Je Sais Tout ... La Science Retour Menu  Accueil

E (2/4) de  ÉLECTRICITÉ STATIQUE  à  ÉNERGIE
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Électricité Statique
ÉLECTRICITÉ STATIQUE 2 références trouvées

Electricité qui se manifeste à l'intérieur d'une substance ou d'un objet lorsque les électrons des ATOMES composant cette substance sont excités.

Gabrielle a de longs cheveux qu'elle éprouve parfois du mal à coiffer. Lorsque les cheveux sont très secs, le peigne les attire et les soulève avant même de les toucher : le frottement des cheveux a excité les ÉLECTRONS de la matière dont est fait le peigne et provoqué l'ÉLECTRICITÉ statique. Un corps chargé d'électricité statique attire d'autres corps. Voici 2.600 ANS, les savants grecs, après avoir découvert que l'AMBRE s'électrisait très facilement lorsqu'il était soumis à un frottement, lui avaient donné le nom d'élektron, d'où nous vient le mot électricité. Les vêtements en nylon se chargent facilement en électricité statique et font entendre de légers crépitements lorsqu'on les retire. Sous l'effet du frottement de l'AIR, les avions se chargent d'électricité statique dont ils se déchargent dans l'ATMOSPHÈRE, en cours de vol, à l'aide de tiges métalliques dépassant de leurs ailes.


ÉLECTRO-AIMANT 7 références trouvées

AIMANT qui n'attire certains métaux comme le fer, l'acier, le nickel, que lorsqu'il est alimenté en électricité.

"A petites causes, grands effets !". C'est ce qu'aurait pu dire le Britannique William Surgeon s'il avait vécu assez longtemps pour utiliser un téléphone. En 1821, Surgeon est savetier. Mais il se passionne pour l'ÉLECTRICITÉ. Apprenant que Dominique Arago et ANDRÉ-MARIE AMPÈRE ont magnétisé des aiguilles d'ACIER en faisant passer de l'électricité dans un fil enroulé autour d'une règle de fer, il a une idée. Il enroule un long fil de cuivre autour d'un barreau en fer en forme de fer à CHEVAL et pesant environ 220 grammes. Puis il fait passer un courant électrique dans le fil, et constate que son fer à cheval attire et soulève une barre d'acier pesant plus de 4 kilos ! William Surgeon vient de fabriquer le premier électro-aimant. Plus tard, il en construira de beaucoup plus puissants. Son invention sera le point de départ de la mise au point du télégraphe. Aujourd'hui encore, c'est un électro-aimant qui fait fonctionner la sonnerie du téléphone et trouve de nombreuses applications en MÉTALLURGIE.

Électro-Aimant

Électrocardiographe
ÉLECTROCARDIOGRAPHE

Instrument d'une extrême sensibilité qui permet de capter les courants électriques émis par le coeur et de vérifier le fonctionnement du MUSCLE cardiaque.

Le cardiologue examine attentivement une grande feuille de papier finement quadrillé. Une ligne tracée à l'encre noire, tantôt droite, tantôt légèrement ondulée, et marquée de place en place par des dents de scie rapprochées, barre la feuille. Le praticien annonce à son patient qu'il est atteint d'une déformation du ventricule gauche de son coeur, et pourtant il ne l'a pas vu. C'est l'électrocardiogramme tracé par l'électrocardiographe qui lui a permis d'établir un diagnostic précis. Ceci parce qu'en 1887 le médecin britannique Augustus Waller découvrait que les mouvements du coeur produisaient des courants ÉLECTRIQUES très faibles, que l'on pouvait capter au niveau de la peau, et que ces courants donnaient des indications sur l'état du coeur ainsi examiné. En 1903, le Hollandais Willem Einthoven imagine l'électrocardiographe moderne, qui intensifie les courants électriques émis par le coeur, les transcrit sur une feuille de papier et permet de déceler d'éventuelles anomalies.


ÉLECTRO-ENCÉPHALOGRAPHE

Appareil capable de déceler les ondes électriques très faibles émises par le cerveau et d'indiquer les troubles dont cet organe peut être atteint.

