Livres de S-F L'Atalante Retour Menu  Accueil

TitreLes Lions d'Al-Rassan     AuteurGuy Gavriel KAY     GenreFantasy


Les Livres   > Différentes éditions :   J'ai Lu - SF/Fantasy  :  L'Atalante

Les Lions d'Al-Rassan
01 -Les Lions d'Al-Rassan(1995)- n° 100

L'Histoire par BENEDICT Le Site de l'Elfe Noir   le 11/06/2000.

Dans un pays imaginaire, dans une contrée ressemblant étrangement à la péninsule ibérique. L'histoire raconte la reconquête du sud par le nord. L'assassinat du dernier Khalife par Ammar Ibn Khairan, assassin, soldat, général et poète a divisé le pays en cités-états rivales mais dominées par Cartada où Amalik règne, secondé par les extrémistes du sud : les Muwardis. Pourtant règne encore dans le sud, un air de douce civilisation qui permet aux Asharites, aux Jaddites et aux malheureux Kindath de vivre ensemble. Le bruit des fontaines ne couvre pas les rumeurs de guerre, le piétinement des chevaux des royaumes jaddites du Nord. Dans cette tension ambiante vont se rencontrer trois personnages extraordinaires; la belle médecin Kindath Jehane Bet kinshak, le Capitaine Jadite Rodrigo et Ammar Ibn Khairan, leur vie va se fondre avec la guerre qui éclatera et détruira les fontaines.


Mon Avis par BENEDICT Le Site de l'Elfe Noir   le 11/06/2000.

Sans monstre, sans magicien, l'auteur recrée la magie d'une ambiance particulière, d'un moment de presque grace, d'un endroit où trois religions purent coexister dans une certaine tolérance, où les soldats étaient poètes, où les hommes étaient savants, la civilisation Arabe du Sud de l'Espagne.

Mais c'est la fin d'une époque que nous raconte Guy Gavriel Kay, dès lors, le roman baigne dans une sorte de douce mélancolie. Il nous raconte l'histoire de trois héros, trois représentants, chacun étant l'incarnation des qualités de leur peuple d'origine.
Comme des enfants, émerveillés, on suit leur aventure, leur participation à la mort d'une façon de vivre. Car le thème du roman, outre la reconquête elle-même, c'est bien la destruction des derniers palais où coulaient, dans des jardins intérieurs, des fontaines dont le tintement continuel rafraîchissait l'atmosphère.

Servi par la belle traduction de ce beau livre dont la couverture est magnifique, on se plonge avec délice dans un roman merveilleux où chaque petite description de l'auteur nous bascule plus encore sous le soleil de l'Al-Rassan.

Un trés bon roman, qui montre parfaitement que le mediéval-fantastique n'est pas obligé de passer par la case Tolkien ou par la case monstre.
De plus, si vous cherchez à convertir votre entourage à la littérature fantastique, il peut se montrer un excellent livre d'initiation.



Votre Avis

J'attend vos commentaires, n'hésitez pas à les rajouter en cliquant ICI !


Dernière modification de cette page le Dimanche 11 Juin 2000