Je Sais Tout ... La Science Retour Menu  Accueil

B (1/2) de  BACTÉRIES  à  BIOCHIMIE
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Bactéries
BACTÉRIES 14 références trouvées

Etres vivants visible seulement au MICROSCOPE. Certaines espèces de bactéries provoquent des maladies mais d'autres sont indispensables à la vie.

Les bactéries (on dit également microbes, germes) sont probablement les êtres vivants les plus nombreux de notre PLANÈTE. Ce sont également les plus petits après les VIRUS. On pourrait en aligner 10.000 sur un millimètre. Une simple cuillerée à soupe de terre peut contenir de 2 à 3 milliards de bactéries ! Celles-ci ont en général mauvaise réputation. Certaines d'entre elles provoquent, soit directement, soit indirectement, des maladies aussi graves que le tétanos, la diphtérie, la tuberculose, la lèpre, la scarlatine, la peste et bien d'autres encore. En revanche, d'autres espèces de bactéries sont indispensables à la VIE. Ainsi, par exemple, des milliards d'entre elles se développent dans nos intestins. Si nous les chassions, nous tomberions gravement malades. Car ces bactéries contribuent à la transformation des aliments en matières indispensables à notre vie. Les bactéries présentes dans le SOL libèrent de l'AZOTE et de l'OXYGÈNE nécessaires aux végétaux. Or, sans végétaux nous n'aurions ni lait, ni viande, ni pain, ni fruits...


BALAYAGE

Mouvement alternatif des électrons à l'intérieur d'un tube de téléviseur, qui leur fait illuminer ligne par ligne et point par point la totalité de l'écran.

Que faire du jet d'ÉLECTRONS qui se contorsionne à l'intérieur d'un TUBE ÉLECTRONIQUE lorsqu'on promène un AIMANT à proximité, comme l'a découvert William Crookes en 1900 ? L'Allemand Ferdinand Braun fabrique, en 1930, un tube en forme de fiole et en badigeonne le fond de phosphore. Ensuite, il fait le vide dans la fiole et projette des électrons vers le fond. Chaque fois qu'un électron percute un grain de phosphore, celui-ci s'illumine. Enfin, à l'aide d'aimants disposés sur le col du tube, Braun fait dévier le jet d'électrons de façon qu'il balaie tout le fond de la fiole, ligne par ligne, de gauche à droite et de haut en bas. Lorsque le balayage s'effectue 25 fois par seconde, tout le fond de la fiole s'illumine brillamment ! C'est ainsi que Ferdinand Braun inventa l'ancêtre des tubes de nos TÉLÉVISEURS dont l'écran n'est rien d'autre que l'extérieur du fond du tube, tandis que l'intérieur est tapissé de 10 millions de grains de phosphore.

Balayage

Base
BASE

Substance qui, ajoutée à de l'eau, lui donne un toucher liquoreux et fait de nouveau tourner au bleu du papier de tournesol qu'un acide a fait virer au rouge.

Une odeur nauséabonde montait d'un grand chaudron autour duquel s'affairaient les ESCLAVES d'un riche Romain. Cela se passait au début de notre ère. Les esclaves faisaient fondre de la graisse de CHÈVRE qu'ils mélangeaient ensuite à de la cendre de bois, et malaxaient enfin avec de la saumure. Ils obtenaient ainsi une sorte de pâte ferme qui, utilisée avec de l'EAU, avait le pouvoir de faire disparaître la plupart des taches des vêtements et de rendre les mains blanches. Cette pâte, c'était du savon, à base de graisse de chèvre, de potasse (contenue dans la cendre de bois) et de soude (apportée par la saumure). La potasse et la soude sont des bases. Aussi importantes que les ACIDES, les bases entrent en effet dans la préparation de nombreuses substances et produits comme le savon, les lessives, certains ENGRAIS, et surtout le verre, qui contient toujours, en quantités variables, de la soude et de la potasse.


BATHYSCAPHE 4 références trouvées
voir les 2 définitions

Appareil imaginé par le professeur suisse Auguste Piccard pour atteindre et explorer les plus grandes profondeurs océaniques.

