Je Sais Tout ... La Science Retour Menu  Accueil

T (1/3) de  TÉLÉCOMMANDE  à  TERMINAL
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Télécommande
TÉLÉCOMMANDE 2 références trouvées

Mot qui vient du grec "têlé" (à distance) et du latin "commendare" (confier). Dispositif permettant la commande d'une machine ou d'un appareil quelconque à des distances parfois considérables.

Montée sur des roues métalliques, la station lunaire roule lentement sur le SOL de notre satellite et atteint le bord d'un CRATÈRE. Va-t-elle basculer dans ce précipice et s'y abîmer ? Non. Grâce à la caméra de TÉLÉVISION dont elle est pourvue, un technicien a vu le danger et arrête la marche de la machine. Cet homme se trouve à près de 400.000 kilomètres de là, sur la TERRE. C'est un technicien soviétique chargé de la manoeuvre de la station. Aussitôt, il lui commande de repartir en marche arrière... Pendant ce temps, à 500 millions de kilomètres de la Terre, une autre station se rapproche de la PLANÈTE géante Jupiter, à la vitesse de 80.000 kilomètres à l'HEURE. D'autres techniciens, installés ceux-là aux États-Unis, commandent à cette station de s'orienter convenablement afin de photographier Jupiter et de leur renvoyer ces images. Ce sont là deux prodiges que peut réaliser la télécommande par ONDES radio.


TÉLÉCOMMUNICATIONS 1 référence trouvée

Terme général qui désigne les moyens de transmettre des messages à distance, quel que soit le procédé de transmission utilisé.

En 1794, un message adressé à la Convention, et annonçant la reprise de la ville de Condé-sur-l'Escaut, est transmis de Lille à Paris en 7 minutes. Ce prodige a été accompli grâce au "télégraphe aérien" de Claude Chappe. Premier système de télécommunications organisé à l'échelle d'un pays, ce télégraphe utilisait des poteaux plantés à portée de vue les uns des autres et équipés de bras articulés. Les positions que pouvaient prendre ces bras désignaient des lettres, des mots, des phrases qui étaient retransmis de proche en proche par des opérateurs. Jusqu'alors, l'homme avait eu recours, pour transmettre des nouvelles à distance, à des FEUX allumés sur des collines, à des sons, comme le tam-tam des Africains, ou à de la fumée, comme les Indiens d'Amérique. Aujourd'hui, ces moyens de télécommunications modernes que sont le télégraphe, la radio, le TÉLÉTYPE, le téléphone et la TÉLÉVISION permettent la transmission d'une nouvelle d'un point du monde à un autre en quelques fractions de seconde.

Télécommunications

Télescope
TÉLESCOPE 7 références trouvées

Instrument d'OPTIQUE dont les pièces maîtresses sont des miroirs convenablement disposés et qui permet un grossissement considérable.

Un JOUR de 1600, H. Lippershey, un lunetier hollandais, a l'idée de regarder par la fenêtre de son magasin à travers deux LENTILLES qu'il vient de terminer et qu'il tient à une certaine distance l'une de l'autre. Il constate avec surprise que la pointe du clocher de l'église voisine lui apparaît tout près de ses yeux ! Le lunetier eût-il tenu un verre quelques centimètres plus près ou plus loin du premier qu'il n'aurait vu qu'une image trouble et qu'il aurait oublié cette circonstance. Ainsi naîtront les jumelles de théâtre. Le génie inventif de Galilée fera de ces modestes jumelles une lunette astronomique grâce à laquelle, en 1606, le savant italien découvrira les MONTAGNES de la LUNE et les satellites de Jupiter. Plus tard, on apprendra à remplacer les lentilles de la lunette par des miroirs; ainsi naîtra le télescope au pouvoir de grossissement très supérieur. Le télescope du mont Palomar, aux États-Unis, permettrait, par exemple, de déceler la flamme d'une bougie située à 80.000 kilomètres de la TERRE.


TÉLÉTYPE 1 référence trouvée

Machine à écrire qui permet de faire écrire à distance par une autre machine, à laquelle elle est reliée par câble ou par radio, des messages rédigés en clair.

