Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Retour Menu  Accueil

Q (1/1) QUINQUINA
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Quinquina
QUINQUINA

Cet arbre. dont le nom scientifique est cinchona, doit d'être appelé quinquina au mot péruvien quina-quina. Il pousse en Indonésie, en Afrique occidentale et en Amérique du Sud. L'écorce du quinquina donne un produit tonique recommandé aux convalescents relevant de maladies graves. On en tire également la quinine, en 1820 par les chimistes français Pelletier et Caventou. La quinine, médicament efficace contre la grippe, est le principal traitement du paludisme, transmise par un moustique des régions chaudes et marécageuses.

Au XIXe siècle, l'explorateur et missionnaire écossais DAVID LIVINGSTONE explora l'Afrique centrale et l'Afrique du Sud. Partout où il passa, il lutta contre le trafic des ESCLAVES et les terribles maladies épidémiques qui décimaient les populations. En 1868, malade et sans ressources, il cessa de donner de ses nouvelles. Le monde s'émut et on envoya une expédition pour le rechercher. L'explorateur STANLEY le retrouva, à bout de forces, le 10 novembre 1871. Réconforté, Livingstone reprit la route. En 1873, miné par les fièvres, il dut se faire porter par les Noirs de son escorte. Il était si faible que, malgré la quinine, il mourut le 1er mai 1873. Son corps, embaumé, repose dans l'abbaye de Westminster.


Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011