Evelyne est tombée de bicyclette. Son crâne a heurté le SOL et elle est restée évanouie. Par la suite, elle a éprouvé des maux de tête persistants. Le médecin a prescrit un électro-encéphalogramme. Celui-ci est réalisé par l'électro-encéphalographe, appareil qui enregistre des ONDES ÉLECTRIQUES émises par le cerveau. Cet organe émet en permanence, et même pendant notre sommeil, des ondes électriques extrêmement faibles : il faudrait capter simultanément celles de 4.000 à 5.000 cerveaux adultes en pleine activité pour allumer une petite lampe de poche ! Ces ondes sont captées par des électrodes fixées sur le crâne du patient et transmises à l'électro-encéphalographe, lequel les inscrit sur une bande de papier. La lecture de ces signes permet au médecin de déceler lestroubles, blessures ou maladies dont le cerveau peut être atteint. Les ondes émises par le cerveau d'Evelyne sont très régulières. Le médecin peut rassurer ses parents : le choc qu'a subi la petite fille à la tête n'aura pas de graves conséquences.

Électro-Encéphalographe

Électrolyse
ÉLECTROLYSE

Pouvoir que possède l'électricité de décomposer des liquides ainsi que les substances qui peuvent être dissoutes dans ces liquides.

En 1800, 2 chercheurs britanniques, W. Nicholson et A. Carlisle, plongent 2 électrodes reliées à une pile électrique dans un bac rempli d'EAU additionnée d'ACIDE sulfurique. Aussitôt des bulles de gaz se forment au voisinage de chacune des électrodes. Sur l'une se rassemble de l'OXYGÈNE et, sur l'autre, de l'HYDROGÈNE. Les 2 Britanniques viennent de découvrir l'électrolyse, c'est-à-dire le pouvoir de l'ÉLECTRICITÉ de décomposer l'eau ainsi que certaines substances. L'élétrolyse connaît de nombreuses applications. Par exemple lorsqu'il s'agit de recouvrir de nickel un objet en fer pour le protéger contre la rouille. Dans ce cas, 2 électrodes, dont l'une est constituée par l'objet à nickeler, sont plongées dans un bac contenant des sels de nickel dissous dans l'eau. Lorsque le courant passe, l'électricité sépare le nickel du sel qui le contient et le métal vient se déposer sur l'objet à protéger. On procède de la même manière pour plaquer de l'or ou de l'argent sur des métaux.


ÉLECTRON 21 références trouvées

Particule qui gravite à une vitesse fantastique autour du NOYAU de l'ATOME, comme les PLANÈTES autour du SOLEIL. La découverte de l'électron a conduit à de nombreuse inventions.

Imaginez-vous ouvrant un robinet pour remplir un verre d'EAU. Lorsque le verre est rempli, et bien que l'eau coule toujours du robinet, le verre ne déborde pas. Le trop-plein passe dans un verre qui se trouve à 2 centimètres du premier sans qu'une seule goutte d'eau se perde ! Ce phénomène singulier se vérifie avec l'ÉLECTRICITÉ. En 1897, le physicien anglais J. J. Thomson dispose face à face, à l'intérieur d'une ampoule en verre dans laquelle il a fait le vide, 2 lamelles de métal appelées électrodes. 2 centimètres séparent les extrémités de ces électrodes. Lorsqu'un courant électrique est appliqué à la première électrode, le courant saute dans la seconde et peut être recueilli. Si une petite roue à aubes est disposée entre les 2 électrodes, la roue tourne lorsque le courant lui est appliqué. Ce quelque chose, ce sont des PARTICULES que le courant arrache au métal de l'électrode. J. J. Thomson a donné à ces particules le nom d'électrons.

Électron

Électronique
ÉLECTRONIQUE 11 références trouvées

Science et technique qui étudient et utilisent les différentes propriétés de l'électron à des fins pratiques comme la radio et la télévision.

Devant un public qui soudain retient son souffle, seul au milieu de la grande cage métallique, armé d'un fouet dérisoire, le dompteur fait travailler ses fauves. Des LIONS bondissent à travers des cercles de FEU, des TIGRES jouent à la balançoire, tandis que des PANTHÈRES composent une harmonieuse pyramide. Le danger en moins, c'est à un travail comparable que se livrent les spécialistes de l'électronique. Depuis que le physicien britannique J. J. Thomson a découvert l'ÉLECTRON en 1897, les électroniciens s'ingénient à domestiquer, à dompter, à faire travailler dans un ordre impeccable ces PARTICULES ÉLECTRIQUES invisibles que l'homme sait désormais libérer à volonté de divers matériaux. La science et la technique qui s'attachent à faire travailler les électrons s'appellent l'électronique. C'est à l'électronique que nous devons de connaître la radio, la TÉLÉVISION, les ORDINATEURS, le RADAR, la TÉLÉCOMMANDE, la CELLULE PHOTO-ÉLECTRIQUE, l'éclairage au néon, etc.


