Je Sais Tout ... Le Monde et la Nature Retour Menu  Accueil

U (1/1) de  ULTRAVIOLETS  à  UNIVERS
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Ultraviolets
ULTRAVIOLETS 1 référence trouvée
voir les 2 définitions

Rayons émis par le Soleil. Certains d'entre eux provoquent des RÉACTIONS CHIMIQUES utiles à la vie terrestre, tandis que d'autres, les plus intenses, la détruiraient s'ils atteignaient le sol.

A peine arrivé dans la station balnéaire où il passe ses vacances, Jean-Pierre a couru vers la PLAGE, et il y est resté toute la journée. Le soir, catastrophe ! La peau de son dos, de sa poitrine, de ses jambes est devenue rouge comme s'il s'était brûlé, et il a de la température. Le médecin n'a pas eu de mal à diagnostiquer un "coup de SOLEIL". L'épiderme de Jean-Pierre a été brûlé par les rayons ultraviolets très intenses, émis par le soleil brillant dans un CIEL parfaitement pur. Les rayons ultraviolets peuvent être recommandés dans certains cas, à condition que l'on en dose l'intensité. Mais ils peuvent également être dangereux, à la plage comme en haute MONTAGNE et sur les étendues de NEIGE. A la limite, les plus "durs" de ces rayons, s'ils n'étaient filtrés par l'OZONE qui protège la TERRE, anéantiraient toute forme de VIE au niveau du sol.


UNIVERS 6 références trouvées

Ensemble de tout ce qui nous entoure et plus précisément des ASTRES qui occupent l'espace, depuis les PLANÈTES jusqu'aux étoiles et galaxies les plus lointaines, visibles ou non à l'oeil nu.

Depuis toujours les hommes s'interrogent sur la formation de l'univers et émettent à ce sujet les hypothèses les plus diverses. L'abbé Georges Lemaître viendra cependant bouleverser les idées précédemment admises. La théorie présentée par cet ecclésiastique belge en 1927 est tellement révolutionnaire que son ÉCHO n'a pas encore fini de se répercuter plus d'un demi-siècle plus tard. Pour l'abbé Lemaître, il existait à l'origine un formidable NUAGE de matière, d'une inimaginable densité. Un simple dé à coudre de cette matière pesait à lui seul des dizaines de millions de tonnes ! Cette concentration fantastique de matière donna lieu à une explosion d'une puissance inouïe, qui dispersa dans l'ESPACE des milliers de GALAXIES comptant chacune des milliards d'ÉTOILES. Un phénomène qui justifie parfaitement le nom de big bang (le gros bang) qui lui a été donné. Et depuis cette déflagration cosmique, l'univers connaîtrait une expansion générale.

Univers

Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011