En 1832, un peintre américain de talent nommé Samuel Morse rentre aux États-Unis après un long voyage. Il délaisse alors la peinture et se tourne vers l'ÉLECTRICITÉ avec laquelle il s'est familiarisé en France, et qui le passionne. En 1844, à 53 ANS, Samuel Morse aura mis au point une invention qui fera faire un progrès énorme aux communications à distance. Mais le télégraphe Morse repose sur un alphabet spécial, fait de points et de traits. Dès que la machine à ÉCRIRE aura été inventée, des chercheurs s'efforceront de la mettre au service du télégraphe de façon que les télégrammes et les messages puissent être transmis en lettres de l'alphabet ordinaire. Le Français Émile Baudot y parviendra en 1874. Perfectionnées depuis, capables d'obéir à des ONDES radio et de fonctionner à grande vitesse, ces machines ont reçu le nom de télétypes. On les trouve notamment dans toutes les salles de rédaction des grands journaux.

Télétype

Télévision
TÉLÉVISION 25 références trouvées

Transmission à distance d'images par le moyen d'ONDES radioélectriques, et reconstitution de ces images sur un tube électronique.

C'est parce qu'il a eu la force de croire que son professeur se trompait que Vladimir Zworykin a mis au point la télévision. En 1914, ce jeune ingénieur travaille en Russie avec un éminent savant, Boris Rosing. Depuis 1905, ce dernier cherche à perfectionner un système qui, dans son idée, doit lui permettre d'envoyer et de capter des images à distance. Mais Vladimir Zworykin pense que son maître se trompe et que son système ne fonctionnera jamais de façon satisfaisante. Vladimir Zworykin part pour Londres et reprend le problème. Il demande à un flux d'ÉLECTRONS produit dans un TUBE ÉLECTRONIQUE de diviser une image en points minuscules et de la restituer sur le fond d'un tube de verre. En 1936 son invention est définitivement au point. Il en fait une démonstration triomphale à Londres. C'est de ce jour-là que date réellement la télévision.


TEMPS LÉGAL

Temps adopté par un pays et valable sur toute l'étendue de ce pays lorsque son TERRITOIRE n'est pas exagérément vaste.

Vous habitez Brest et vous avez un ami à Strasbourg. Le 1er janvier à 0 h 10, votre ami vous téléphone pour vous souhaiter la bonne ANNÉE. Or, chez vous, à Brest, il n'est que 23 h 22, et vous n'êtes encore qu'au 31 décembre ! C'est ce qui se passerait si, comme dans l'ancien temps, nos montres étaient partout réglées à l'HEURE du SOLEIL. Le TEMPS SOLAIRE se calcule en effet d'après la marche apparente du Soleil. Lorsqu'en un endroit donné, celui-ci atteint le point le plus haut de sa course apparente dans le CIEL, il est midi. Mais il n'est midi qu'à cet endroit précis. A l'ouest, il n'est pas encore midi et à l'est il est midi passé ! Si la VIE d'un pays et notamment les horaires de CHEMIN DE FER devaient reposer sur l'heure solaire dans chaque ville, cela créerait d'énormes complications. C'est pourquoi, le 15 mars 1891, il a été décidé que, lorsqu'il serait midi à Paris, il serait midi dans toute la France. Même si cela n'est pas vrai au Soleil, c'est néanmoins le temps légal.

Temps Légal

Temps Sidéral
TEMPS SIDÉRAL 1 référence trouvée

Temps extrêmement précis, calculé en fonction du passage d'une même étoile dans l'axe d'un point précis de la Terre.

Le 4 octobre 1582, les habitants des pays catholiques durent faire sauter 11 JOURS de leurs calendriers. Sur l'ordre du pape Grégoire XIII, ils se retrouvèrent au 15 octobre 1582, donc vieillis de 11 jours. Cela parce que depuis JULES CÉSAR, qui avait établi le précédent calendrier, dit julien, les ANNÉES avaient pris du retard sur la marche réelle de la TERRE dans le CIEL. Si Grégoire XIII n'était pas intervenu, nous aurions fini par fêter Noël au MOIS de juillet ! Afin de corriger les irrégularités de la marche de la Terre autour du SOLEIL et de veiller à maintenir l'HEURE exacte et les calendriers à jour, les ASTRONOMES conservent maintenant le temps sidéral. Celui-ci est calculé en prenant pour repère toujours une même ÉTOILE. Par rapport à une étoile, la Terre ne perd qu'un centième de seconde par jour environ, alors que par rapport au Soleil elle est parfois en avance de 4 minutes et parfois en retard de 14 minutes !