ÉLÉMENT 28 références trouvées

Corps simple, fait d'atomes identiques pouvant s'associer aux atomes d'autres éléments pour former des corps différents appelés corps composés.

Le 23 juin 1783, plusieurs savants de l'Académie des sciences sont frappés de stupeur : Antoine Lavoisier leur démontre que, contrairement à ce que l'on croyait depuis toujours, l'EAU n'est pas un élément, mais qu'elle est le fruit de l'association d'une certaine quantité d'OXYGÈNE et d'HYDROGÈNE. Le grand savant ajoute que l'oxygène, l'hydrogène, le fer, le plomb ainsi qu'une vingtaine de corps qu'il vient d'étudier sont des éléments. Aussi infime que soit la parcelle à laquelle on aboutit en les divisant, ces corps gardent leur caractère. Nous savons aujourd'hui qu'il existe sur notre PLANÈTE 92 éléments principaux. Les ATOMES de chacun d'eux possèdent un nombre de PROTONS, d'ÉLECTRONS et de NEUTRONS qui leur est propre. L'association des atomes d'éléments différents donne naissance à des corps composés. Ainsi 1 atome d'oxygène associé à 2 atomes d'hydrogène donne de l'eau. On connaît environ 800.000 combinaisons d'éléments, ce qui explique la variété des matières qui nous entourent.

Élément

Émulsion
ÉMULSION 5 références trouvées

En photographie, revêtement contenant de microscopiques cristaux de bromure et d'iodure d'argent, enrobés dans de la gélatine et déposés sur une plaque de verre, une pellicule ou un film...

Voilà quelque 500 ANS, les alchimistes cherchaient la pierre philosophale censée transformer tous les métaux en or. Au fil de leurs travaux, ils firent des découvertes qui devaient connaître plus tard d'importantes applications. Ainsi s'aperçurent-ils que le bromure d'argent noircit lorsqu'il est frappé par la lumière. 3 siècles plus tard, cette découverte a conduit à la PHOTOGRAPHIE. De microscopiques cristaux de bromure d'argent sont noyés dans de la gélatine de manière à former une émulsion. Celle-ci est déposée en couche très mince sur un support en MATIÈRE PLASTIQUE appelé PELLICULE ou film. Lorsqu'ils sont frappés par la lumière que laisse passer l'OBJECTIF au fond de la CHAMBRE NOIRE, les ATOMES d'argent de l'émulsion s'évadent du bromure et se regroupent. Ainsi se forme une image à l'intérieur de l'émulsion. Cette image est encore invisible et c'est l'action d'un RÉVÉLATEUR qui la fera apparaître.


ÉNERGIE 47 références trouvées

Manifestation de force, de mouvement, de chaleur, de transformation émanant d'une source quelconque et capable de produire un travail ou une action précise et déterminée.

Guy fait ses courses à bicyclette tandis que sa soeur Marie-Françoise repasse du linge. Pendant ce temps, leur mère met en marche la machine à laver et leur père part pour son travail au volant de son AUTOMOBILE. Lorsque Guy appuie sur les pédales de sa bicyclette, il met en oeuvre de l'énergie musculaire elle-même produite par l'énergie CHIMIQUE qui a permis à son organisme de répondre à l'effort qui lui a été demandé. L'énergie ÉLECTRIQUE appliquée au fer à repasser chauffe le fer. Mais, appliquée au moteur de la machine à laver le linge, elle actionne des pompes et agite le linge. C'est la CHALEUR dégagée par la combustion d'un mélange d'AIR et d'essence qui produit l'énergie indispensable au fonctionnement du moteur d'automobile. En bref, tout mouvement, tout dégagement de chaleur, toute activité, quelle qu'elle soit, repose sur un déploiement d'énergie. L'énergie peut prendre des formes très différentes, comme elle peut être produite par des sources très variées.

Énergie

Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011