Je Sais Tout ... L'Histoire Retour Menu  Accueil

C (1/7) de  ALEXANDRE DE CAGLIOSTRO  à  LAZARE CARNOT
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Alexandre de Cagliostro
ALEXANDRE DE CAGLIOSTRO voir les 2 définitions

Joseph Balsamo (1743 - 1795), dit comte Alexandre de Cagliostro, est un des plus célèbres imposteurs de l'histoire. Ses talents de magicien lui valurent un grand succès à la cour de Louis XVI.

Dans toutes les sociétés décadentes, des personnages douteux apparaissent, qui savent tirer parti de la situation. Ainsi Cagliostro, dans la France de 1785. Arrivant d'Italie, séduisant, beau parleur, Cagliostro fut reçu par la grande noblesse parisienne. Il fait croire qu'il possède l'élixir qui permet de rester éternellement jeune (l'EAU de jouvence), et se dit vieux de plusieurs dizaines de siècles. Le plus invraisemblable est qu'on le croit. Cependant, Joseph Balsamo montra de véritables dons prophétiques. Au cours d'une soirée qui réunissait les principaux personnages de la cour, il annonça aux gentilshommes leur mort sur l'échafaud et à M. de Launay, gouverneur de la BASTILLE, la prise de la citadelle. Accusé d'escroquerie envers la reine Marie-Antoinette, il fut emprisonné précisément dans cette Bastille dont il prédisait la ruine. En fait, ce charlatan semble avoir jeté un regard particulièrement lucide sur son temps.


JEAN CALVIN

Théologien français né à Noyon, en Picardie, Calvin (1509 - 1564) est, avec Luther, l'un des fondateurs de la religion réformée. Il fit de Genève le principal centre de diffusion du protestantisme.

Dans un XVIe siècle troublé et profondément bouleversé, Jean Calvin fut l'un de ceux qui tentèrent de retrouver des règles de VIE compatibles avec la foi chrétienne. Rigoureux et austère, il pensait que seule une Église prêchant la parole de Dieu et un État garant de l'ordre public pouvaient aider les fidèles à trouver le chemin de la sainteté. Aussi, lorsqu'il s'installa définitivement à Genève, en 1541, l'un de ses premiers soucis fut-il d'y mettre en application ses idées. Bientôt, la ville fut soumise à une discipline sévère. C'est ainsi que les bals et le jeu furent interdits, ou que les femmes trop coquettes, dont les cheveux étaient très longs, risquaient de se retrouver en prison. S'il menait l'État avec autorité, Jean Calvin était aussi un pasteur très proche de ses fidèles et possédait un extraordinaire talent d'orateur. Chaque ANNÉE, il prononçait près de 300 sermons.

Jean Calvin

Camp du Drap d'Or
CAMP DU DRAP D'OR

1520 : l'Europe est déchirée par les rivalités. Le roi de France, François 1er et le roi d'Angleterre, Henry VIII décident de s'allier contre le souverain le plus menaçant de l'époque, l'empereur CHARLES QUINT. Aux environs de Calais, pour recevoir les deux monarques, on dresse un camp de tentes richement décorées de drap d'or.

Imaginez deux rois orgueilleux, habitués à la lutte et aux vantardises. Imaginez les angoisses de leurs conseillers qui devaient veiller à la fragile alliance. Un soir, après une journée de tournois, Henry VIII s'approche de FRANÇOIS 1ER, le prend par le cou et lui dit, tout en commençant quelques prises : "Je veux lutter avec vous." François, qui a appris la lutte en Bretagne, l'envoie à terre. Henry, déconfit, se relève et veut prendre sa revanche. Un conseiller, inquiet, s'interpose "Vous devez avoir faim, il faut aller souper !" De nos JOURS, les journalistes sont condamnés à guetter les sourires ou les froncements de sourcils des chefs d'État. Comme leur travail serait simplifié si l'on avait conservé les saines habitudes de ces rois CHEVALIERS !


CANAL DE SUEZ 5 références trouvées

En 1860, l'Asie et l'Afrique étaient reliées par une étroite bande de terre, appelée isthme de Suez. En y perçant un canal, on pouvait se rendre beaucoup plus rapidement d'Europe en Asie, car on évitait ainsi de contourner l'Afrique. L'idée était ancienne : ce fut Ferdinand de Lesseps qui la réalisa.

