Je Sais Tout ... La Science Retour Menu  Accueil

U (1/1) de  ULTRA-SONS  à  URANIUM
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Ultra-Sons
ULTRA-SONS 3 références trouvées

Sons émis sur des fréquences trop élevées pour que l'oreille humaine puisse les percevoir, mais perceptibles par certains ANIMAUX et doués de propriétés utiles.

Sur le terrain d'exercice, l'homme porte à sa bouche un petit sifflet dans lequel il souffle brièvement. Aucun son n'en sort. Pourtant les trois CHIENS policiers qu'il est chargé d'éduquer accourent. Plus sensible que la nôtre, leur ouïe a perçu les ultra-sons émis par le sifflet spécial de leur maître. L'oreille humaine entend les sons émis sur des FRÉQUENCES qui s'échelonnent entre 300 et 18.000 vibrations à la seconde. Celle de certains chiens perçoit des sons qui nous sont inaudibles parce qu'émis sur des fréquences qui dépassent 20.000 vibrations à la seconde. Au-delà de 100.000, les ultra-sons possèdent des propriétés qu'on utilise largement en pharmacie et dans l'industrie par exemple, ils forcent à se mélanger des liquides qui, habituellement, ne se mélangent pas, comme l'EAU et l'huile. Les ultra-sons servent également pour tuer les BACTÉRIES. Ils peuvent aussi débarrasser une pièce métallique de toute trace de graisse et même percer des trous dans le métal...


URANIUM 11 références trouvées

Le plus lourd des ÉLÉMENTS, découvert en 1789, et obtenu à l'état métallique pur en 1841. Les ATOMES de l'uranium se prêtent au phénomène de la FISSION NUCLÉAIRE.

Dans le laboratoire du Centre de l'ÉNERGIE Atomique, la barre de métal brillant a l'AIR inoffensive. Une surprise attendrait quiconque essaierait de la saisir : cette barre, grosse comme un manche de balai, pèse plus de 7 kilos ! C'est qu'à l'état pur l'uranium est un métal très lourd. Martin Kaploch a découvert l'uranium en 1789. Il lui a donné ce nom en l'honneur de la PLANÈTE Uranus que venait de découvrir WILLIAM HERSCHEL. Ce n'est qu'en 1841 que le Français Eugène Péligot a réussi à obtenir de l'uranium à l'état pur... pour s'apercevoir qu'une fois réduit en poudre ce métal s'enflamme spontanément au contact de l'air ! Lorsqu'il est présent dans certains sels, l'uranium les rend luminescents. Ce sont des sels d'uranium qui, en voilant des plaques photographiques enveloppées dans du papier noir, ont permis à Henri Becquerel, en 1896, de découvrir la RADIOACTIVITÉ. Cette découverte a conduit à la libération de l'ÉNERGIE NUCLÉAIRE.

Uranium

Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011