Je Sais Tout ... La Science Retour Menu  Accueil

R (3/3) de  REJET  à  RÉVOLUTION
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Rejet
REJET

Réaction naturelle de l'organisme visant à éliminer et à chasser un organe qui lui est étranger, par exemple après une greffe.

Cernée de toutes parts, l'armée est sur le point de succomber. Soudain une troupe alliée fait son apparition. Elle attaque l'ennemi et le met en déroute. Que fait alors l'armée qui vient d'être sauvée de justesse ? Tournera-t-elle ses armes contre la troupe venue la délivrer pour tenter de l'exterminer ? Cela serait absurde, mais c'est pourtant de cette manière que se comporte le corps humain après la GREFFE d'un organe. Aussitôt la greffe terminée, entrent en action les LYMPHOCYTES, ces exterminateurs de BACTÉRIES, de TOXINES, de VIRUS, en un mot, de tout ce qui est étranger à notre corps. Malheureusement, les lymphocytes ne font pas la différence entre un ennemi, comme le microbe, et un coeur greffé afin de sauver un malade. Les lymphocytes investissent l'organe greffé et cherchent à le détruire. C'est ce qu'on appelle la réaction de rejet. Il existe maintenant des médicaments qui jugulent dans de nombreux cas cette réaction de rejet.


RENDEZ-VOUS SPATIAL

Manoeuvres effectuées pour que 2 vaisseaux spatiaux se repèrent et se rejoignent à proximité de la Terre ou autour de la Lune.

"Je vous vois ! Vous êtes droit devant nous... Hourra, les gars ! Nous arrivons !" Ces exclamations joyeuses étaient poussées le 15 décembre 1965 par l'ASTRONAUTE américain Walter Schirra, chargé de mener à bien pour la première fois, avec son compagnon T. Stafford, une mission jugée à l'époque très difficile. Aux commandes de la capsule spatiale Gemini VI, Walter Schirra avait pour mission de retrouver dans l'ESPACE la capsule Gemini VII, partie 11 JOURS plus tôt, avec à son bord Francis Borman et Joseph Lowell. La mission fut parfaitement réussie : Gemini VI s'approcha jusqu'à 30 centimètres de Gemini VII et les astronautes échangèrent de joyeuses congratulations. Le premier rendez-vous spatial de capsules habitées avait été mené à bien. La réussite de ce rendez-vous, opération délicate, donna l'assurance qu'au retour de la LUNE les astronautes pourraient retrouver la cabine Apollo qui les attendrait sur une ORBITE lunaire afin de les ramener vers la TERRE.

Rendez-Vous Spatial

Rentrée
RENTRÉE 2 références trouvées

En ASTRONAUTIQUE, retour dans l'atmosphère terrestre d'un vaisseau spatial après une mission plus ou moins prolongée dans l'espace.

Au retour d'un séjour dans l'ESPACE, le pilote du vaisseau spatial a allumé les RÉTROFUSÉES. La vitesse est tombée de 28.000 à 15.000 kilomètres à l'HEURE. Le vaisseau, de nouveau ATTIRÉ par la TERRE, plonge vers le SOL. Redescendu aux environs de 100 kilomètres d'ALTITUDE, il va maintenant affronter les couches supérieures de l'ATMOSPHÈRE terrestre qui entoure notre PLANÈTE. Le pilote doit orienter son vaisseau dans une position extrêmement précise, calculée par les ORDINATEURS. S'il abordait les couches supérieures de l'atmosphère en plongeant trop à pic, le frottement de l'AIR contre les parois du vaisseau deviendrait tellement intense qu'il risquerait de brûler comme une torche, malgré le BOUCLIER THERMIQUE. S'il plongeait trop à plat, il rebondirait sur les couches supérieures de l'atmosphère comme un galet, lancé avec force, ricoche à la surface de l'EAU. La rentrée dans l'atmosphère est l'un des moments les plus délicats d'un vol spatial.


RÉPULSION 1 référence trouvée

Propriété des aimants de se repousser selon la façon dont on les présente l'un à l'autre. Ce phénomène n'a pas encore trouvé d'explication scientifique satisfaisante.

Dans l'aciérie où l'on fabrique de la tôle d'ACIER qui deviendra plus tard des carrosseries d'AUTOMOBILES, les plaques de métal sortent à cadence rapide des laminoirs. Aussitôt elles s'empilent les unes sur les autres en grands tas parfaitement alignés. Il est alors difficile de séparer chaque plaque à la main car elles sont très lisses et collent les unes aux autres. Mais voici que se présente une machine destinée a charger les plaques dans un camion. Il se produit alors un phénomène surprenant : ces plaques de tôle, que plusieurs ouvriers auraient bien du mal à séparer les unes des autres, se soulèvent toutes seules et se séparent comme par magie. L'explication tient à la NATURE des AIMANTS utilisés. Il suffit de disposer deux aimants d'une certaine façon sous du fer ou de l'acier pour que, au lieu d'attirer le fer et l'acier, ils le repoussent. C'est ce phénomène, la répulsion, qui est mis à profit dans les aciéries.

Répulsion

Résistance
RÉSISTANCE 2 références trouvées

Opposition que manifestent certaines matières au passage du courant électrique en raison de la difficulté qu'éprouvent les ÉLECTRONS à s'arracher de leurs ATOMES.

