Je Sais Tout ... La Science Retour Menu  Accueil

R (2/3) de  RAYONS COSMIQUES  à  REINS
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Rayons Cosmiques
RAYONS COSMIQUES 1 référence trouvée

Particules atomiques qui proviennent de régions très éloignées de l'espace et sont douées d'une très grande énergie.

En 1911, le physicien allemand Victor Hess s'envole en ballon avec un électroscope. Cet appareil est une sorte de bocal à l'intérieur duquel sont suspendues deux feuilles d'or très fines qui se repoussent et restent longtemps écartées lorsqu'on les charge de COURANT électrique à l'aide d'une pile. Mais, tandis que Victor Hess s'élève et atteint 3.000, puis 5.000 mètres, les deux feuilles d'or de l'électroscope retombent de plus en plus vite l'une vers l'autre. Ces feuilles reçoivent donc des rayons capables de traverser le verre du bocal et de les décharger de leur ÉLECTRICITÉ. Ces rayons étant plus intenses en haute ALTITUDE qu'au niveau du SOL, c'est qu'ils proviennent du cosmos, c'est-à-dire de l'ESPACE. Ces rayons, appelés rayons cosmiques, seraient des PARTICULES provenant de l'explosion d'ÉTOILES lointaines. Leur ÉNERGIE est prodigieuse. Des plaques de plomb épaisses de 2 mètres ne les arrêtent pas et certains traversent la TERRE de part en part à 300.000 kilomètres à la seconde !


RAYONS GAMMA 2 références trouvées

Rayons extrêmement pénétrants émis au cours de la désintégration de certains ÉLÉMENTS naturellement radioactifs comme le radium.

Dans une pièce spéciale de la Fondation CURIE, à Paris, une sorte de lourd fuseau supporté par un puissant bras métallique vient placer une de ses pointes au-dessus de la poitrine d'une personne allongée sur un lit. Ce fuseau est très lourd parce que ses parois intérieures sont faites d'épaisses plaques de plomb. Au coeur en effet se trouvent quelques dizaines de milligrammes de RADIUM. Ce métal éjecte en permanence des projectiles invisibles mais très dangereux pour tout ce qui vit. Les plus puissants de ces projectiles se déplacent à 300.000 kilomètres à la seconde et ne sont arrêtés que par une épaisseur de 20 centimètres de plomb. Le flux de ces projectiles compose ce qu'on a appelé les rayons gamma. Dirigés en un point très précis par une ouverture réglable aménagée à la base du fuseau, les rayons gamma attaquent et détruisent les CELLULES cancéreuses. C'est pourquoi ils sont utilisés à la Fondation Curie pour lutter contre certains CANCERS.

Rayons Gamma

Rayons Infrarouges
RAYONS INFRAROUGES 1 référence trouvée

Perceptibles seulement par la chaleur qu'ils émettent, ces rayons invisibles ont trouvé de larges applications dans la VIE domestique.

Lorsqu'on la fait passer à travers un PRISME, la lumière blanche du SOLEIL se décompose. On peut alors voir apparaître sur un écran, bien séparées en bandes distinctes, les différentes couleurs qui composent cette lumière blanche et qui sont celles de l'ARC-EN-CIEL : violet, indigo, bleu, vert, jaune, orangé, rouge. Un JOUR de l'AN 1800, l'Anglais WILLIAM HERSCHEL promène un thermomètre sur cet éventail lumineux et constate que la température s'élève au fur et à mesure qu'il déplace le thermomètre du violet vers le rouge. Incidemment, Herschel déplace le thermomètre au-delà de la bande rouge, là où plus aucune couleur n'est visible. Aussitôt le thermomètre monte brutalement ! Explication : la lumière du soleil émet des rayons invisibles mais qui se propagent sous forme de CHALEUR. Ce sont les rayons infrarouges (du latin infra = en dessous). Des rayons infrarouges de diverses intensités sont utilisés pour la cuisson des aliments, le chauffage d'appoint, en médecine, etc.


RAYONS ULTRAVIOLETS 1 référence trouvée
voir les 2 définitions

Rayons invisibles qui accompagnent la lumière du Soleil ainsi que certaines émissions lumineuses de lampes spécialement conçues à cet effet.