Après 9 ANS de travaux pénibles et meurtriers pour de nombreux travailleurs, le jour de l'inauguration est enfin arrivé. Le 17 novembre 1869, 6.000 personnes, dont l'impératrice Eugénie, femme de Napoléon III, sont rassemblées pour fêter le succès de FERDINAND DE LESSEPS. A huit HEURES du matin, le navire français L'Aigle pénètre le premier dans le CANAL, long de 161 kilomètres, large de 22 mètres et profond de 8. Mais de Lesseps, épuisé, s'est endormi. Deux jours avant, on s'était rendu compte qu'au milieu du canal, une pointe de rocher effleurait. Le premier navire s'y serait fracassé ! Il avait fallu travailler NUIT et JOUR pour faire sauter la roche. De Lesseps avait de quoi être fatigué ! Il faudra le réveiller pour qu'il entende les acclamations de la foule.

Canal de Suez

Cannibalisme
CANNIBALISME

On appelle cannibalisme le fait de manger de la chair humaine. Cette pratique, qui nous paraît aujourd'hui barbare, existait chez presque tous les peuples primitifs. On en trouvait encore la trace chez les Danois, au XIe siècle.

Le cannibalisme ne vient pas uniquement du manque de nourriture : dans beaucoup de religions païennes primitives, on croyait qu'en mangeant son ennemi, on acquérait du même coup toute sa force et ses facultés. Chez des peuplades habitant les ÎLES Salomon, dans l'OCÉAN Pacifique, on engraissait même les prisonniers, surtout les femmes, avant de les manger ! Dans une île voisine, la Nouvelle-Bretagne, la chair humaine se vendait dans les boucheries. Le cannibalisme s'accompagnait aussi d'une certaine philosophie, très lointaine de la morale traditionnelle. Un chef brésilien faisait cette remarque fort logique : "Lorsque j'ai tué un ennemi, j'aime mieux le manger que de le laisser perdre ! Le pénible n'est pas d'être mangé, mais de mourir !" Le philosophe Montaigne posait aussi cette question très lucide : "Est-il plus cruel de torturer un homme jusqu'à la mort que de le manger, une fois mort ?"


CANOSSA

Au XIe siècle, les empereurs du Saint Empire romain germanique choisissaient eux-mêmes les évêques. En 1075, un pape autoritaire, Grégoire VII, décide que ce choix ne dépendra que de lui seul. Qui va céder le pape ou l'empereur Henri IV ?

En 1076, Henri IV se rebelle contre l'autorité du chef de l'Église. Il lui envoie cette lettre : "Moi, Henri, roi par la grâce de Dieu, je te dis avec tous mes évêques : descends de ton trône !" Peu impressionné, Grégoire VII jette l'interdit sur le royaume d'Allemagne : toutes les églises doivent fermer leurs portes, les enfants ne peuvent plus être baptisés, ni les morts enterrés. Pour un peuple de croyants, cet interdit était terrible. Henri IV dut céder Le 25 janvier 1077, il se rendit au château de Canossa, situé en Émilie, une province italienne, demander le pardon du pape. Pendant trois JOURS et trois NUITS, il resta devant la porte, sans tunique, en costume de pénitent, les pieds nus. Enfin, le pape lui accorda l'absolution. Mais c'en était fini de l'autorité de l'empereur sur ses sujets. "Aller à Canossa" signifie encore qu'on s'humilie devant celui auquel on a d'abord résisté.

Canossa

Capitalisme
CAPITALISME 2 références trouvées

Système économique apparu au XIe siècle, le capitalisme se développa après la découverte des nouveaux CONTINENTS, au XVIe siècle, et triompha avec la révolution industrielle au début du XIXe siècle. Dans ce système — qui s'oppose au socialisme — les machines et les richesses créées appartiennent à des personnes privées.