En 1813, Sir Humphrey Davy est un savant à qui l'Europe entière rend hommage. Au cours d'un voyage d'agrément, il passe par Gênes, où on lui montre des poissons-torpilles qui émettent une décharge électrique lorsqu'on les touche. Cette démonstration conduit Sir Humphrey à se passionner pour la recherche pratique en matière d'ÉLECTRICITÉ. Rentré chez lui, en Angleterre, il construit la pile électrique la plus puissante du monde pour l'époque, et se livre à d'importantes expériences portant sur la résistance que certaines matières opposent au passage du courant électrique. En forçant de l'électricité à passer à travers deux bâtonnets de charbon de bois disposés face à face et séparés par un faible ESPACE, Sir Humphrey obtient un arc électrique extrêmement lumineux, ancêtre des projecteurs à arc de CINÉMA. Dans d'autres cas, cette résistance se traduit par une émission de CHALEUR. La découverte de ces phénomènes conduira à l'invention de la lampe, du fer et du radiateur électriques.


RESPIRATION 11 références trouvées

Phénomène naturel indispensable à la vie qui permet au sang de se débarrasser du gaz carbonique et de s'enrichir en oxygène.

Dans un dernier effort, le champion vient de franchir la ligne d'arrivée en vainqueur. Les radioreporters se précipitent vers lui et lui tendent leurs micros afin qu'il leur donne ses impressions. Mais l'athlète a du mal à parler car il est encore très essoufflé. Après l'effort violent qu'il vient de demander à ses MUSCLES, ceux-ci ont besoin de beaucoup plus d'OXYGÈNE qu'à l'ordinaire : sa respiration s'est donc considérablement accélérée. Au lieu de respirer 16 à 20 fois à la minute, comme c'est le cas au repos, il remplit et vide ses poumons d'air 30 et même 40 fois par minute. Lorsque ses muscles auront reçu l'approvisionnement en oxygène qu'ils exigent et qui leur est apporté par le SANG, le rythme respiratoire du champion redeviendra progressivement normal. La respiration est un phénomène tellement indispensable à la VIE que, même si nous le voulions, nous ne pourrions pas rester volontairement plus de 1 minute ou 2 sans respirer.

Respiration

Rétrofusées
RÉTROFUSÉES 1 référence trouvée

Fusées de puissance relativement faible dont la mission consiste à freiner la course d'un vaisseau spatial en vue de lui permettre de retomber vers la Terre.

Les ASTRONAUTES ayant mené à bien leur mission, l'HEURE est maintenant venue pour eux de retourner sur la TERRE. Mais afin que leur vaisseau soit de nouveau soumis à l'ATTRACTION terrestre et retombe vers le SOL, il faut le ralentir. Pour un vaisseau gravitant sur une ORBITE il n'existe pas d'autre moyen de freinage que celui représenté par des fusées exerçant leur POUSSÉE dans le sens opposé à celui de sa marche. D'où ce nom de rétrofusées. Tout vaisseau spatial est équipé de plusieurs rétrofusées, sans lesquelles l'appareil serait menacé de rester indéfiniment en orbite. Une seule de ces rétrofusées suffirait à ralentir suffisamment la vitesse du vaisseau pour qu'il retombe vers le sol. Les rétrofusées sont considérablement moins puissantes que les fusées qui ont propulsé le vaisseau lorsqu'il a quitté la Terre. Leur effet n'en est pas moins ressenti par l'équipage qui retrouve, aussitôt qu'elles commencent à fonctionner, les effets de la PESANTEUR.


RÉVÉLATEUR 1 référence trouvée

Solution CHIMIQUE qui transforme le bromure d'argent d'une ÉMULSION en argent métallique et fait apparaître une image sur la pellicule ou le papier sensible.

Vers 1820, Nicéphore Niepce cherche à fixer les images qui apparaissent sur le fond d'une CHAMBRE NOIRE, afin de les conserver indéfiniment. Il y parvient en 1822 et obtient ainsi la première PHOTOGRAPHIE du monde. Ce document historique représente sa maison vue depuis son JARDIN. Mais le procédé qui a permis d'obtenir cette image est encore imparfait. Une fois impressionnée, la plaque sensible devait être exposée aux vapeurs qui montaient d'une certaine quantité de mercure que l'on faisait chauffer. Ainsi l'image se trouvait "révélée". Il en va bien différemment aujourd'hui. Avec les techniques modernes, la PELLICULE permet la formation d'une image sur laquelle tout ce qui, sur le sujet, était noir, apparaît en blanc, et tout ce qui était blanc apparaît en noir. C'est un négatif. Une fois lavé et définitivement fixé par une autre solution, ce négatif permettra d'obtenir des photographies positives sur du papier sensibilisé.

Révélateur

Révolution
RÉVOLUTION 3 références trouvées

En ASTRONOMIE, mouvement de rotation d'un corps céleste sur lui-même, ou bien autour d'un autre ASTRE dont il subit la loi de GRAVITATION.

Au début de l'ANNÉE 1600, à Rome, Giordano Bruno, un philosophe, est condamné à mort notamment parce qu'il soutient que la TERRE tourne autour du SOLEIL. A cette époque, là science officielle affirme le contraire. On sait aujourd'hui que toutes les PLANÈTES tournent autour du Soleil en suivant dans le CIEL une route invisible mais précise qui les fait revenir en un même point. Ainsi la Terre tourne autour du Soleil en 365 JOURS, 6 HEURES et 2 minutes. Mercure, la planète la plus proche du Soleil, en 88 jours. Mais la Terre tourne également sur elle-même en 24 heures. On dit alors que sa période de révolution sur elle-même est de 24 heures. La LUNE accomplit une révolution complète autour de notre planète en 28 jours et 3 heures. Les SATELLITES ARTIFICIELS de la Terre accomplissent une révolution autour du globe terrestre en des temps qui s'échelonnent de 88 minutes à 24 heures. Pluton, la planète la plus éloignée du SYSTÈME SOLAIRE, accomplit une révolution autour du Soleil en 249 ans !


Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011