Lorsqu'en 1937 le professeur AUGUSTE PICCARD annonce qu'il envisage la construction d'un sous-marin qui descendra à plus de 4.000 mètres sous la MER, il suscite l'incrédulité. En effet, ces profondeurs paraissent à l'époque inaccessibles à l'homme en raison des formidables pressions qui y règnent. Néanmoins, après une longue série d'expériences, Jacques Piccard, le fils d'Auguste Piccard, plongera à 10.916 mètres dans le Pacifique, le 20 janvier 1960, à bord du bathyscaphe Trieste. Le corps de ce submersible extraordinaire est une sorte de grosse citerne remplie d'essence. Plus légère que l'EAU de mer, l'essence a tendance à faire remonter le bathyscaphe à la surface comme un bouchon. L'appareil ne peut plonger que grâce à de grosses quantités de grenaille de fer retenue sous sa coque par des ÉLECTRO-AIMANTS. En cas d'incident, il suffit aux pilotes enfermés dans une épaisse sphère d'ACIER de couper le courant des électro-aimants pour que la grenaille s'échappe et que le bathyscaphe remonte.

Bathyscaphe

Bec d'Aile
BEC D'AILE

Surface métallique mobile située sur le bord avant d'une aile d'avion et destinée à faciliter le décollage et l'atterrissage de l'appareil.

Le Jumbo Jet a quitté l'aire de stationnement et gagné le bout de la piste sur laquelle il va s'élancer avant de décoller. Entre-temps, le bord avant de ses ailes a changé d'aspect. L'aile semble avoir maintenant 2 bords, dont l'un se trouve projeté légèrement en avant de l'autre. Le pilote a en effet sorti ses "becs d'aile", qui ont en quelque sorte élargi son aile vers l'avant. Dans l'espace libre qui sépare les becs d'aile de l'aile proprement dite, l'AIR s'engouffre avec de plus en plus de force tandis que l'avion prend de la vitesse. Ce violent COURANT d'air, dirigé vers le dessus de l'aile, augmente encore le phénomène de succion qui se manifeste sur l'EXTRADOS. Ainsi, grâce aux "becs", l'aile porte mieux et plus vite l'avion dans l'air au moment du décollage. Lorsque celui-ci aura pris son vol, pris de l'ALTITUDE et atteint une vitesse suffisante pour se maintenir dans l'air sans aide supplémentaire, les becs d'aile seront rentrés et l'aile reprendra sa configuration normale.


BIELLE 1 référence trouvée

Pièce mécanique d'une très grande précision qui transforme le mouvement de va-et-vient d'un piston à l'intérieur d'un cylindre en un mouvement rotatif.

Vers 1670, un couvercle de casserole qui se soulève sous l'effet de la vapeur apprend à DENIS PAPIN que cette dernière peut fournir une grande ÉNERGIE. Restait à trouver le moyen de transformer le mouvement rectiligne d'un piston actionné par la vapeur à l'intérieur d'un cylindre, en mouvement circulaire pouvant faire tourner l'arbre moteur d'une machine. Ce moyen sera la bielle, mise au point vers 1780. Aujourd'hui, les bielles sont des pièces essentielles d'un moteur d'AUTOMOBILE. Une extrémité de chaque bielle est fixée à un piston de façon à pouvoir osciller librement tandis que l'autre est fixée par une pièce comparable à la poignée d'une manivelle, le vilebrequin. Lorsque, sous la pression développée par l'explosion des gaz, le piston est repoussé avec force, la bielle communique l'énergie reçue au vilebrequin. Ainsi le mouvement de va-et-vient du piston se transforme en mouvement rotatif que des engrenages divers communiquent aux roues.

Bielle

Biochimie
BIOCHIMIE

Science des phénomènes CHIMIQUES qui se déroulent à l'intérieur d'un organisme vivant et qui assurent la continuité de la VIE.

Ayant faussé compagnie au peloton, le grand champion cycliste n'est plus qu'à quelques kilomètres de la ligne d'arrivée. Depuis de longues HEURES, il fournit un effort musculaire intense afin de ne pas se laisser rejoindre par ses rivaux. Maintenant ses forces s'amenuisent. Alors le champion boit quelques gorgées d'un liquide très sucré qui se trouve encore au fond de sa gourde, car il sait que le sucre apportera un surcroît d'ÉNERGIE à ses MUSCLES fatigués. Sous l'effet de la lumière du SOLEIL, les plantes absorbent du gaz carbonique et rejettent de l'OXYGÈNE, tout en produisant des sucres qui adouciront les fruits. De même, le BOEUF mange de l'HERBE et la transforme en viande. Comment tous ces phénomènes se déroulent-ils au sein des organismes vivants, qu'ils soient humains, ANIMAUX ou végétaux ? C'est à l'étude de ces phénomènes complexes, et de beaucoup d'autres, qui ont pour théâtre les organismes vivants, que se consacre la biochimie.


Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011