Je Sais Tout ... La Science Retour Menu  Accueil

P (3/3) de  POTASSIUM  à  PROTON
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Potassium
POTASSIUM

ÉLÉMENT MINÉRAL contenu dans le SANG en faible proportion, mais indispensable au fonctionnement des MUSCLES et en particulier du muscle cardiaque.

Avec ravissement les spectateurs assistent à un FEU d'artifice. Parmi les fusées qui s'épanouissent en gerbes multicolores, il en est d'une belle couleur VIOLETTE. Ces fusées contiennent du potassium. Découvert par le chimiste britannique Davy au siècle dernier, le potassium est un métal blanc argenté que l'on ne trouve pas à l'état pur, mais sous forme de composés. Le potassium entre dans la composition des ENGRAIS, du verre, des poudres de feu d'artifice, de certains ACIERS, du sel de cuisine, des bougies, des ÉMULSIONS photographiques, etc. A l'intérieur de l'organisme, le potassium joue un rôle considérable. Un MUSCLE privé, même momentanément, de potassium n'est plus capable de se contracter et d'effectuer un effort. C'est pourquoi, plus que tout autre, le coeur, qui est un muscle qui se contracte en moyenne 70 fois par minute, a besoin de potassium. Notre organisme se procure du potassium surtout par l'alimentation VÉGÉTALE.


POULS 1 référence trouvée

Sensation de choc qui correspond aux battements du coeur, perceptible principalement lorsqu'on appuie légèrement sur l'artère du poignet.

Lorsque le médecin est arrivé au chevet de Françoise alitée avec une forte grippe, son premier geste a été de lui prendre la main gauche. Le médecin a serré son poignet; puis il est resté un bon moment silencieux, les yeux rivés sur l'aiguille des secondes de sa montre-bracelet. Par ce geste, il "prenait" le pouls de Françoise. Le pouls correspond au battement de l'ARTÈRE du poignet provoqué par chaque mouvement du coeur. Les pulsations varient selon l'âge : on en compte 85 à 90 à la minute chez un enfant de 10 ANS en bonne santé, mais seulement 72 à 85 chez un adulte. Chez un malade qui a de la fièvre, le coeur bat plus vite et l'on peut compter jusqu'à 150 pulsations à la minute. En outre, s'il est lent, accéléré, faible, saccadé ou désordonné, le pouls peut donner au médecin des indications sur l'état de son patient.

Pouls

Poussée
POUSSÉE 5 références trouvées

Force exercée par l'air de bas en haut sous l'aile d'un avion à partir du moment où cette aile se déplace à une certaine vitesse.

Par un JOUR de grand VENT Lionel jouait à l'avion. Il courait contre le vent, ses bras tendus figurant les ailes, ses mains bien à plat, doigts serrés. Aussi longtemps que Lionel a couru en tenant ses mains à l'horizontale, il n'a rien remarqué de particulier. Mais soudain il a fait légèrement pivoter ses poignets. Ses mains n'étaient plus horizontales mais inclinées, la paume légèrement face au vent. Lionel a constaté que ses deux mains avaient tendance à s'élever, et même à porter les bras. Le vent exerçait alors sur les paumes une force qui les entraînait vers le haut. Ce phénomène s'appelle la poussée. Lorsque la poussée s'exerce sur une surface aussi lisse et aussi grande qu'une aile d'avion, elle est capable de soulever de fortes charges. C'est pourquoi un avion roule longuement sur une piste avant de décoller. Quand il prend de la vitesse, la poussée de l'AIR sous ses ailes lui permet de s'envoler.


PRISME 3 références trouvées

Morceau de verre de forme variable, mais dont deux bases sont parallèles, qui possède la propriété de décomposer la lumière ou de renvoyer une image.