Quand le commerce international s'étendit aux grands OCÉANS, une classe d'hommes nouveaux accapara les richesses nouvelles : les changeurs d'argent, les banquiers, les commerçants, les industriels remplacèrent les ARISTOCRATES, possesseurs des terres. Attirés par le gain, beaucoup avaient adopté la célèbre devise des Fugger, banquiers allemands : " Riches par la grâce de Dieu". Quand la machine à vapeur permit de produire en grande quantité, le capitalisme s'épanouit dans toute l'Europe et aux États-Unis. Mais aujourd'hui ce système est souvent remis en cause. Si on lui reconnaît d'extraordinaires facultés d'adaptation, on sait aussi qu'il présente de graves inconvénients. La concentration du pouvoir économique dans les mains de quelques-uns n'est pas le moindre.


CARAVELLE 3 références trouvées
voir les 2 définitions

Au XVe siècle, de hardis navigateurs partirent à la conquête des OCÉANS. Mais, bien plus que la témérité des hommes, la qualité du matériel utilisé explique les grandes découvertes maritimes.

Dès 1416, le prince Henri de Portugal avait fondé une école de navigation. Grâce à leur expérience des bateaux de PÊCHE, les Portugais avaient réussi à construire un voilier de taille imposante : la "caravelle". Il fallait, en effet, pouvoir transporter de l'EAU douce et des provisions en quantité suffisante pour vivre plusieurs semaines. La Santa Maria de CHRISTOPHE COLOMB mesurait 39 mètres de long et 8 mètres de large. Ses châteaux avant et arrière lui permettaient d'affronter les hautes VAGUES. Seul le capitaine disposait d'une cabine, l'équipage, composé d'une quarantaine d'hommes, dormait à même le pont. Quand Henri de Portugal découvrit les Açores, après un voyage de 1.300 kilomètres, sans aucune côte, la caravelle avait fait ses preuves. Pour la première fois aussi, les navigateurs avaient dû se guider uniquement à la BOUSSOLE et à l'astrolabe, instrument qui permettait de déterminer la latitude en visant le SOLEIL ou les ÉTOILES.

Caravelle

Carnaval
CARNAVAL 2 références trouvées

Ce mot d'origine italienne signifie mardi gras. Le carnaval durait du JOUR des Rois au mercredi des cendres. Précédant le jeûne du carême, il était l'occasion de fêtes populaires qui réjouissaient les ventres affamés

Sous le couvert du déguisement, le carnaval permettait de se moquer de tel ou tel personnage. L'Arlequin, serviteur astucieux, ridiculisait toujours son noble maître par ses plaisanteries. Le vieux marchand riche finissait par desserrer les cordons de sa BOURSE. Bref, c'était le monde à l'envers ! Pendant le carnaval, chacun pouvait réaliser ses rêves, rire des grands de ce monde, oublier ses problèmes.
Ainsi, au cours d'un carnaval, Henri IV s'étant levé de son trône, un arlequin en profita pour s'y asseoir. Il y resta, laissant le roi de France debout devant lui. De telles impertinences duraient le temps de la fête. Celle-ci terminée, les réalités quotidiennes reprenaient le dessus. Dans certains pays comme le Brésil, le carnaval a gardé toute sa signification. A cette occasion, riches et pauvres, puissants et modestes s'embrassent, boivent et dansent ensemble au son de la samba. Fête populaire, le carnaval brésilien respecte la tradition ancienne.


LAZARE CARNOT

Géomètre et mathématicien français, Lazare Carnot doit surtout sa renommée à la mise sur pied des armées révolutionnaires. Ses talents lui valurent le surnom d'Organisateur de la Victoire.

En 1793, les forces étrangères venant de partout envahissent le TERRITOIRE français. L'armée est en déroute, la révolution menacée. Lazare Carnot engage alors des volontaires improvisés et constitue la célèbre ARMÉE DE L'AN II. On réunit les anciens et les "bleus", on élit de nouveaux chefs jeunes et enthousiastes, on mobilise les savants pour la fabrication d'armements, on fond les cloches et les grilles pour en faire des canons. Aux tactiques d'état-major élaborées dans les salons, Lazare Carnot préfère l'offensive continue qui doit l'emporter sur la force du nombre. Et, à la stupéfaction des princes émigrés, cette armée vole de victoire en victoire. Ceci explique sans doute que Carnot ait été l'un des rares membres du Comité de Salut public à sauver sa tête. Sa tactique inspirera BONAPARTE qui la développera sur une grande échelle; pourtant, républicain sincère, Carnot n'avait pas voulu servir Napoléon, sauf en 1814.

Lazare Carnot

Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011