Après la découverte des RAYONS INFRAROUGES par WILLIAM HERSCHEL, les savants s'interrogent. Comme il existe des rayons invisibles au-delà de la lumière rouge, n'existerait-il pas des rayons invisibles au-delà du violet ? En 1802, Johann Rimer expose une plaque recouverte de chlorure d'argent aux différents rayons lumineux obtenus en décomposant la lumière du SOLEIL à l'aide d'un PRISME. Lorsqu'elle est exposée aux rayons violets, la plaque noircit en peu de temps. Mais, lorsqu'une même plaque est exposée hors du champ du violet, là où plus aucune couleur n'est visible, elle noircit brutalement ! Le Soleil émet donc, au-delà du violet, des rayons invisibles et très puissants. Johann Rimer appellera ultra-violets (ultra = au-delà) ces rayons invisibles. Les ultraviolets du Soleil tuent les microbes. A fortes doses, ces rayons sont dangereux pour l'être vivant mais à doses modérées, ils sont bénéfiques pour l'organisme humain.

Rayons Ultraviolets

Rayons X
RAYONS X 1 référence trouvée

Rayonnements capables de pénétrer et de traverser certains corps opaques et d'impressionner des plaques photographiques, ce qui permet d'obtenir des radiographies.

En 1895, le physicien allemand Wilhelm Röntgen dirige un flux d'ÉLECTRONS sur une plaque de métal. L'obscurité règne dans la pièce et l'appareillage utilisé est enfermé dans une enveloppe de papier noir. Aucune lumière ne perce de l'appareil. Mais un écran fluorescent qui se trouve à quelque distance s'illumine ! Il est clair que de mystérieux rayons partis de l'appareil ont traversé l'enveloppe de papier noir qui l'entoure et frappé l'écran. Ces rayons inconnus, Wilhelm Röntgen les appelle "rayons X". D'autres expériences lui démontreront qu'ils traversent certains matériaux opaques et impressionnent la plaque photographique disposée derrière cet obstacle. Un JOUR, le physicien PHOTOGRAPHIE aux rayons X la main de sa femme. Au développement de la plaque, seuls apparaissent les os de la main, et une bague ! De ce jour date la radiographie qui permet de photographier l'intérieur du corps humain.


RÉACTEUR ATOMIQUE 2 références trouvées

Installation à l'intérieur de laquelle se déroule une réactio en chaîne dont on peut à volonté régler l'intensité.

Un énorme bloc de béton percé de centaines de trous en son sommet, tel est, en gros, un réacteur atomique. Les trous sont les orifices de canaux verticaux qui conduisent au coeur du bloc. Par ces canaux, des manipulateurs laissent descendre des barres d'URANIUM dans le coeur du réacteur. Lorsque celles-ci sont en nombre suffisant, la RÉACTION EN CHAÎNE se déclenche et se poursuit toute seule. Pour en accélérer ou en diminuer l'intensité, il suffit d'ajouter ou de retirer des barres. Les constructeurs prévoient le cas où, à la suite d'un accident, les barres d'uranium ne pourraient pas être retirées. Dans ce cas, le réacteur pourrait s'emballer. Aussi, certains des canaux aménagés dans le bloc de béton sont-ils réservés au passage de barres de cadmium. Ce métal a la propriété d'absorber des NEUTRONS comme une ÉPONGE a la propriété de se gorger d'EAU. En cas d'accident, des barres de cadmium sont descendues dans le coeur du réacteur et la réaction en chaîne s'arrête.

Réacteur Atomique

Réaction Chimique
RÉACTION CHIMIQUE 2 références trouvées

Opération qui provoque la combinaison, la décomposition ou l'association d'un ou plusieurs corps différents et aboutit à la création d'un ou plusieurs produits nouveaux.

