Livres de S-F Pocket - SF Retour Menu  Accueil

TitreLes Annales du Disque Monde     AuteurTerry PRATCHETT     GenreFantasy


Les Livres   > Différentes éditions :   L'Atalante  :  Pocket - SF/Fantasy

Les Couvertures
Toutes les couvertures
01 -La Huitième Couleur(1983)- n° 5646
02 -Le Huitième Sortilège(1983)- n° 5647
03 -La Huitième Fille(1987)- n° 5672
04 -Mortimer(1987)- n° 5671
05 -Sourcellerie(1988)- n° 5684
06 -Trois Soeurcières(1988)- n° 5721
07 -Au Guet !(1989)- n° 5737
08 -Pyramides(1989)- n° 5738
> Prix : - BRITISH SF 1990
09 -Éric(1990)- n° 5761
10 -Les Zinzins d'Olive-Oued(1990)- n° 5765
11 -Le Faucheur(1991)- n° 5785
12 -Mécomptes de Fées(1991)- n° 5786
13 -Les Petits Dieux(1992)- n° 5809
14 -Nobliaux et Sorcières(1992)- n° 5810
15 -Le Guet des Orfèvres(1993)- n° 5826
16 -Accros du Roc(1994)- n° 5827
17 -Les Tribulations d'un Mage en Aurient(1995)- n° 5851
18 -Masquarade(1995)- n° 5852
19 -Pieds d'Argile(1996)- n° 5901
20 -Le Père Porcher(1996)- n° 5909
21 -Va-t-en-Guerre(1997)- n° 5926
22 -Le Dernier Continent(1998)- n° 5946
23 -Le Dernier Héros(2001)- n° 192 (Atalante)
24 -Carpe Jugulum(1998)- n° 7019
25 -Le Cinquième Éléphant(1999)- n° 7020
26 -La Vérité(2000)- n° 7042
27 -Procrastination(2001)- n° 229 (Atalante)
28 -Ronde de Nuit(2002)- n° 239 (Atalante)
29 -Les Ch'tits Hommes Libres(2003)- n° 248 (Atalante)
30 -Le Régiment Monstrueux(2003)- n° 263 (Atalante)
31 -Un Chapeau de Ciel(2004)- n° 286 (Atalante)
32 -Timbré(2004)- n° 298 (Atalante)
33 -Jeu de Nains(2005)- n° 309 (Atalante)
34 -L'Hiverrier(2006)- n° 324 (Atalante)
35 -Monnayé(2007)- n° 334 (Atalante)
Hors Série
36 -Drame de Troll(1992)- n° 136 (Atalante)
37 -Le Vade-Mecum(1994)- n° 140 (Atalante) [aut: + Stephen BRIGGS]
38 -Le Nouveau Vade Mecum(2003)- n° 253 (Atalante) [aut: + Stephen BRIGGS]
39 -La Science du Disque-Monde(1999)- n° 271 (Atalante) [aut: + Ian STEWART / Jack COHEN]
40 -L'Art du Disque-Monde(2004)- n° 280 (Atalante)
41 -La Science du Disque-Monde II : Le Globe(2002)- n° 320 (Atalante) [aut: + Ian STEWART]
42 -Disque-Monde : La Carte(1995)- n° 333 (Atalante) [aut: + Stephen BRIGGS]

L'Histoire par Samuel REICHENBACH   le 10/09/2000.

