Livres de S-F Pocket - SF Retour Menu  Accueil

TitreLe Seigneur des Anneaux     AuteurJ. R. R. TOLKIEN     GenreFantasy


Les Livres   > Différentes éditions :   Le Livre de Poche - SF  :  Pocket - SF/Fantasy

Les Couvertures
Toutes les couvertures
01 -La Communauté de l'Anneau(1954)- n° 5452
02 -Les Deux Tours(1954)- n° 5453
03 -Le Retour du Roi(1955)- n° 5454

L'Histoire par Jean-Marie PLUSQUELLEC   le 17/03/1999.

Forgé jadis par Sauron de Mordor, Seigneur des Ténèbres, l'Anneau de Puissance devait lui permettre de dominer les possesseurs des autres anneaux magiques et d'imposer au monde sa loi, mais cet anneau a disparu.
Bilbon Sacquet le Hobbit, l'a retrouvé et emporté chez lui où il l'a finalement confié à son cousin et fils adoptif Frodon.
Or, voici que Sauron apprend où est l'Anneau perdu et déjà ses cavaliers rôdent autour de la Comté, le pays des Hobbits.
Pour faire échec à Sauron, Frodon décide de partir avec l'Anneau pour une mission pleine de périls et de prodiges.


Mon Avis par Jean-Marie PLUSQUELLEC   le 17/03/1999.

Il n'y a pas assez de superlatifs pour exprimer l'enchantement que représente ce chef-d'oeuvre de la littérature !

J.R.R. Tolkien a mis 14 ans pour écrire cette histoire qui mèle de nombreux êtres issus de différentes mythologies (Elfes, Nains, Trolls, etc...) pour créer un univers bien à lui tellement riche qu'il constitue désormais LA référence incontournable de l'Héroïc-Fantasy.

J'envie celui ou celle qui va découvrir pour la première fois cette histoire merveilleuse qui oppose les forces titanesques du Mal incarnées par le Sorcier Sauron à celles du Bien symbolisées par le Magicien Gandalf dans des batailles gigantesques et épiques, aussi bien que par la quête de Frodon et de ses amis !
Personnellement, j'ai lu "Le Seigneur des Anneaux" par trois fois déjà et je vous assure que ce n'est certainement pas la dernière...

Il y a actuellement dans le monde plus de 75 millions de fans de Tolkien; c'est vous dire le succès remportée par son oeuvre et il suffit de faire une recherche sur Internet pour s'en persuader (plus de 150.000 pages référencées !).

Bref, si vous ne connaissez pas encore Tolkien, précipitez-vous sur le tome précédant cette trilogie, "Bilbo le Hobbit", qui évoque la découverte de l'Anneau par Bilbo. N'hésitez pas à commencer par celui-ci qui, bien que moins riche que l'oeuvre maîtresse, vous permettra de mettre un pied sur les Terres du Milieu et d'y passer un bon moment !



Votre Avis


par Sylvain JULIEN   le 19/12/1999.
Il y a des auteurs qu'on associe systématiquement à une oeuvre majeure (Herbert, Zelazny...). Tolkien fait partie de ceux là, à la différence peut-être, que son oeuvre est encore plus vivante et présente que lui.

"Le Seigneur des Anneaux" est une épopée épique d'une grande envergure (n'en déplaise aux hobbits) qui se lit comme un livre d'Histoire et de contes à la fois. C'est le merveilleux réconcilié avec l'essentiel. C'est un enchantement dont on a du mal à croire qu'il n'est qu'illusion, même après 3 lectures...

Songez, si Tolkien a en effet mis 14 ans à peaufiner ce récit de 3 lourds volumes, les Terres du Milieu sont en réalité le fruit d'une vie de travail. Il les imagine depuis leur génèse par les anciens dieux (dans le Silmarillion) et se plait à décrire toutes les créations des peuples qui en couvriront la surface. Les dynasties, les migrations, les guerres, les mariages princiers... rien n'y échappe (de quoi faire palir un journaliste de point de vue images du monde).

Du coup rien d'étonnant à ce que les 3 volumes de ce récit aient l'air si empreints de réalisme, c'est qu'ils reposent sur des siècles d'histoire, de solides bases qui lui permettent d'exprimer avec force tous les exploits et tous les échecs des grands et des petits héros de cette histoire.

A lire absolument.

Pour les inconditionnels et les convertis, sachez qu'un nouveau film est en préparation avec un casting allèchant.
Voir le site www.theonering.net.



par Susana AUGUSTO   le 31/12/2001.
Me voilà plongée et passionnée par le monde ennivrant de Tolkien...
Le livre... les mots me semblent dificiles à trouver... il y a bien des années qu'un livre ne me captivait tant.
J'en suis au deuxième tome, l'envie de connaitre la fin de cette magnifique aventure s'oppose au regret de tourner la dernière page. Tout ce que je pourrai dire sera vain... car c'est une oeuvre incomparable, un auteur génial et un livre unique...