TEMPS SOLAIRE 1 référence trouvée

Temps calculé d'après le passage du soleil à son point le plus élevé dans le ciel d'un jour sur l'autre, en un endroit géographique donné.

"La marche de notre TERRE peut être comparée à celle d'une HORLOGE rustique de mauvaise qualité, dont les rouages auraient été assemblés par un horloger malhabile." Ainsi s'exprimait le grand ASTRONOME Camille Flammarion au début de ce siècle, à propos de la course de la Terre autour du SOLEIL. Le JOUR solaire est le temps écoulé entre deux passages du Soleil au point le plus élevé de sa course apparente dans le CIEL : il est plus long que le jour sidéral car la Terre change sa position par rapport au Soleil. De plus, ce temps n'est pas régulier, parce que la vitesse de rotation de la Terre sur son ORBITE varie selon les SAISONS. Ainsi, à certains moments de l'ANNÉE, une montre très précise indiquerait midi alors que le Soleil est déjà passé depuis 3 minutes et 56 secondes à son point le plus élevé. En d'autres saisons, au contraire, elle indiquerait midi alors que le Soleil n'a pas encore atteint ce point le plus élevé.

Temps Solaire

Temps Universel
TEMPS UNIVERSEL

Temps, calculé d'après le méridien de Greenwich, qui sert de référence pour connaïtre l'heure sur toute l'étendue de la Terre.

Lorsqu'un écolier français se réveille vers 7 HEURES du matin pour se rendre à l'école, le petit Japonais quitte sa classe pour rentrer chez lui, car au Japon il est 16 heures. En revanche, l'écolier de San Francisco, aux États-Unis, est endormi, car il est 23 heures... du soir précédent ! Ce phénomène est dû à la rotation de la TERRE sur elle-même par rapport au SOLEIL. Afin de régulariser l'heure sur toute la PLANÈTE, le globe terrestre a été divisé en 24 parties égales délimitées chacune par deux méridiens. Tous les pays situés à l'intérieur d'un même secteur, que l'on appelle fuseau horaire, vivent à la même heure. Mais, chaque fois que l'on passe d'un fuseau horaire à un autre, en se dirigeant vers le point où le Soleil se lève, on avance sa montre d'une heure. Les heures de chaque fuseau sont établies par rapport au méridien de Greenwich, en Grande-Bretagne, qui fixe ainsi le temps universel.


TERMINAL

Appareil, relié à un ordinateur, qui permet d'interroger à distance la mémoire de cet ordinateur et, au besoin, d'introduire de nouvelles données dans cette mémoire.

Sur le bureau de la personne qui accueille les clients d'une compagnie aérienne, à Nice par exemple, se trouve une sorte de machine à ÉCRIRE surmontée d'un écran de TÉLÉVISION. Cet appareil s'appelle un terminal. Un client se présente et demande s'il reste une place dans l'avion Paris-Tokyo du surlendemain. L'opératrice interroge l'ORDINATEUR qui se trouve à Paris à l'aide du clavier du terminal. Presque aussitôt la réponse apparaît en lettres lumineuses sur l'écran : l'ordinateur répond qu'il reste deux places libres dans cet avion. Si le voyageur retient sa place, l'opératrice compose le nom du client sur le clavier. A Paris, l'ordinateur enregistre ce nom dans sa MÉMOIRE. Si, une seconde plus tard, à Bordeaux par exemple, un autre voyageur désire retenir deux places dans ce même avion, l'ordinateur répondra qu'il ne reste plus qu'une seule place disponible. Les terminaux jouent un rôle de plus en plus important dans les grandes administrations, les usines, les hôpitaux, etc.

Terminal

Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011