Disons qu'il s'agit de l'histoire d'un monde... mais d'un monde peu ordinaire... Jugez plutôt "le Disque-Monde, lequel est plat et se déplace à dos de quatre éléphants géants, eux-mêmes juchés sur la carapace de la gigantesque tortue A'Tuin, bordé d'une chute d'eau qui se déverse éternellement dans l'espace" (Mortimer). Un tel monde ne peut qu'être un peu fou, et ce serait folie de vouloir en faire une descrption. En fait, c'est la base idéale pour décrire des situations cocasses, avec des personnages plus ou moins loufoques, tel que Rincevent le sorcier, Mémé Cirutemps, adepte de têtologie, le bibliothécaire de l'université de l'invisible, et LA MORT, ce mâle nécessaire. Selon les volumes, les protagonistes (le termes de héros ne pouvant guère leur être attribué) seront baladés à travers le monde, devront empêcher les mariages de princes et de lavandières, découvrir le démon du cinéma, élever des dragons, diriger des royaumes et tant d'autres activités encore, pour lesquelles ils ne sont pas préparés...


Mon Avis par Samuel REICHENBACH   le 10/09/2000.

L'auteur à créé un monde fantastique, et sur lequel on en apprends un peu plus à chaque volume. Il défie réellement toute description, mais Humour et Dérision sur fond de fantasy sont au rendez-vous.

Pour commencer à se plonger dans cette série, je recommanderais plutôt le volume 4 (Mortimer), qui existe aussi chez Presses Pocket, et sera peut-être plus facile à trouver.

Il est toutefois indispensable d'avoir un esprit caustique et un sens de l'humour développé pour apprécier pleinement la série.



Votre Avis


par Bernadette REVOUX   le 24/01/2001.
J'ai adoré "les Annales du Disque-Monde".

Je voudrais juste rajouter que c'est un humour bien particulier car il est fait du nonsense anglais, difficile à traduire en français justement. Le texte anglais est certainement beaucoup plus riche.

Je voudrais aussi préciser que certaines situations font penser à Raymond Queneau, en particulier "Les Fleurs Bleues".(Qui travaillait lui aussi beaucoup sur les mots)

Info : "La Huitième Couleur" vient d'être rééditée dans une nouvelle traduction qui semble moins lourde que la précédente.



par Sylvain JULIEN   le 11/02/2001.
J'ai lu certains des livres (traduits) de Pratchett sur le Disque-Monde, dont "Mortimer" dont je confirme qu'il est excellent.

Toutefois, je tiens à applaudir (pour ma part et contrairement à d'autres) la performance du traducteur qui a su (et il a dû en baver) rendre tellement des subtilités du texte original. Il est vrai que le fait d'être sensible à un humour so typically english rend les ouvrages plus attrayants.

Enfin je tiens à signaler que certains des livres (peut-être tous ?) ont été adaptés par des dessinateurs au format BD, mais en anglais évidemment (format comics...), je peux obtenir plus d'infos pour qui serait intéressé.



par LUDOVIC747   le 29/10/2001.
J'ai lu les 5 premiers. "La Huitième Couleur" et "Le Huitième Sortilège" sont tout simplement fabuleux !

Les aventures d'"Heroic-Fantasy comique" de Rincevent, l'apprenti mage, qui parcourt le 'Disque-Monde' accompagné d'un touriste (spécimen unique) et de son 'bagage', coffre en poirier magique qui se déplace et défend son contenu par ses propres moyens, sont d'une drôlerie et d'une invention extraordinaire.
Le style est remarquable, le couple auteur+traducteur est en effet proche du génie absolu et donne un texte qu'on dirait écrit au scalpel, tellement il est précis; c'est très très bien.

A partir du troisième, l'absente de Rincevent et l'accoutumance fait que l'intérêt retombe. "La Huitième Fille" malgré son titre n'est pas la suite des deux premiers. "Mortimer" remonte un peu en intérêt. J'ai laissé tomber après "Sourcellerie".

Le style est toujours aussi merveilleux, mais on est plus surpris et émerveillé par l'histoire comme dans les deux premiers.



par ROSE   le 04/02/2002.
J'ai découvert Pratchett par hasard, on m'a offert un volume de sa trilogie des "Gnomes"...
Puis j'ai plongé dans ses fameuses "Annales du Disque-Monde".
Un régal, à condition d'aimer le burlesque (d'ailleurs à l'Atalante, il est "étiquetté" comme "fantasy burlesque"...).

