Livres de S-F J'ai Lu Retour Menu  Accueil

TitreNeuromancien     AuteurWilliam GIBSON     GenreS-F


Les Livres

Les Couvertures
Toutes les couvertures
01 -Neuromancien(1984)- n° 2325
> Prix : - HUGO 1985 - NEBULA 1984
02 -Comte Zéro - n° 2483
03 -Mona Lisa s'Éclate - n° 2735
> Prix : - AURORA (EN) 1989
04 -Gravé sur Chrome - n° 2940

L'Histoire par Stéphane OLIVIER   le 05/11/2000.

Un ex-pirate du logiciel et une cyber-mercenaire, se trouvent impliqués dans une guerre sans merci entre deux IA (Intelligence Artificielle). Un univers virtuel mais néanmoins dangereux.


Mon Avis par Stéphane OLIVIER   le 05/11/2000.

Gibson, le pape du cyberpunk, a frappé.
Un univers extraordinaire, futuriste, noir, inquiétant, décrit par un fanatique d'informatique.

Si "Neuromancien" a été reconnu unanimement comme oeuvre-phare de la SF moderne, je préfère "Comte Zéro", avec une variété de personnages perdus au sein d'un cyberspace envoutant. Description aussi bien de la High-tech de demain (multi-nationales super-puissantes et biotechnologie omni-présente) que des bas-fonds inquiétants des Conurb, des pirates informatiques et des princes du crime.
Surréaliste ? Pas tant que cela.

A noter l'adaptation cinéma de "Johnny Mnemonic" (tiré d'une nouvelle de "Gravé sur Chrome") et l'univers de "Matrix" fortement adapté des livres de Gibson.



Votre Avis


par Guillaume GRANGE   le 23/09/2001.
Le Neuromancien est d'après moi la bible du cyberpunk français.
Notez que je n'ai pas lu la suite des oeuvres de Gibson et que je ne suis peut-être pas très objectif...

A tous ceux qui n'ont pas lu le Neuromancien, je ne peux que demander : "qu'attendez-vous ???"



par Olivier PEZIGOT   le 12/05/2003.
Pour être franc, je crois qu'il s'agit là d'un roman qui part avec de bonnes idées.
Le problème vient du style épouvantable de l'auteur.
Ce livre est très mal écrit, ce qui fait que l'on se lasse vite et qu'on a envie de laisser tomber, même si la première phrase est géniale.

De bonnes idées déservies par un style épouvantable, dommage.



par J   le 26/05/2003.
Style épouvantable, oui, mais pas à la lecture car je trouve le bouquin assez génial.

L'auteur y développe un style non conventionnel que certains qualifient facilement d'"épouvantable". Le style est mêlé à cette histoire du futur. Il traduit bien le caractère abstrait de cette société envahie par la technologie.
C'est brillant!



par Asgarder   le 01/10/2003.
Je confirme que le style est ardu à décrypter.
J'ai dû m'y reprendre à 4 fois pour lire ce livre (le seul de Gibson que j'ai lu).
Il est resté longtemps pour moi le pire livre de ma bibliothèque et pourtant... lorsque, à ma dernière lecture, je l'ai enfin fini, j'ai découvert une excellente histoire dotée d'une intrigue captivante et de scènes d'anthologie (le premier run est un must !)

Bref, je n'ajouterai qu'une chose : "Accrochez-vous !"



par Julien MAWART   le 05/01/2004.
Lors de ma première tentative de lecture, ce livre m'avait résisté.
Rester sur cet échec m'aurait privé d'un livre en de nombreux points excellent.

La difficulté à lire "Neuromancien" vient de la densité et de la sécheresse de l'écriture en plus de la relative abstraction de l'espace virtuel. L'écriture est déconstruite et fragmentée, il est donc difficile de faire la synthèse de ce que raconte Gibson. Mais une fois que l'on est entré dans le livre, le récit se révèle passionnant et on finit en moins de temps que l'on avait hésité à le relire.

Accrochez vous !

Des quatre, je n'ai lu que "Neuromancien".




J'attend vos commentaires, n'hésitez pas à les rajouter en cliquant ICI !


Dernière modification de cette page le Lundi 5 Janvier 2004