Livres de S-F Pocket - SF Retour Menu  Accueil

TitreCorum     AuteurMichaël J. MOORCOCK     GenreFantasy


Les Livres   > Différentes éditions :   L'Atalante  :  L'Atalante  :  Pocket - SF/Fantasy

Les Couvertures
Toutes les couvertures
La Trilogie des Épées
01 -Le Chevalier des Épées - n° 5465
> Prix : - BRITISH FANTASY 1972
02 -La Reine des Épées - n° 5464
03 -Le Roi des Épées - n° 5463
> Prix : - BRITISH FANTASY 1973
La Trilogie de Caer Mahlod
04 -La Lance et le Taureau - n° 5462
05 -Le Chêne et le Bélier - n° 5461
06 -Le Glaive et l'Étalon - n° 5460
> Prix : - BRITISH FANTASY 1975

L'Histoire par Jean-Marie PLUSQUELLEC   le 27/01/2003.

En ce temps là, les Vadhaghs et les Nhadraghs avaient atteint un niveau de civilisation élevée et vaquaient aux plaisirs de l'esprit dans leurs châteaux ancestraux coupés les uns des autres. Puis les humains, appelés "Mabbens" devinrent nombreux et s'attaquèrent à eux. Ils détruisirent tous leurs châteaux et tuèrent tous les Vadhags sauf un, Corum, qui y perdit toutefois un oeil et une main. Depuis lors, celui-ci ne pense qu'à venger la mort de sa race...


Mon Avis par Jean-Marie PLUSQUELLEC   le 27/01/2003.

Des dieux, incarnant les 2 pendants immémoriaux du bien et du mal, appelés ici, la Loi et le Chaos, des pouvoirs émoussés par le temps qui permettaient aux Vadhaghs (race quasi immortelle) de passer sur les 15 plans (15 mondes parallèles) et Corum un héros qui souhaite se venger, voilà le cadre intéressant de cette série.

Mais hélas, passé le premier tome, le récit se borne à répéter inlassablement le même schéma à quelques variantes près (assez négligeables en plus), c'est à dire, un dieu demande à Corum d'accomplir une mission contre un autre et Corum le fait sans trop de problème puisqu'il a hérité de pouvoirs qui font pratiquement tout le travail pour lui !

Pour frustrer encore plus le lecteur, tous les titres de partie (chaque tome est en 3 parties) donnent tout le contenu de ce qui va arriver du genre "Où le prince Corum rencontre un poête, entend un présage et prépare un voyage", ce qui énerve passablement...

Le deuxième cycle apporte quelques nouveautés et un peu plus de diversité mais sans plus, car là encore Corum se borne à répéter les mêmes actions d'un tome à l'autre, c'est à dire aller chercher des objets et à les rapporter pour les utiliser contre les Fhoi Myore, le peuple du froid.

Au final, une série bien morne car schématique et répétitive malgré quelques bonnes idées.



Votre Avis


par Samuel REICHENBACH   le 01/10/2003.
Je trouve l'histoire encore assez agréable et suffisamment bien conçue pour que chaque livre fasse un tout, de même que chacune des 2 trilogies.

En fait, dans l'ensemble des cycles relatifs au Champion, je trouve celui-ci de meilleure facture que ceux d'Elric et Hawkmoon, mais moins bon que ceux d'Erekosë ou Von Bek.
Peut-être cela est-il lié à mon goût d'avoir un récit plus "étoffé" que ne le permet une succession de nouvelles...

En bref, moyen.

Voir ma proposition de lectures des nombreux cycles de M. Moorcock.



par Shortlegg   le 09/05/2010.
Je trouve également ce Corum répétitif. Déçu.

Moorcock a écrit tellement mieux ("Mother London").
J'ai même trouvé un arrière goût de Tolkien sur les scènes de batailles. A un moment, je me suis même demandé si je n'allais pas faire l'impasse sur les titres afin d'éviter de connaître la fin.

Je recommande "Mother London" si on doit en lire un de Moorcock.



par Selrach   le 09/05/2010.
Pour ma part, je trouve que le cycle de Corum est relativement décevant par rapport à "Hawkmoon" ou à "Erekose".

Répétitif tant dans la narration que dans les actions décrites, on peut aisément se passer de la lecture de ce cycle.
Toutefois, cela reste une lecture agréable si on est à fond dans Moorcock et dans son cycle du "Champion Éternel".

Débutants s'abstenir !




J'attend vos commentaires, n'hésitez pas à les rajouter en cliquant ICI !


Dernière modification de cette page le Dimanche 9 Mai 2010