Rincevent l'inénarrable mage et son indicible bagage revendicateur sont un vrai régal. Mais chaque tome "attaque" un domaine différent : Hollywood, le monde du rock, etc...
Bref, à ne pas rater !

Quant au traducteur, c'est vraiment un très très grand pro.
Il faut d'ailleurs se procurer l'édition anglaise de certains volumes pour comprendre le travail qu'il a réalisé.



par René VANDEN EYNDE   le 02/09/2002.
J'ai lu TOUT ce qui a été traduit en français de Terry Pratchett car je trouve son style réjouissant, une véritable injection de bonne humeur !
De plus, quand on le savoure attentivement, on rencontre régulièrement de profondes pensées et de profondes émotions au-delà de l'humour et du spectacle.

Je considère Pratchett comme un grand poète et philosophe, sans parler de sa "têtologie".

Je n'ai qu'une seule frustration, il faut attendre trop longtemps entre deux traductions chez Atalante ( rien n'est parfait, mais quand même... ).



par Mathilde   le 23/09/2002.
Pour moi, Pratchett est un très grand littérateur dont il ne faut pas contester le génie, en ma présence en tout cas.

J'ai un petit faible pour "Small Gods" (Les Petits Dieux) où la magnificience de son génie des métaphores ressort pleinement et ce, dans un roman du genre fantasy (bien décrié par les rabats-joie).
Hé oui, Monseigneur Pratchett invite le lecteur à la philosophie et à la sagesse tout en nous faisant rigoler comme des bossus (je n'emmène plus mes livres dans le métro; je faisais peur à tout le monde avec mes rires convulsifs ! :)



par Asgarder   le 01/10/2003.
Ah... "Le Disque-Monde"...
La série où l'univers lui-même est le héros.

J'attends avec impatience chaque tome de cette série, et quand je l'ai entre les mains, je le dévore en quelques heures puis je le relis plus tard, plus posément.
Ce sont des livres qui méritent d'être relus souvent, car ils regorgent de privates-jokes, qu'il est impossible de découvrir tous du premier coup.

Un coup de chapeau au traducteur pour son travail titanesque.
Si vous voulez en savoir plus sur les difficulté qu'il a rencontré, lisez donc son interview dans le "Vade Mecum".

Un chef-d'oeuvre d'humour drôle !
Ook !



par Michaël PIERARD   le 01/10/2003.
Excellent !!!

J'ai lu pour le moment les 5 premiers livres et je les trouve d'ailleurs très très bien; Rincevent est vraiment l'anti-héros et on le prend bien vite en sympathie.
Les 2 premiers livres sont très étonnant, ensuite le 3ème, "la Huitième Fille" est aussi très bien écrit, le 4ème, "Mortimer" est un des meilleurs dans les 5 premiers et "Sourcellerie" sonne le retour de Rincevent.

Je trouve les livres de Pratchett vraiment très drôles et très divertissants.
A conseiller à tous les fans d'humour et de fantasy.



par Thomas KEMPF   le 08/05/2010.
Je suis un fan inconditionnel des annales et des oeuvres de Pratchett en général.
Les annales vous plongeront dans un univers complétement déluré où Pratchett laisse aller son imagination débordante et caricature bon nombre d'oeuvre d'héroïc-fantasy plus sérieuses (surtout Tolkien, mais qui de nos jours ne se base pas sur Tolkien pour l'héroïc-fantasy ?).

Personnelement, je trouve aussi que les traducteurs ont fait un boulot formidable car beaucoup de jeu de mots se suivent à travers les pages de ses livres.
Si vous voulez essayer une oeuvre d'héroïc-fantasy qui change de ce qui se fait habituellement, n'hésitez pas et foncez vous procurer la huitième couleur (qui est le premier livre des annales) ou comme l'a bien conseillé quelqu'un plus haut Mortimer qui est excellent aussi...



par Bel samaro   le 08/05/2010.
J'ai découvert "le disque-monde" et Terry Pratchett, il y a deux mois et j'ai déja lu (dévoré devrais-je dire !) une dizaine de ses oeuvres.
J'apprécie particulièrement son sens du dialogue (c'est du "Audiard"), sa caricature à peine exagérée de notre société et le coté grand-spectacle (personnages attachants, des rebondissements, de l'aventure etc).

