Livres de S-F Opta - Club du Livre Anticipation Retour Menu  Accueil

TitreLes Nomades du Temps     AuteurMichaël J. MOORCOCK     GenreFantasy


Les Livres   > Différentes éditions :   Pocket - SF/Fantasy  :  Opta - Galaxie Bis  :  Opta - Anti-Mondes  :  Opta - Club du Livre Anticipation

Les Couvertures
Toutes les couvertures
01 -Le Seigneur des Airs(1971)- n° 88
02 -Le Léviathan des Terres(1974)- n° 88
03 -Le Tsar d'Acier - n° 88

L'Histoire par Samuel REICHENBACH   le 01/08/1999.

Le capitaine Oswald Bastable plaisante-t-il lorsqu'il prétend avoir piloté des dirigeables en 1973, alors que Moorcock - le grand-père de l'auteur - notait son histoire... en 1904 ?
Captif dans une antique cité indienne au début du siècle, celui-là s'était évadé, et égaré dans ses souterrains... pour se retrouver dans un 1973 où l'Empire britannique est encore rayonnant. Les gens voyagent à bords d'énormes dirigeables, et toute la planète semble prospérer comme jamais. La guerre n'est plus qu'un lointain souvenir...
Pourtant Bastable fera la connaissance de Vladimir Illitch Oulianov, un intellectuel révolutionnaire (facilement septuagénaire), et de quelques autres qui lui montreront le revers de la prospérité apparente du monde.
Bastable pilotera même un dirigeable chargé d'un nouveau modèle expérimental de bombe, qui sera largué sur Hiroshima...
Mais il connaîtra aussi d'autre utopies...


Mon Avis par Samuel REICHENBACH   le 01/08/1999.

Une bonne série, qui entremêle l'histoire et la fiction, avec assez de l'un pour se dire que, à un moment ou à un autre, le monde que nous connaissons, aurait bien pu ne pas être... sans pour autant être moralisateur...
Un exemple ?
L'Afrique du Sud, un modèle d'humanisme sous le règne du président Gandhi aux environs de 1900 ? Et bien oui !

En bref, une bonne trilogie, rapide à lire, pour ceux que la question "Et si..." intéresse, et qui montre aussi bien l'envers que le revers de la médaille de chaque utopie (bien que le passage de l'un à l'autre dans le premier volume soit un peu abrupt).



Votre Avis


par Jeaph   le 21/10/2002.
Je serais tenté de dire que les aventures d'Oswald Bastable sont de bons romans, mais une mauvaise série.

En effet, le capitaine vit des aventures trépidantes mais qui restent indépendantes les unes des autres.
Il n'y a pas de fil conducteur, pas de surenchère, juste des péripéties qui se succèdent.

Je conseille vivement la lecture du premier tome à tous les amateurs d'uchronies.
Mais laissez passer beaucoup de temps avant de lire les autres, sous peine de vous essouffler.




J'attend vos commentaires, n'hésitez pas à les rajouter en cliquant ICI !


Dernière modification de cette page le Lundi 21 Octobre 2002