Livres de S-F Fleuve Noir - Anticipation Retour Menu  Accueil

TitreAttentat Cosmique     AuteurJean-Gaston VANDEL     GenreS-F


Les Livres

Attentat Cosmique
01 -Attentat Cosmique(1953)- n° 21

L'Histoire par Jean-Marc PISSARD   le 18/06/2000.

Les Transplutoniens nous observent depuis longtemps. La vie sur leur monde glacé est difficile, aussi veulent-ils s'établir sur la Terre. Pour cela, il faut éliminer les maîtres de ce monde : les hommes.
La guerre commença sous la forme d'une épidémie mortelle. L'apparition de cette épidémie sur toute la planète fait comprendre aux hommes qu'ils subissent une attaque. Les médecins français trouvent la parade.
Les Transplutoniens ne désarment pas, mais les hommes ne sont pas décidés à se laisser anéantir et intensifient les recherches dans l'espace pour découvrir leurs ennemis.


Mon Avis par Jean-Marc PISSARD   le 18/06/2000.

Une vision simpliste d'une guerre spatiale.

Guerre bactériologique et solidarité humaine devant un ennemi commun : voici les ingrédients de ce petit roman sans prétention.



Votre Avis


par Frédéric RATOUCHNIAK   le 11/04/2010.
Ce roman n'est certes pas un chef d'oeuvre, mais il est suffisament fort pour accaparer un lecteur de manière à ce qu'il ne le lâche pas.
Les manoeuvres d'êtres froids et égocentriques visant à s'approprier notre petite planète vont provoquer une hécatombe qui ne peut laisser indifférent devant la détresse des personnages.

Je juge le livre trés réaliste, et encore bien comtemporain de par les moyens et les situations décrites.
La lecture est facile et le suspense bien mené. Un bon moment assuré, peut-être pas par un vieux routier de la SF, mais pour des jeunes, ou dans le cadre de prospective fiction comme dans "La Variété Andromède" de Crichton.

Le commentaire me semble un peu simpliste.
Nous sommes dans ce roman très loin de ce que l'on peu voir au cinéma et dans toutes sorte de "space opéra" riche en pyrotechnie aveuglante. Mais cependant je pense bien plus près de ce que peut-être encore maintenant pour nous une "guerre spatiale".
Nous sommes de toutes façon plutôt bien en face d'un attentat, visant à provoquer un génocide à l'échelle d'une planète et d'une espèce entière. Cela mené d'une manière scientifique, et si possible avec un maximum d'économie de moyen.
Je me rappelle combien ce "petit roman" m'a marqué étant jeune par son intensité dramatique (je l'ai relu étant adulte). Et c'est cela, doublé par l'ingéniosité dont tout être vivant doit faire preuve pour survivre, qui représente le vrai intêret de cette histoire.

Cela n'est pas sans me rappeller (l'attentat) "La Mort Blanche" de Herbert, ou la Descolada de "La Voix des Morts" de Card.
N'oublions pas que ces procédés (guerres bactériologiques) sont bien vieux, je repense à la variole lors des conquêtes en Amérique. Et ils seront encore utilisé dans le futur, volontairement ou non.




J'attend vos commentaires, n'hésitez pas à les rajouter en cliquant ICI !


Dernière modification de cette page le Dimanche 11 Avril 2010