Livres de S-F Le Rayon Fantastique Retour Menu  Accueil

TitreDouble Étoile     AuteurRobert A. HEINLEIN     GenreS-F


Les Livres   > Différentes éditions :   Le Rayon Fantastique  :  J'ai Lu - SF/Fantasy  :  Gallimard - Folio SF

Double Étoile
01 -Double Étoile(1956)- n° 59
> Prix : - HUGO 1956

L'Histoire par Jean-Marc PISSARD   le 30/04/2000.

Un comédien est engagé pour remplacer un homme politique enlevé par des inconnus.
Sa personnalité forte le fait entrer dans la peau du personnage de telle sorte que le monde politique s'anime soudain...


Mon Avis par Jean-Marc PISSARD   le 30/04/2000.

Un bon roman de Heinlein.

Quelques réflexions intéressantes sur l'avenir de l'humanité sur la route des étoiles.



Votre Avis


par MANUE   le 11/02/2002.
Un petit roman qui je trouve ne brille pas par son originalité.
L'histoire est trop prévisible, et quelques fois le style me parait bizarre (erreur de traduction ?, volonté de l'auteur ?).

Malgré cela, je me suis quand même laissée entrainer dans cette histoire.

En somme, un roman pas si mauvais, mais pas inoubliable.



par LUDOVIC747   le 02/04/2002.
Un "petit" livre de Robert Heinlein.

Un exercice littéraire sur un sujet qui était peut-être original à l'époque, mais qui actuellement est ultra classique et qui a encore connu récemment un avatar au cinéma, concernant le président des États-Unis.

Le début est rondement mené, l'action lors du recrutement du sosie est assez intéressante, mais rapidement, une fois le sosie en place, on s'installe dans une intrigue laborieuse où les rebondissements se répètent et n'en sont plus; la fin est ultra prévisible.

Il s'agit plus, de politique-fiction sommaire que d'aventure; le côté Science-Fiction est pauvre, l'action pourrait être contemporaine, sans que cela change grand-chose; les Martiens et les déplacements en fusée sont amusants au début, mais leur impact sur l'histoire est quasi nul.
Le style semble très contraint, de la même veine que "L'homme qui vendit la Lune".
Après un bon démarrage, sur une idée qui semble d'abord l'inspirer, l'auteur semble s'obliger à rallonger artificiellement son récit pour obtenir le nombre de mots nécessaire à un roman, sans en avoir toute la matière.
On est loin de "Révolte sur la Lune", chef-d'oeuvre du genre SF-Politique, ou du très poétique "Une Porte sur l'Été".



par Christian MARCHANDON   le 06/01/2003.
Un roman agréable à lire, mais qui relève plus de la politique fiction que de la science-fiction.

Un détail toutefois, la traduction (dans la version J'AI LU SF) est lourde, alambiquée et bourrée d'erreurs de syntaxe.




J'attend vos commentaires, n'hésitez pas à les rajouter en cliquant ICI !


Dernière modification de cette page le Lundi 6 Janvier 2003