Imaginez donc qu'après avoir lu la traduction française, j'ai vivemment l'intention de lire l'intégrale en Anglais !!!!!

Je me demande souvent, si on me posait la question quel serait le livre, de tous ceux que j'ai parcouru, que j'élirais le livre de ma vie...
Avant Tolkien ... eh bien, j'avais des doutes... après Tolkien plus une ombre de doute ! "Le seigneur des anneaux" est l'oeuvre qui "meut le soleil et les autres étoiles"...



par François-Xavier COMPTE   le 17/06/2002.
Tolkien a écrit ce livre en prenant le temps de peaufiner son univers. Celui-ci a une "profondeur", il a son histoire, ses langues, ses poèmes, sa religion, ses races, sa géopolitique complexe et évolutive dans le temps et dans l'espace.

Beaucoup de personnes ont été voir le film. Laissez-moi rire de ce film, il n'y a pas, dans ce film, 45% de la trame principale du livre. Aucune chanson, aucun poème, un Bombadil porté disparu et j'en passe et des meilleures.

Mais c'est du livre que je dois parler. Il a tout ce qu'il faut, outre un univers que j'ai déjà décrit plus haut, il a une raison d'être, il a toute la vie d'un professeur d'université, il a une morale, un style littéraire unique, une multitude de sites, de produits dérivés, de BD et de dessins animés, etc.

La lecture d'un tel livre nécessite du temps et du courage, de la volonté et de l'amour de la lecture.
Parce que lire un livre du CREATEUR de l'héroic fantasy implique une énorme réaction en chaîne : lecture du SdA, de "Bilbo le Hobbit", du "Silmarilion", des "Contes Perdus et Inachevés", puis des relectureS de tout ces livres plusieurs fois et je ne vous parle même pas de l'étude des langues inventées.



par Geneviève DELAUNAY   le 16/09/2002.
Après toutes ces critiques élogieuses faites par des personnes qui ont lu et relu ces livres, j'ose mettre une note discordante : JE N'ARRIVE PAS A LIRE TOLKIEN.
Je bloque à la 150e page où rien ne s'est encore passé et où je ne vois rien venir. Ce n'est pas l'histoire qui me bloque, mais la façon dont elle est écrite.

J'espérais qu'avoir vu le film me permettrait d'avancer dans la lecture, mais j'ai à nouveau bloqué.

J'ai mis mon avis malgré la "honte" qu'il va m'apporter, car je veux rassurer ceux qui sont comme moi et ont chacun l'impression d'être "le seul lecteur incapable d'apprécier Tolkien".



par Celebrimbora   le 18/11/2002.
Je respecte bien sur les personnes qui n'arrivent pas à lire les livres de Tolkien, même si moi j'adore !
Je ne pense pas qu'il y ait une honte a être bloqué, le plus intéressant étant d'avoir essayé, Tolkien ne pouvant pas plaire à tout le monde.
Mais je trouve personnellement que si un livre m'a vraiment transporté, c'est bien celui là... j'avais même decidé d'apprendre le Quenya... c'est vous dire si je suis mordue, car cette oeuvre fait réver et son nombre important de détails la rend presque réelle.

Un vrai régal à lire !!!



par Betty JABES   le 05/05/2003.
Je n'ai absolument rien de plus à dire, tout a déjà été dit dans certains commentaires.
C'est un ami qui me l'a fait découvrir et je ne l'ai jamais regrettée, l'intrigue tenant en haleine jusqu'au bout.

Le film n'est aucunement comparable, mieux vaut lire le livre. Ce que l'on ressent quand on lit le livre, on ne le ressent pas en regardant le film.



par Evelyne MEYER   le 30/05/2010.
J'ai adoré le film et il m'a donné envie de lire le livre car un livre est toujours beaucoup plus riche qu'un film.
J'en suis au début et j'adore...
C'est de la vraie littérature avec un grand L. Fascinant, captivant, jamais barbant malgré la quantité de détails historiques et géographiques qui au contraire donnent encore plus de réalité au récit.

Qu'un homme ait pu écrire un tel chef d'oeuvre (même si je ne suis qu'au début du livre !...) me laisse admirative.
Il y a forcément du divin en l'homme, c'est en tout cas ce que je me dis lorsque lorsque je lis cette oeuvre.

J'adore le style et je trouve que le film a su fidèlement le retranscrire.
J'en suis d'autant plus râvie qu'il me reste encore plusieurs centaines de pages à lire.
Youpi !




J'attend vos commentaires, n'hésitez pas à les rajouter en cliquant ICI !


Dernière modification de cette page le Dimanche 30 Mai 2010