Sahara, la SÉCHERESSE faisait son apparition, accompagnée de CHALEURS torrides. Les terres, peu à peu, se sont déshydratées. Les écarts entre les températures élevées de la journée et les NUITS FROIDES ont désagrégé le SOL et même les roches petit à petit. Des VENTS violents, en faisant voler le sable du lit des anciens cours d'eau, ont érodé les roches et formé cet immense DÉSERT aux vastes étendues sablonneuses qu'est devenu le Sahara.


SAISON 28 références trouvées

Période d'une durée de 3 mois pendant laquelle des phénomènes météorologiques comparables se reproduisent d'une ANNÉE sur l'autre. Les saisons ont une profonde influence sur le règne VÉGÉTAL.

"OIGNON à trois pelures, annonce grande froidure..." "AMANDIER fleuri à mi-février promet PRINTEMPS précoce et gai..." L'homme de la TERRE, dans les régions tempérées, s'intéresse aux saisons. Depuis des millénaires il a cherché à établir une relation entre l'évolution de certaines plantes et le temps qui prédominera pendant la saison à venir. D'où ces dictons météorologiques aussi nombreux qu'un pays compte de régions. Mais les saisons ne sont pas aussi marquées sur toute la surface du globe. Au niveau de l'ÉQUATEUR, l'HIVER et l'AUTOMNE sont inconnus. Il n'existe là que deux saisons : la saison des PLUIES et la saison sèche. Les régions situées très au nord comme l'Alaska, certaines parties de la Sibérie, ne connaissent que deux saisons : l'hiver et l'ÉTÉ. La NATURE grille les étapes : les plantes n'ont que 3 MOIS devant elles. Elles poussent avec une grande rapidité entre la fonte des NEIGES et le retour de l'hiver.

Saison

Salinité
SALINITÉ

Proportion de sels et notamment de sel de cuisine présente dans les eaux, surtout celles des mers et des océans. La salinité de ces derniers ne cesse d'augmenter par l'apport des SÉDIMENTS charriés par les FLEUVES.

"Si vous n'êtes pas habitué à cette MER, n'essayez pas de plonger. Vous pourriez mal tomber et vous faire mal." C'est le conseil que tous les guides donnent aux touristes désireux de se baigner dans la mer Morte. Aussi doué qu'il soit, le nageur a du mal à gagner ne serait-ce que quelques centimètres sous la surface. C'est que la mer Morte, sorte de grand LAC, long de 75 kilomètres et large de 16 en certains points, est la mer la plus salée du monde. Située à 392 mètres au-dessous du niveau des autres MERS, elle contient environ 250 grammes de sel par litre d'EAU, contre un peu moins de 30 grammes pour l'OCÉAN Atlantique et 33 grammes environ pour la Méditerranée. Si bien que le baigneur qui s'y plonge flotte comme un bouchon sans même faire le moindre geste. En tout cas la mer Morte porte bien son nom : sa salinité est tellement élevée qu'aucun POISSON ne peut y vivre.


SAVANE 9 références trouvées

Vaste étendue recouverte d'une végétation tropicale composée d'herbes vivaces, hautes d'au moins 80 centimètres, et de quelques arbustes. La savane occupe certaines régions de l'Afrique, de l'Inde et de l'Asie, et accueille une FAUNE très variée.

Chef d'une expédition dans la savane congolaise, Claude Chapeau progresse avec ses hommes dans les hautes HERBES, lorsqu'il perçoit un bruit insolite. Soudain, dépassant de cette végétation, il aperçoit la tête d'un énorme buffle. Heureusement, quelques maigres arbustes se trouvent à la portée du petit groupe, qui s'y réfugie; le dernier arrivé échappant de justesse aux cornes du fauve. Furieux, le buffle gratte violemment le SOL de ses sabots. Allant d'un arbre à l'autre, il donne parfois des coups de boutoir qui risquent de jeter bas son occupant. Enfin, lassé de ses attaques infructueuses, le fauve s'enfonce dans les hautes herbes et rejoint son troupeau. Aussi silencieusement que possible, les hommes descendent de leurs perchoirs et s'éloignent. "Nous avions l'impression de revenir de loin, dit Claude Chapeau. La savane venait de nous réserver la première de ses surprises !"

Savane

Schistes Bitumeux
SCHISTES BITUMEUX

Roches noirâtres, feuilletées, provenant d'ARGILES solidifiées par de fortes pressions. Les schistes bitumeux se sont imprégnés de pétrole lors de sa formation, puis ont été poussés vers la surface par des pressions souterraines.