Un soir, voici quelque 4.500 ANS, un chamelier décide de camper auprès d'un point d'EAU dans le DÉSERT. Il allume un FEU à même le SABLE pour préparer son repas. Le lendemain matin, au moment de partir, il s'aperçoit qu'une substance dure, transparente, tout à fait inconnue, s'est formée autour du foyer maintenant éteint. Sous l'effet de la CHALEUR, le sable, les pierres contenant de la potasse réunies pour former le foyer et les cendres du bois consumé s'étaient combinés pour donner du verre. Notre homme venait d'assister, sans le savoir, à une réaction CHIMIQUE. Ces réactions entre divers ÉLÉMENTS jouent un rôle considérable dans notre existence. Elles permettent d'obtenir quelque 800.000 corps différents et des produits aussi essentiels que le savon, les colorants, les MATIÈRES PLASTIQUES et même... le pain ! C'est en effet la réaction chimique du levain qui fait gonfler la pâte du pain.


RÉACTION EN CHAÎNE 3 références trouvées

Phénomène qui se déclenche lorsque des neutrons échappés d'un atome d'uranium percutent des atomes voisins et les brisent, libérant ainsi d'autres neutrons.

Imaginez un terrain de football couvert de bulles de verre contenant chacune plusieurs ballons et, dans un angle du terrain, un ballon tout seul. Un joueur arrive et lance un violent coup de pied dans ce ballon. Celui-ci part en direction de la première bulle de verre et la casse. De cette bulle brisée s'échappent 2 ou 3 des ballons qu'elle contient. Chacun de ceux-ci va casser une autre bulle, libérant chaque fois d'autres ballons, qui partent casser d'autres bulles et libérer ainsi d'autres ballons qui poursuivront l'opération. C'est un peu cela la réaction en chaîne, à l'intérieur d'un bloc d'URANIUM. A cette différence près que les ballons ce sont des NEUTRONS. Chaque fois qu'un neutron s'échappe d'un ATOME brisé, il libère une grande quantité d'ÉNERGIE sous forme de CHALEUR. La première réaction en chaîne a été obtenue par Enrico Fermi, à Chicago, le 2 décembre 1942. Elle a conduit à la construction de bombes, de centrales et de navires atomiques.

Réaction en Chaîne

Réfraction
RÉFRACTION

Changement de direction que subit la lumière lorsqu'elle passe d'un milieu à un autre, par exemple de l'AIR à l'eau.

La première fois qu'elle a constaté ce phénomène, Christiane n'en croyait pas ses yeux. Elle se trouvait sur le bord d'un petit bassin et, armée d'une petite canne, elle voulait récupérer un jouet qui était malencontreusement tombé au fond. Christiane avait plongé un bout de la canne dans l'EAU très claire, et ce fut la surprise : la canne, tout à coup, paraissait s'être cassée. La partie immergée semblait ne plus être dans le prolongement de la partie restée hors de l'eau ! Christiane venait de vérifier un phénomène qui troublait fort les savants de l'Antiquité et qu'on peut également vérifier en plongeant une petite cuiller dans un verre d'eau : la cuiller paraît brisée en deux, alors qu'en réalité elle est bien droite. Lorsqu'elle passe d'un milieu dans un autre, la lumière est déviée. C'est ce phénomène qu'on appelle la réfraction.


REINS 15 références trouvées

Organes qui filtrent et épurent le sang, les reins sont situés de part et d'autre de la colonne vertébrale, à hauteur de la partie basse de la cage thoracique.

Parce que vous aimez manger salé, vous avez ajouté du sel sur votre bifteck-frites. Votre organisme n'a pas besoin de ce supplément de sel. Qu'à cela ne tienne ! Il aura tôt fait de s'en débarrasser. En revanche, si ce que vous avez mangé était salé juste à point, votre organisme n'éliminera que très peu ou pas du tout de sel de manière que votre "capital-sel" reste toujours convenablement équilibré. Deux usines miniatures, contenant chacune plus de 1.250.000 alambics, se chargent de cette opération. Ces usines, pesant au plus 200 grammes l'une, ce sont les reins. Tout notre SANG passe par les reins plusieurs fois par HEURE : au total, chaque rein filtre quelque 720 litres de sang par jour. A cette occasion, les reins retirent du sang tous les poisons qu'il faut éliminer, comme l'urée ou le sel en surplus, les mélange à de l'EAU, également extraite du sang, afin que le tout puisse s'y dissoudre et être évacué par les urines.

Reins

Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011