Livres de S-F J\'ai Lu - Millénaires Retour Menu  Accueil

TitreÉtoiles Mourantes     AuteurJean-Claude DUNYACH / AYERDHAL     GenreS-F


Les Livres   > Différentes éditions :   J'ai Lu - SF/Fantasy  :  J'ai Lu - Millénaires

Étoiles Mourantes
01 -Étoiles Mourantes(1999)- n° 6011
> Prix : - TOUR EIFFEL 1999

L'Histoire par Jeaph   le 27/01/2003.

Les Mécanistes : une société spartiate où les femmes comptent pour quantité négligeable et où les hommes vivent en symbiose avec leur armure pensante, synthèse de la mémoire de tous les guerriers qui l'ont portée.
Les Originels : une société qui a atteint l'immortalité grâce aux personae virtuelles des défunts.
Les Artefacteurs (appelés péjorativement Organiques par les autres rameaux) : une société anarchiste qui favorise l'eugénisme.
Les Connectés : une société en réseau dont les individus sont accros aux flux de données.
Tous sont humains, et tous sont séparés par des années lumières. La dernière fois qu'ils ont été réunis, il existait encore un cinquième rameau. Il n'a pas survécu à cette rencontre.
Malgré leurs défiances réciproques (voire même leurs haines), les humains ont l'obligation de se rencontrer à nouveau...


Mon Avis par Jeaph   le 27/01/2003.

Un roman extrêmement dense réalisé en tandem.
Les personnages sont attachants et l'aventure captivante. Les différences entre les rameaux sont l'occasion de réflexions sociales particulièrement pertinentes qui m'ont plus d'une fois amené à fermer le bouquin pour réfléchir plus avant sur ce que je venais de lire.

Passionnant.



Votre Avis


par Jean-Marie PLUSQUELLEC   le 05/05/2003.
Une oeuvre très riche en détail sur la vie de chacun des rameaux et des relations qui les lient entre-eux, ainsi qu'avec les AnimauxVilles, sans compter sur leurs problèmes internes, qu'ils soient politiques, techniques et/ou relationnels.

Cette richesse représente à la fois le point fort et le point faible de ce roman : point fort tout d'abord car on partage le mode de vie de chaque rameau et on comprend ainsi parfaitement leur mode de pensée, ce qui est nécessaire pour bien appréhender ce qu'ils attendent de leur rencontre; et point faible ensuite car, malgré tout cela, aucune explication sur le pourquoi de ces "mutations" des êtres humains et la montagne qui accouche d'une souris pour la rencontre, du moins, du point de vue de chacun des rameaux.

Bref, une oeuvre intéressante du point de vue sociologique, mais au combien frustrante dans sa fin sans conclusion car finalement sans réel objectif...




J'attend vos commentaires, n'hésitez pas à les rajouter en cliquant ICI !


Dernière modification de cette page le Lundi 5 Mai 2003