"Le PÉTROLE ? Nous l'extrairons un JOUR à la pelle mécanique !" disent les pétroliers. Voici pourquoi. A 25 kilomètres des côtes du Venezuela se dresse un véritable paradis terrestre, l'ÎLE de la Trinité, qui possède l'un des sites les plus extraordinaires du monde : le LAC de la Poix. Celui-ci n'est pas rempli d'EAU mais d'une soupe épaisse, noirâtre et nauséabonde, qui ressemble à de la poix. C'est du bitume. Autrement dit du pétrole dont les substances légères se sont volatilisées. C'est surtout le rivage de ce lac qui intéresse les pétroliers, car il est fait de schistes friables, imprégnés de bitume : des schistes bitumeux. Il suffirait de chauffer ces roches pour que s'en dégage l' "or noir" qu'elles contiennent. Il existe dans le monde d'énormes gisements de schistes bitumeux qui pallieront un jour l'épuisement des puits de pétrole.


SÉCHERESSE 10 références trouvées

Absence d'eau en général; d'eau de pluie en particulier. La sécheresse peut avoir des effets désastreux sur la végétation et sur la VIE ANIMALE qu'elle entretient. Les régions où elle est permanente, comme au Sahara, sont désertiques.

"Si vous vous rendez un JOUR à El-Goléa, au Sahara, conseille Jean-Claude Leduc, un jeune ethnologue, ne vous hasardez pas à dire, sous un CIEL d'un bleu profond : "Quel beau temps !" Nouveau venu sous ces latitudes, c'est ce que j'ai fait. Je n'ai pas compris le coup d'oeil courroucé du pompiste qui refaisait le plein de notre réservoir. Un peu plus tard, un Français qui vivait là depuis 30 ans m'expliqua. Ces 10 dernières ANNÉES, il n'était pas tombé une goutte d'EAU sur la région ! Ma remarque, pour les gens de l'endroit, était aussi mal venue que celle d'un Touareg qui, arrivant du fin fond du Sahara en Irlande où il pleut 250 JOURS par an, se serait écrié : "Enfin de la PLUIE !" Grâce au développement de l'IRRIGATION les grandes sécheresses ne revêtent plus qu'exceptionnellement, dans les pays développés, le caractère de gravité qu'elles revêtaient autrefois.

Sécheresse

Secousse Sismique
SECOUSSE SISMIQUE

Chacune des oscillations qui se produisent à l'occasion d'un séisme. Plus ou moins brutales, les secousses sismiques ébranlent le SOL, provoquant parfois de très graves dégâts.

Voici quelque temps, le sismologue américain John Healy se livra à un pronostic qui impressionna fort l'assemblée de savants devant laquelle il s'exprimait. "Les calculs dont nous disposons, dit John Healy, nous permettent de penser qu'un SÉISME d'importance moyenne se produira bientôt, peut-être demain, dans la région de Hollisfer, en Californie." Effectivement, le lendemain, dans l'après-midi, 4 secousses sismiques ébranlaient la région en question. Oui ! le temps où les hommes croyaient, comme au Japon, que les secousses sismiques étaient l'oeuvre d'une gigantesque ARAIGNÉE vivant au coeur de la TERRE est révolu. Dans peu d'ANNÉES, sans doute, les savants seront en mesure de prévoir les tremblements de terre et, comme cela s'est déjà vérifié en Chine en 1969, d'alerter les populations afin qu'elles évacuent leurs demeures avant un séisme.


SÉDIMENTS 5 références trouvées
voir les 2 définitions

Matériaux provenant de débris de roches. Mis en suspension dans l'EAU des rivières et des fleuves, ils se disposent au fond des LACS ou des mers. Avec le temps, ces dépôts deviennent des roches dures comme le GRÈS.

Un homme qui aurait assisté aux fantastiques phénomènes ayant eu pour théatre l'ÉCORCE TERRESTRE, voici des centaines de millions d'ANNÉES, pourrait raconter une passionnante histoire. "A l'époque, dirait-il, il existait des MONTAGNES bien plus hautes que celles que nous connaissons aujourd'hui. Lentement la NEIGE, la PLUIE, le VENT, la GLACE les ont usées. Des TORRENTS ont emporté leurs débris vers les FLEUVES, lesquels les ont charriés vers la MER. Les COURANTS ont entraîné ces eaux boueuses loin au large. Les débris de SABLE et de roches se déposèrent sur le fond de la mer. Ainsi se sont formées, au fond des OCÉANS, d'énormes couches successives de sédiments, épaisses parfois de plusieurs kilomètres. En certains endroits, longtemps plus tard, la mer s'est retirée. Les FOSSILES qu'ils avaient emprisonnés nous donnent une idée très précise des formes de VIE qui existaient en ces temps lointains."

Sédiments

Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011