Depuis plusieurs JOURS, le submersible navigue en plongée. L'officier responsable de la navigation voit tout ce qui se passe en surface, à des kilomètres à la ronde, grâce à un périscope, appareil essentiellement constitué de prismes. Les prismes taillés d'une certaine façon et dans un verre spécial ont la propriété de détourner et de renvoyer sans les déformer les images entrées par une de leurs faces. Le prisme du sommet du périscope, seul élément du sous-marin qui émerge, renvoie vers le bas l'image de ce qui se passe à la surface de l'EAU. A la base du périscope, un autre prisme capte cette image et la détourne vers l'oeil de l'officier. Dans certains appareils photographiques, c'est un prisme qui renvoie vers le viseur et l'oeil du PHOTOGRAPHE une image parfaite de la scène à prendre. Les prismes en verre ont également la propriété de décomposer la lumière et de permettre ainsi d'identifier les divers ÉLÉMENTS qui composent certains corps.

Prisme

Programmation
PROGRAMMATION 3 références trouvées

Opération qui consiste à donner à l'ordinateur les instructions qui lui perettront de fournir la solution d'un problème ou la réponse à une question.

Vous avez sûrement vu quelqu'un téléphoner, et sans doute avez-vous déjà vous-même appelé un correspondant au téléphone. Vous savez donc qu'il faut composer sur le cadran de l'appareil le numéro de la personne que vous désirez atteindre. En quelque sorte, vous traduisez en chiffres une information qui correspond au nom et à l'adresse de votre correspondant. C'est un peu ce qui se passe, mais en beaucoup plus compliqué, avec un ORDINATEUR. Celui-ci ne comprend pas le langage courant et n'est capable d'interroger sa MÉMOIRE et de fournir la solution d'un problème ou la réponse à une question qu'à la condition que les données du problème ou la question soient formulées selon son propre langage. Pour cela, il faut donc traduire le langage clair en langage d'ordinateur. Cette opération, que seul peut accomplir un programmeur qui connaît le langage de l'ordinateur, s'appelle la programmation.


PROPERGOLS

Ce mot vient de termes grecs signifiant "qui fait avancer" et "qui brûle avec beaucoup de CHALEUR". Les propergols sont des carburants et des comburants utilisés pour la propulsion des fusées.

Hautes, avec leurs 110 mètres, comme un immeuble de 40 étages, aussi lourdes, avec leurs 3 millions de kilos, qu'un CARGO de belle taille, les fusées Saturne V ont permis de mener à bien la conquête de la LUNE. La propulsion des fusées spatiales a conduit à l'utilisation de CARBURANTS et de COMBURANTS développant beaucoup plus d'ÉNERGIE que l'essence utilisée par les moteurs d'AUTOMOBILE et le kérosène que brûlent les réacteurs d'avions. La plupart des fusées utilisent de l'HYDROGÈNE et de l'OXYGÈNE liquides. Mais il existe également des fusées propulsées par des carburants solides, mélanges de poudres et de substances brûlant avec de forts dégagements de gaz expulsés à de grandes vitesses. Afin de distinguer ces carburants et comburants à haut pouvoir énergétique de ceux utilisés par l'automobile et par l'avion, les spécialistes de la propulsion des fusées ont forgé un mot spécial. Ils appellent ces divers produits des propergols.

Propergols

Protéines
PROTÉINES 5 références trouvées

Molécules présentes dans toutes les parties d'un organisme vivant où elles jouent un rôle essentiel. Le mot protéine vient du grec prôtos (premier).

En 1838, le BIOLOGISTE Mulder découvre que tout ce qui vit possède des MOLÉCULES composées d'une vingtaine d'ÉLÉMENTS toujours assemblés de la même façon dans un même organisme. Ces molécules sont les pierres de taille sur lesquelles est construit l'organisme. On appelle ces molécules des protéines. Comme il y a partout des pierres ou des briques dans les murs d'une maison, il y a partout des protéines dans l'organisme : dans le cerveau, le SANG, les MUSCLES et même l'émail des dents ! Lorsque vous grandissez, de nouvelles protéines s'ajoutent à celles que vous possédez déjà. Elles nous viennent de la viande, des oeufs, du POISSON. Par diverses opérations complexes, ces protéines fournies par l'alimentation sont "démontées" puis reconstituées de façon qu'elles conviennent à notre propre organisme. C'est un peu comme si l'on prélevait des pièces d'un moteur et qu'on les modifiait pour qu'elles s'adaptent à un moteur différent.