Mes préférés ? "Sourcellerie" pour le spectacle et aussi parce que c'est le premier que j'ai lu, "Pyramides" pour l'aventure, "Les Petits Dieux" pour l'approche de la religion et de la philosophie (c'est comme ça qu'on devrait l'étudier au lycée !).

3 mots pour conclure : BRAVO Monsieur Pratchett !

Mention "excellent" au traducteur qui fait un super travail pour que l'oeuvre soit adapté le plus possible aux lecteurs français.



par Youffie   le 08/05/2010.
Je trouve moi aussi cette série très drôle et très intéressante.


par Kmye   le 09/05/2010.
Les annales du disque monde sont ma bible.
Ces books sont trop forts, il m'emmènent dans mes délires les plus tordus.
Je n'en ai lu que 8 faute de moyens pour les acheter ("povre tite" vie de lycéen) et d'endroits où les trouver (les guyannais ne sont pas fanas d'héroïc fantasy).

Entre rincevent et son bagage magique, la mort qui se fait homme avec un humour tordant et les dieux qui se battent contre les géants des glaces pour des motifs divers et variés, cette série a pour moi encore de beaux jours devant elle.
Elle mérite d'être connue et reconnue comme un culte du genre.

Moi, je les ai jamais lus en anglais parce que je comprends pas, mais je trouve que le travail du traducteur est tout à fait tordant.



par Marie-Annick LIGER   le 09/05/2010.
Chaque livre est un régal, double pour moi qui les lit d'abord en anglais, puis en français.
Personnellement j'ai un faible pour "Le Dernier Continent".

Un grand coup de chapeau à P. Couton, le traducteur, qui doit quelquefois en baver...



par Loic LIBERSA   le 09/05/2010.
J'adore cette série, je les ai tous lus.
Je préfère les histoires où on parle du guet et je n'aime pas trop les histoires avec les sorcières (même siredutemp...), mais bon, ce n'est pas grave et je trouve que les jeux de mots et les allusions à notre monde sont très bien et j'attend avec impatience la suite.



par Lucille NEVEUX   le 09/05/2010.
Génial ! Les Annales du Disque Monde est, pour moi, un des grands incoutournables de la fantasy.

Terry Pratchett a réussi a créer un monde qui, bien qu'éloigné du notre, lui ressemble, en plus fantaisiste et fantastique !
Chaque livre aborde des sujets de société avec légereté et humour mais aussi avec réalisme et critique.
Les jeux de mots sont fins, recherchés et le traducteur a beaucoup de mérite pour le travail énorme qu'il effectue (je crois d'ailleurs qu'il a obtenu un prix pour ses traductions ?)

Personnellement, j'ai accroché tout de suite, mais contrairement à beaucoup, il me semble, le personnage de Rincevent n'est pas celui qui me marque le plus. En effet le personnage de Esmée Ciredutemps, de Sam Vimaire et du Praticien me semblent plus interessants.
Avec la diversité des personnages présents, tout en restant dans l'univers du Disque Monde, je pense qu'il y en a pour tous les goûts et que chaque livre est une re-découverte.

J'ai notamment particulièrement aimé "Mécomptes de fées", "Le guet des orfèvres" et "Mortimer".
Bref, un classique que je recommande à tous les amoureux de fantasy et d'humour !



par Max   le 30/05/2010.
Une série géniallisime, très riche et dont on ne se lasse pas.



J'attend vos commentaires, n'hésitez pas à les rajouter en cliquant ICI !


Dernière modification de cette page le Dimanche 30 Mai 2010