PROTÉINES DU PÉTROLE

Protéines assimilables par l'organisme vivant, provenant de bactéries qui se nourrissent de certains composants des hydrocarbures.

A première vue, c'est une farine un peu granuleuse, de couleur jaune-brun. Au goût, cette farine évoque un biscuit sec. En tout cas, rien qui rappellerait l'odeur du gas-oil qui fait rouler nos camions ! Et c'est pourtant de ce gas-oil qu'est extraite cette farine. Elle provient d'une famille de BACTÉRIES qui s'alimentent de paraffine, substance qui abonde dans certains HYDROCARBURES. Plongées dans la paraffine présente dans le gas-oil, ces bactéries se développent à une allure vertigineuse : leur nombre double environ toutes les 2 HEURES. Ces masses considérables de PROTÉINES sont les "protéines du PÉTROLE". Recueillies et purifiées, celles-ci sont parfaitement assimilables par l'organisme ANIMAL et humain. Une seule pincée de cette farine contient autant de protéines qu'un épais bifteck du meilleur BOEUF ! Quantité de volailles et de PORCS, principalement aux Pays-Bas, sont désormais alimentés en partie aux protéines du pétrole.

Protéines du Pétrole

Protides
PROTIDES 2 références trouvées

Avec les glucides et les lipides, ce sont les substances de base qui assurent la VIE de notre organisme.

Un moteur d'AUTOMOBILE ne peut fonctionner sans CARBURANT. Celui-ci peut être de l'essence ou du fuel. Dans l'organisme humain, la place du carburant est tenue par les GLUCIDES et, aussi, par les LIPIDES. Mais pour que ce carburant puisse brûler et produire de l'ÉNERGIE il lui faut une chambre de combustion, qui se trouve au sommet du cylindre dans lequel évolue le piston. Il lui faut aussi un vilebrequin, qui transmet la force dégagée par le piston aux arbres à cames et aux arbres de transmission. Divers métaux entrent dans la construction et l'entretien de toutes ces pièces mécaniques. Dans le corps humain, ces métaux sont des tissus très différents, selon qu'ils constituent des MUSCLES, de la peau, des os, des NERFS ou des vaisseaux sanguins. Ce sont les protides qui permettent de fabriquer ces différents tissus et de les entretenir en bonne condition. Ces protides, nous les puisons principalement dans la viande, le lait, les oeufs et certaines céréales.


PROTON 6 références trouvées

Avec le NEUTRON, c'est la principale particule constituant le noyau de l'atome. Tout atome à l'état normal comporte autant de protons que d'électrons.

Il semble inimaginable que, scrutant le CIEL, vous découvriez des PLANÈTES avant d'apercevoir le SOLEIL. C'est pourtant ce qui s'est produit dans le domaine de l'ATOME. Dès 1897, les physiciens connaissent l'existence des ÉLECTRONS, mais ils se demandent comment ceux-ci peuvent demeurer à l'intérieur de la matière. Un savant britannique, Ernest Rutherford, cherche à résoudre le problème en se servant d'un grain de RADIUM. Ce métal émet en permanence des PARTICULES avec une grande force, un peu comme un fusil qui tirerait des balles sans arrêt et sans qu'on le lui demande. Ernest Rutherford dirige les particules du radium sur de l'HYDROGÈNE. Au cours de ce bombardement, il recueille des particules qui ne sont pas des électrons car elles sont 1.836 fois plus lourdes que ceux-ci. Le physicien en déduit que ces particules lourdes constituent le NOYAU de l'atome autour duquel gravitent les électrons. Il appelle ces particules inconnues des protons.

Proton

Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011